L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Seranon [A COMPLETER]

Aller en bas 
AuteurMessage
Union
Admin
avatar

Messages : 653
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Seranon [A COMPLETER]   Jeu 1 Avr - 21:29

Planète :
Nom, Surnoms éventuels : Seranon, Placée dans le système G-22426, rebaptisé « Soleun ».
Lune(s) : 1 Habitée, Eryn
Dominante climatique (très chaud, chaud, tempéré, froid, très froid) : Tempéré
Part de la surface terrestre/océanique : 35%/65%
Nombre de grands continents : 2 (« Nea Terra » et « Acronus »)
Point culminant : 7905 mètres (Mont Caesarii)

Population : 3,2 milliards d’habitants.
Capitale : Seran City (ou Serania)
Etat(s) : 1 Seul (mais 107 provinces Fédérales)
Situation politique : Paix Civile, Attentats Terroristes Sporadiques des Ligues Venatoristes.
Niveau de développement humain : Elevé (IDH : 0,855)
Niveau de développement technique : 375 (Base 100 : Terre années 2000)
Le Monde de Seranon est un monde terraformé. C'est-à-dire qu’on en a fait une planète habitable. Originellement, Seranon présentait un profil similaire à celui de la terre, sans océans et sans végétation. Ainsi, on pouvait y distinguer depuis l’espace de longues lignes rouges orangées, correspondant à ses failles tectoniques ainsi que deux imposants ensembles de hauts plateaux, correspondant en fait à l’Espace actuellement occupé par ses deux continents. La planète se trouvait cependant dans la zone dite d’habitabilité autour de son étoile (de type Solaire), Soleun.
Histoire de la Terraformation :
Lorsque les Colons du Serania se dirige sur Seranon, et arrivent en orbite, ils sont accompagnés de 70 supercargos de la Fédération, transportant un exemplaire de chacune des espèces vivantes de la Terre et disposant d’énormissimes soutes. Cette flotte est elle-même encadrée de 14 cuirassés stellaires de la FSU et transporte au total 3 millions de colons cryogénisés. Lorsqu’elle arrive sur orbite, en 2532, Seranon présente encore le profil décrit plus haut. L’Humanité déclenche donc un formidable travail de création d’un monde, de toute pièce.
La première étape de la création de ce monde est la dotation de la planète d’une atmosphère. Et après avoir construit près de 70 stations coloniales à partir des stocks de matériaux des SuperCargos, on réveille enfin les colons, et ces derniers peuvent commencer leur vie à bord des stations. L’objectif est alors aussi bien de faire subsister cette colonie orbitale, que de créer l’environnement sur lequel vivront les Seraniens. On se pose donc à la surface de la planète et, sur les continents, on battit 80 stations de terraformation. Ces immenses stations comprennent des usines à air, et des centres de clonage pour débuter l’implantation de la vie. Dans le même temps, les immenses supercargos de la Fédération commence l’importation d’énormes cubes de glace depuis près d’une douzaine de mondes gelés du système stellaire Soleun et des systèmes voisins. Ces cubes sont « posés » dans les océans. Le processus de création des océans se ferra tout seul lorsque viendra le temps de « chauffer » l’atmosphère. S’y joindront naturellement la fonte des calottes glaciaires qui couvraient déjà Serania.
En 2533, Serania dispose d’une atmosphère suffisante pour permettre de respirer. Les Stations Coloniales descendent alors à la surface de la planète et démontent leurs installations de maintien orbitale : 70 villes sous bulles apparaissent ainsi à la surface de Seranon. On commence alors le processus d’Effet de serre, en construisant en orbite pas moins de 400 satellites miroirs, qui dardent la planète des rayons du Soleil « dispersés », multipliant ainsi l’effet de Serre par 8. En un an, une température moyenne de 20°C est atteinte dans les milieux tempérés de la planète. Les Sattelites miroirs sont alors tournés vers d’autres fonctions : on diminue leur puissance et ils dardent maintenant de rayons concentrés des points précis de la planète, sur lesquels on installe de vastes champs de panneaux solaires. Seranon produit alors assez d’énergie pour une population de 6 milliards d’habitants.
On confie à leurs habitants le soin d’établir leurs champs et leur environnement à partir de rien. On plante alors de belles forêts, et on trace des routes entre chaque ville. Ainsi, les environs des différentes cités Seraniennes verdissent à vue d’œil et la planète prend meilleure allure. Pour alimenter en eau ces nouvelles cultures, on importe toujours plus de glaces qui constituent aujourd’hui les nappes phréatiques de Seranon. La prochaine étape est toujours aussi difficile : après avoir bombardé les vastes déserts rocheux de la planète d’eau et après avoir bombardé ces derniers de déchets organiques qui constitue une couche de plus de vingt mètres d’épaisseur de terres fertiles, on laisse le soin à la vie de décider de l’avenir de ces terres. On bombarde le tout de l’ensemble des espèces vivantes végétales existantes à ce jour. Dans certaines régions, elles survivront, dans d’autres, comme le désert de Kellor, elles disparaitront.
En 2535, il ne reste plus qu’à amener sur ce nouveau monde les espèces animales qui le peupleront. Mais cela ne pourra pas se faire tant que le fragile écosystème de Seranon serra, justement, aussi fragile. On importe donc seulement quelques espèces, qui facilitent les processus de développement, comme les abeilles, les guêpes et de manière générale, tous les insectes butineurs, qui permettent aux plantes de se développer. Les 3 millions de colons sont également renforcé d’un nouveau contingent, de 5 millions de personnes. La colonie se dote alors de son propre « corps des Rangers ». Ces derniers sont au nombre de 3 millions et sont équipés de divers avions, hélicoptères et de nombreux senseurs de vie. Ils doivent surveiller le processus de Terraformation dite « naturelle » de Seranon et « corriger » les défauts de son écosystème en ordonnant l’importation progressive des différentes espèces animales ayant normalement cette fonction. En 2545, on amène sur Seranon des exemplaires du génome de toutes les espèces animales de la Terre.
Lorsqu’en 2585, Seranon prend son indépendance, ce processus de Terraformation naturelle n’est toujours pas terminé, et aujourd’hui encore, les Rangers font leur travail, en continuant d’insérer progressivement diverses espèces animales Terrienne là ou il le faut. On estime que la Terraformation Naturelle de Seranon ne prendra fin qu’au Trentième Siècle après Jésus-Christ, la Guerre Civile risquant en outre de retarder à terme ce processus de près de deux siècles dans certaines régions de Seranon.
Apparence Générale de Seranon aujourd’hui :


Symbolique :

(facultatif)

Information politiques du pays :

Nom :
Nom complet :
Nom du dirigeant :
Nom du dirigeant adjoint :
Modèle de gouvernement :
Institutions importantes :
Alliances :
Capitale :

Informations géographiques :

Étendue territoriale :
Nombre d'habitants :
Densité de population :
IDH :
Pourcentage de population urbaine/rurale : Urbaine: %, Rurale: %, Autres: %
Races les plus représentées :
Pollution de l'air :
Pollution de l'eau :
Villes les plus importantes :
- Villes (population)
- Villes...

Informations morales :

Religions du pays :
Valeurs :

Informations militaires :

Place de l'armée :
Nombre de bases militaires :
Équipement :


Description: (facultatif)
HISTOIRE SERANNIENNE A FAIRE !
Colonisation et enjeux galactiques :
Seranon est l’une des dernières planètes colonisées par l’humanité alors que la Terre était sur son déclin. Le vaisseau de colonisation Serania, l’un des plus imposant construit par la Terre, comme tentative de symboliser sa puissance économique et politique s’y est installé sur ce monde connu de l’humanité depuis 2355, en 2535. En effet, Seranon est restée pendant longtemps un caillou mort flottant dans l’Espace, l’humanité n’ayant pas eut la prétention de dépenser des milliards de crédits dans une difficile entreprise de terraformation. Mais en 2530, la situation galactique est telle que la Terre perd progressivement de son influence. Elle lance alors le programme Nea Terra, qui a pour objectif de coloniser les Mondes d’Ephèse et de Seranon. Le Premier objectif, caché, de la Terre, est en fait d’enclaver Erikea autour d’un système de bases militaires et de mondes majeurs qui lui donneront une position très avantageuse sur son rival de toujours. Mais si Ephèse se montre très favorable à une présence militaire accrue de la Fédération, la République Solaire Unie de Seranon s’y oppose très rapidement, et les Forces Coloniales Terriennes resteront toujours minimes sur Seranon.

Portail des principales planètes: par pacte et par secteur

Pacte de Seran-Valen ErikeaSéranonAlttoriaMazaharpetAlganzaarSolaria
Pacte de Jadis TsarysynJadisChristiansaBavandarLüderitzTarim Secundus
Alliance inter-stellaire ArkiliaKryptonnApelSchluikaas
Secteur Cassiopeia TsarysynJadisChristiansaAlttoriaLüderitzGalicia PrimeAlexandrieZielona GoraAmoriumBrazonia
Secteur Central CarcaranTarim SecundusMemel PrimeGalatia PrimeMendozaMazrekTiléa
Secteur Centuri ArkiliaApelKryptonnBavandarPergameSlane/Pergale
Secteur Jonction SolariaJonctionNoryangTeresia
Secteur Pegasus ErikeaSeranonMazaharpetAlganzaarCarnutesEphèse
Secteur Proxima Terre et système solaireKolyvan Prime
Secteur Magellan ou Hors-secteur SchluikaasKap HerVeryylMajestic

Portails liés à cet article:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Seranon [A COMPLETER]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hello , bande de ..... ( a completer selon l'humeur)
» Le Puits
» L'entrepôt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Planètes et Systèmes Stellaires-
Sauter vers: