L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Empire Krypto-Arkilien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
EKA

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Empire Krypto-Arkilien   Lun 5 Oct - 19:51

Portail de l'Empire Krypto-Arkilien
Articles généraux Empire Krypto-ArkilienKrypto-Arkilian Aerospatial Imperial Navy (+ troupes de choc) • Krypto-Arkilian Imperial ArmyServices de renseignement et de sécuritéSystème scolaire et éducatifAlliance Inter Stellaire
Equipement krypto-arkilien Astronefs militairesArmement légerTenues de combatRobots militairesAéronefs Véhicules Navires Mousse biochimique
Personnages historiques Zoia ZaitsevaVladimir Svomenstokov
Planètes de l’Empire ArkiliaKryptonnJonctionNouvelle SilésiéReshaThalassaPaulusKarelia
Technologie Ascenseur orbitalhypnosommeilCanon à accélération magnétiqueTerraformation
Economie et sociétés Généralités sur l’économieEconomie du secteur CenturiSpacetechArkilian LogisticsImperial EnergyConfédération des Armateurs de KryptonnDiverses entreprises
Histoire et conflits menés Chronologie de l’EmpireHéritage de la MyrotechGuerre des canonnièresGuerre des convoisGuerre du SomhalmRévolution et guerre civile arkilienne
Autres Noblesses et décorationsCrime organiséUniversité impériale



Symbolique :

Griffon représentant l'union de l'aigle arkilien et du lion de Kryptonn

Information politiques du pays :

Nom : Empire Krypto-Arkilien
Nom du dirigeant : Alexandre Orlov-Lejeune
Nom du dirigeant ajoint : Catherine Orlov-Lejeune
Modèle de gouvernement : Régime monarchique parlementaire à exécutif fort.
Institutions importantes : Conseil des ministres, Sénat, Parlements, maison impériale
Alliances :Alliance Insterstellaiure
Capitale : Arkilia-grad, Arkilia

Informations géographiques :

Etendue territoriale : ~80 systèmes stellaires,deux métropoles, une colonie de peuplement, cinq planètes habitées.
Nombre d'habitant : 3,4 milliards
Densité de population : Variable
IDH : 0,935
Pourcentage de population urbaine/rurale : Urbaine: 81%, Rurale: 9%, Autres: 10%
Races les plus représentées : Humains: 99
Pollution de l'air : Moyenne, forte en zone Almagrad
Pollution de l'eau : Faible, nulle sur Thalassa
Villes les plus importantes :
- Arkilia-grad
-Almagrad
- Mirom
- Vermeille
Informations morales :

Religions du pays : Grandes religions monothéistes principalement, sinon faibles minorités sectaires
Valeurs : Patriotisme, entrepreneuriat.

Informations militaires :

Place de l'armée : Importante
Nombre de bases militaires : Plusieurs milliers
Équipement : National, pièces d'équipement apiennes présentes à certains niveaux.

Portails liés à cet article:
 


Dernière édition par EKA le Jeu 3 Fév - 19:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKA

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: Empire Krypto-Arkilien   Lun 7 Juin - 18:29

Le Système hospitalier

Le système hospitalier krypto-arkilien est très développé. Tout est assuré par l'Etat, 81% des soins de santé sont gratuits et le ticket modérateur est assez important.

Le système d'éducation.

Le système d'éducation

Le rôle de l’armée

Nous renvoyons ici aux missions de la Krypto-Arkilian Imperial Aerospatial Navy et à la Krypto-Arkilian Imperial Army


La sécurité nationale

La sécurité nationale est assurée par deux institutions : La police et les services secrets, la première dépend du ministère de l’intérieur, la seconde d’un flou associant tout le monde et personne.

La Police :

Il existe différents types de Police :

-La police régionale qui à a charge la gestion des délits et effractions mineurs

-La Police Impériale : Cette institution (branche des services secrets) est chargée des enquêtes importantes et de toute affaire ayant franchi une région, cette force est composée d’officiers ayant tous au moins un diplôme universitaire ce qui assure la qualité de chacun. La Police Impériale contrôle également les Commandos de la Sécurité Intérieur (CSI). Ces brigades sont des groupes anti-terroristes et de lutte contre le banditisme. Les CSI sont entraînés au contrôle de foule, au maintien de l'ordre et aux opérations anti-terroristes. Les CSI sont habilités à l’emploi d’armes de guerre tout comme n’importe quel inspecteur de la Police Impériale.

Les services secrets

Nous renvoyons à cet article


La politique sociale

Le droit de grève existe au sein de l'Empire ainsi que la liberté syndicale. Il existe cependant une loi du service minimum en vigueur tant dans le secteur privé que dans le secteur publique. Une manifestation n'ayant pas été autorisée ou ne se déroulant pas au lieu pour lequel une autorisation à été délivré est passible de répression policière. Un syndicat ayant permis ou étant impliqué dans une grève sauvage, ou ayant à répondre de destruction de biens publiques ou privés est passible de poursuite judiciaire.

La politique économique nationale

Celle-ci favorise le libéralisme et l'initiative privée ainsi que l'accumulation du capital. Cependant, les grands groupes d'Etat dominent encore l'économie et certains secteurs sont nationalisés et de monopole d'Etat notamment l'énergie.

L'économie est entièrement informatisée, tout payement se fait par signature rétinienne et digitale (les deux en même temps), on paye avec ses yeux et avec ses doigts, et dans certains endroits, avec son sang. En effet, le passeport biométrique est obligatoire dans les frontières de l'Empire. Tout résident temporaire ou personne détentrice d'un visa ou d'une autre forme de formule de résidence et de passage dans le pays. Le même personne se devra de faire enregistrer son argent liquide sur un compte temporaire réactivable 5 ans après sa création. Toute grosse rentrée ou sortie d'argent est surveillée.

Si dans la théorie, l'Etat contrôle tout et à accès à tout, il existe cependant des trous, la fraude fiscale existe mais à des degrés modérés.

La politique extérieure

Politique réaliste tendant à retrouver une certaine sphère d'influence et à se constituer un glacis d'Etats amis et/ou alliés afin de préserver les centres politico-économiques. L'Empire est actuellement partisan d'un certain multilatéralisme politique. Politique opportuniste par certains aspects, soutien aux entreprises et exercice actif des missions de souveraineté sur ses vois commerciales prioritaires ainsi qu'au sein de ses zones de juridiction exclusives.

Le fonctionnement de l’information

Bien que puissante, la presse est fortement limité dans sa critique de l’Etat par la bienséance et un bataillon de loi punissant sévèrement diffamation et tentative de trouble publique, deux notions restant très floues dans la loi. La pluralité de la presse est cependant respecté l'on compte de nombreux organes de la presse d'Etat comme des éditorialistes indépendants particulièrement virulents dans certains domaines de la vie publique.

Le sentiment national dans le pays

Sera détaillé en temps et lieux.

La recherche scientifique

L'Empire, fortement influencé par la guerre civile d'Arkilia a été obligé, pour des motifs d'efficience, de non dispersion des moyens mais aussi afin de ne pas s'aliéner définitivement la masse populaire fortement empreinte à gauche (qui entretemps a effectué un solide virage à droite), a été contraint de trouver un compromis entre libéralisme et mainmise de l'Etat ; bien que cette dernière semblerait l'avoir emportée au niveau global.

Coordonnant, supervisant et conduisant la recherche scientifique sur les problèmes sous-jacents à la conception, à la production et à l'utilisation des mécanismes et dispositifs civils et militaires, la Comission de Coordination À la Recherche Scientifique et Technique (CCARST) est un organisme d'Etat, destiné à effectuer un tri dans les programmes de recherche demandant des aides publics ou vivant sur ceux-ci. Et ils sont nombreux. La Comission a également un regard sur la recherche privée et les conséquences qu'elle pourrait avoir sur la société, elle fait office de représentant de a société à l'image d'un ministère public dans un tribunal.

La Commission a un rôle d'avis, de conseil et parfois (mais rarement) de contrainte. Elle coordonne les différentes recherches, suggère des fusion de programme, des divisions de ceux-ci, l'abandon de certains jugés improductif ou leur mise en ralenti. Son rôle principal est d'éviter la création de ce qu'on appelle communément une "usine à gaz" et donc éviter la dispersion des moyens financiers et de l'emploi des infrastructures. La Commission détermine ce qui pourrait être profitable, rentable, préférable et tente d'orienter la politique scientifique. L'avis de la Commission détermine généralement quels programmes seraient susceptibles de recevoir une aide publique.

Le directeur de la CCARST occupe un poste mineur au gouvernement élargi et est officiellement en charge de la politique d'évaluation scientifique.


Dernière édition par EKA le Lun 19 Juil - 19:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKA

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: Empire Krypto-Arkilien   Lun 7 Juin - 19:28

Principaux axes politiques.

Axe capital-travail

Traditionnel, il est cependant minoritaire, un système de redistribution de la richesse s'étant développé à la fin de la guerre civile arkilienne et enfin s'étant étendu à tout l'Empire. Ici le clivage socialiste - libéral tient toujours, les premiers sont très minoritaires...

Axe eugéniste

Le principal axe de divergence politique, traitant de l'avenir de la société. Les débats sur la viabilité ou non d'un programme eugéniste affiché visant un objectif déterminé est récurrent et revient souvent au sein de commissions ou en assemblées plénières. Les questions multiples, portent sur le type d'eugénisme qui serait promu (le Mouvement National y est opposé, les socialistes réticents sur certains points), en d'autres termes, si la cyborgologie ou les altérations génétiques doivent être favorisées ou si un mélange des deux est souhaitable. L'autre grande question est la manière dont la commercialisation ou la diffusion de ces altérations (ou améliorations) doit se faire. Libéraux et démocrates appuient un amortissement du cout des recherches par une diffusion partielle à ceux ayant les moyens de disposer de tels procédés cyborgologiques ou biologiques. Cette position est combattue en rangs serrés par le PUSA, s'appuyant sur les expériences étrangères aundaraises (malaise social), Seraniennes (les tieffelins se sont révoltés et aujourd'hui seraient victimes d'une forme de répression douce de la part des humains du fait de leur existence même), érikeannes (la cyborgologie est ici symbole de clivage et de caste), solariennes (la seule expérience viable selon le PUSA). Le PUSA, bénéficiant de l'appui de l'US et de représentants dissidents d'autres partis, privilégie une subvention étatique des laboratoires et universités ainsi qu'une coordination des équipes de recherche via la Commission de Coordination À la Recherche Scientifique et Technique (CCARST), permettant ainsi de réaliser des économies d'échelles. Un éventuel amortissement se ferait via la commercialisation de sous produit par le biais de l'industrie médicale, permettant entre autres de concurrencer la machine médicale jadéenne.

Formations politiques.

Sont indiqué entre parenthèse, la représentation de chaque parti sur Kryptonn, sur Arkilia et enfin au Sénat

- Le MN (mouvement national) : Le MN est l'extrême droite de l'Empire, elle n'existe presque plus bien qu'il y ait eu un pic de croissance lors de la guerre. Nombre de ses membres se sont vus privés du droit d'élection dès la fin des hostilités pour propos anti sociaux et une bonne partie de ses électeurs se sont rangés dans les rangs du PUSA. Le MN, entretenant le mythe d'une nation krypto-arkilienne (sociologiquement intenable à l'heure actuelle).

- Le PUSA (Parti Union Sécurité Arkilien) : Le parti le plus puissant de l'empire, ancienne appartenance politique de Yuri Orlov (politique neutre, officiellement), le PUSA est clairement majoritaire sur Arkilia (53% aux dernières élections) et occupe une place importante sur Kryptonn. Le PUSA prône une politique libérale malgré un rôlé régulateur et engagé de l'Etat. Son principal cheval de bataille demeure la stabilité, condition essentielle pour le maintien de l'Etat développé et l'indépendance politique. Sur le thème eugéniste le PUSA prône une étude approfondie des conséquences des programmes eugénistes étrangers afin d'éviter les écueils. Dans tous les cas de figure, une politique eugéniste devra être murement réfléchie, progressive et s'étaler sur des années et bénéficier de l'appui d'une très importante majorité de la population (idéalement au moins 75%). Ouvertement militariste, le PUSA soutien pleinement des gros budgets militaires votés depuis la fin de la guerre civile d'Arkilia.

- Le ML (Mouvement Libéral) : Le mouvement libéral, la seconde faction politique de l'Empire, il s'agit d'un parti libéral krypton. Fortement implanté en région de Mirom et en Ecaz, il a quelques milliers d'adhérents sur Arkilia. Ce parti prône une politique libérale à tous les niveaux que cela soit moral, économique ou social. En matière d'eugénisme, le ML soutien la position de la libre adhésion, ce qui le diffère du PUSA, exigeant un large soutien populaire. On retrouve souvent ce parti en coalition avec le PUSA.

- Le PDA (Parti Démocrate Arkilien) : Le Parti démocrate est du point de vue de son nom, un faux ami. Sous cet acronyme apparemment centriste se cache un parti ultra libéral du point de vue socio-économique et eugéniste. Toute amélioration de la race humaine se doit d'abord de profiter aux classes sociales les plus aisées, les plus méritantes. L'on y retrouve un grand nombre d'anciens partisans du régime myrotechien. Membre des coalition gouvernementales post-révolution, il est fortement tempéré par le PUSA et le ML au point de voir ses opinions diluées. Le PDA est cependant parvenu à asseoir une certaine popularité en Ecaz et gagne en popularité suite à certains aménagements conceptuels et philosophiques (un tempérament réel de son idéologie) mais également aux perspectives de fortunes rapide rendues possibles grâce à l'ouverture économique des espaces coloniaux. L'idéologie défendue est monétariste sous forte influence schumpeterienne, l'entrepreneur occupe une place centrale...

- L'US (Union Socialiste) : l'US est le parti le plus faible de l'empire. La majorité des mesures proposées par ce parti ont été reprises par les formations libérales et la chute des partis d'extrême gauche a failli les entrainer dans le gouffre. Aujourd'hui l'US est le seul véritable parti krypto-arkilien du fait de sa faiblesse, elle reste néanmoins une bonne formation d'opposition. Sur le plan eugéniste l'US s'accorde avec le PUSA sur la marche à suivre, notamment en permettant une première étape par le biais des soins de santé. Leur score trop faible et leur opposition à des budgets militaires et de police importants leur bloque toute entrée dans un gouvernement impérial.

Il existe plusieurs partis d'importance régionale mais qui n'ont que fort peu d'importance : ils sont en effet largement supplantés par les formations sus-citées et n'existe pour ainsi dire, presque pas au sein d'un débat électoral. Il s'agit de petites formations racistes, xénophobes, utopistes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Empire Krypto-Arkilien   

Revenir en haut Aller en bas
 
Empire Krypto-Arkilien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Empire VS Orques sauvages et Night goblins ;)
» Vente costume style Empire
» [CR] Empire of the Sun
» [L5A] Glory of the Empire
» Empire: Tactical Warfare v1.0

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: États, organisations gouvernementales et internationales-
Sauter vers: