L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez
 

 Mouvement naturaliste

Aller en bas 
AuteurMessage
Union
Admin
Union

Messages : 653
Date d'inscription : 29/09/2009

Mouvement naturaliste Empty
MessageSujet: Mouvement naturaliste   Mouvement naturaliste Icon_minitimeMer 12 Jan - 19:44

Mouvement naturaliste Natur


Mouvement naturaliste


Date de fondation: Vers 2301
Effectifs (en 2759): Environ 5.000 membres actifs, sympathisants estimés à 500.000
Origines idéologiques: écologie dure, éco-terrorisme, anarchisme, gaïsme, néohumisme.
Principaux combats: Révolte naturaliste de Beta Centuri de 2387, soulèvement de 2401 de Mazaharpet, guerillas sur Terre (2447-2459), émeutes universitaires (2487-2574), casse des laboratoires Synergy Tech et du Consortium scientifique (2641, 2657), subversion généralisée (entre 2650 et 2720), guerre mafieuse, diverses guerres sur Mazrek


Le mouvement naturaliste naît (mais n'est pas réellement fondé) à New York, sur Terre, en 2249: des écologistes extrémistes et des anarchistes se rassemblent autour de plusieurs penseurs, qui affirment que l'humanité, plutôt que de maintenir son économie industrielle et de tenter de coloniser d'autres mondes, devrait retourner à un niveau tribal, fusionnel avec la nature.
Au début, le groupe tente de racheter des terres en Amérique centrale, afin de protéger la jungle et y vivre. Une partie du groupe restant derrière afin de protéger la zone et de menacer quiconque pourrait tenter de l'occuper.
Naturellement, cela tourne rapidement au terrorisme, d'autant plus que les guatémaltèques, régulièrement spoliés de leurs terres, enragent de voir ces gringos laisser de grandes étendues inexploitées. Finalement, les quelques idéalistes devront être héliportés par les féedéraux juste avant d'être massacrés par des paysans furieux.

Le mouvement renaît lors de la colonisation de Beta Centuri. En 2387, les naturalistes y prennent le maquis lorsqu'on annonce qu'après les premiers débuts d'installation de faune et de flore, la colonisation massive allait commencer. Des milliers de colons innocents sont tués afin de "préserver cette terre vierge du Venin". C'est durant cette période que le mouvement fusionne avec deux idéologies philosophico-religieuses: le gaïsme, qui prêche la symbiose avec la nature et le rejet de tout ce qui crée une barrière entre elle et l'homme (donc la majorité de la technologie), et le néohumisme, qui veut créer un homme nouveau, qui soit une partie intégrante de son environnement, et puisse échanger avec lui à un niveau inédit, tout en perdant la "corruption" de l'espèce précédente. Cette idéologie se manifeste notamment durant le souvélement de 2401 sur Mazaharpet, qui est très durement réprimé, mais assure une couronne de martyr au mouvement.

Après quelques décennies de sommeil, toutefois marquées par une opinion publique très favorable, alors que paradoxalement l'effort colonial bat son plein, le mouvement revient sur la scène avec la mise en place de maquis sur Terre à partir de 2447, notamment pour lutter contre le réseau de transport planétaire, et la mise en place de la capitale de la fédération au dessus de l'archipel des Açores, Flores. Souvent cela s'apparente à du brigandage, mais avec des épisodes sanglants, comme le massacre d'Istambul, durant lequel les milices turques empêchent les naturalistes de pénétrer dans la Mosquée Bleue, et de la repeindre en vert et noir. Des attentats terroristes, des enlèvements et des assassinats défrayent la chronique et rendent la politique dangereuse sur Terre, ainsi que dans quelques colonies du système solaire. Cependant, la lassitude gagne au final les habitants, et le mouvement perd tout soutient dans l'opinion, se tarissant à la fin de la décennie 2450.

Il revient encore une fois en 2487, avec le début des émeutes universitaires. Quelques sermons biens sentis, et une opinion de nouveau favorable après l'explosion en orbite du cargo-gazier Sirius' Pride, suffisent à enflammer des universités en sous-effectifs. Le mouvement, instrumentalisé par des factions anarchistes et néohumistes, s'étend rapidement, et revient périodiquement, causant des dizaines de morts, et connaissant son point culminant avec l'incendie de l'université d'Harvard.

Pendant plus de cent ans, le mouvement naturaliste reviendra par cycles, causant toujours du fanatisme et des morts, face à une société toujours plus industrialisée et virtuelle. Le fait que Flores, capitale de la fédération, ait couvert toutes les Açores, les Canaries et une partie non-négligeable de l'Atlantique Nord, devenant une Atlantide moderne n'y est pas pour peu. Cependant, c'est longtemps après, en 2641, alors que la plupart des experts s'accordent pour penser que le mouvement a fini par mourir de vieillesse, que l'un des derniers groupuscules, en fait un commando fort de cinq hommes, parvient à rentrer dans un hangar de Synergy Tech., sur Jadis, et à y dérober trois camions Anti-G plein de matériel, de façon ciblée. Ces trois camions de matériel suffisent à relancer tout le mouvement, car contiennent des systèmes nanotechnologiques très avancés et auto-réparateurs, des ordinateurs à haute capacités, des cylindres de production, des données d'une grande valeur, des systèmes médicaux. Grâce à cela, les naturalistes sont désormais en mesure de mettre en place des guérillas efficaces, où les forces conventionnelles sont dans l'incapacité de les vaincre une fois sur leur territoire - la forêt. Sur le continent de jungle de Tarim Secundus, et sur Mazrek, ils installent de véritables fiefs inexpugnables, et causent la terreur des populations locales, qualifiées de "véhicules du Mal", "serviteurs du Venin", "être dégénérés", "misérables Morts".

Cela est doublé d'un deuxième casse, en 2657, qui permet, grâce à une traitrise, de pénétrer dans les locaux du Consortium Scientifique Jadéen, malgré la sécurité renforcée. Même si l'alerte est vite donnée, les terroristes ont le temps de dérober les derniers modèles de combinaisons spatiales, des armes de furtives, des biomoniteurs de haut niveau, des écrans contre les scanners, et des systèmes de production portables. C'est une catastrophe, à tel point que le président Jadéen est appelé en réunion de crise, et que l'un des deux petits vaisseaux des naturalistes joue au chat et à la souris pendant plusieurs jours avec ses poursuivants, avant de disparaitre dans les zones neutres. Quant à l'autre, séparé du premier, il a imprudemment pris le courant spatial de Caledonia-5, et plus aucune nouvelle de lui n'a jamais été donnée depuis.
Les résultats du deuxième casse dépassent les espérances des plus audacieux des naturalistes: le mouvement évolue encore, et change l'usage des combinaisons spatiales jadéenns pour en faire des combinaisons environnementales dotées de senseurs de très haut niveau, d'une interface neurale, d'un écran anti-scanner et d'un excellent camouflage visuel. Ils réutilisent les nanites afin de permettre aux matériaux de la combinaison de s'auto-répliquer et réparer, tandis que d'autres outils leurs permettent de se nourrir et se désaltérer à partir de ressources quasi-nulles. Leurs armes, telles des chakrams à interface neurale, ou des pyrofusils s'avèrent particulièrement redoutables dans un environnement peu praticable pour les armes traditionnelles. De plus, certains cocktails chimiques permettent d'attiser le fanatismes de ces hommes, qui deviennent de véritables machines à tuer, et son persuadées que tout leur être fusionne avec les leurs et leur environnement.
Durant la guerre mafieuse sur Tarim Secundus, ils tuent les membres des toutes les parties en guerre, cela culminant avec le massacre de 20.000 "éléments non-naturels" à Airala en 2681. Une fatwa est lancée contre naturalistes, et le fanatisme rencontre le fanatisme: submergés, les naturalistes refluent dans leurs forêts. Celles-ci sont ensuite méthodiquement incendiées par une population ivre de vengeance.
Sur Tsarysyn et Christiansa, ils mettent également en place des maquis, qui ne seront brisés que par la puissance de l'armée de l'UTE, et la détermination des forces locales (les miliciens de la Landwehr de Christiansa prennent à revers les naturalistes sur un territoire qu'ils connaissent mieux, et les rejettent vers les sud, jusqu'aux glaces polaires, tandis que sur Tsarysyn, le Syndicat des Prolétaires en Armes les combats efficacement dans une zone qui, en dehors des mines, est de toutes façons totalement vide).
Sur Alttoria, les naturalistes connaissent quelques soulèvements sur le continent d'Etolia, où un mouvement parallèle avait existé par le passé. Sur Alganzaar, sur Seranon, sur Kryptonn et sur Bavandar, des maquis plus ou moins durables se forment. Sur Jadis, c'est le terrorisme qui prédomine, ainsi qu'une "peur du naturaliste", notamment après la capture de la ville de Vélina par l'un des groupes les plus durs, se terminant par un siège dans les règles de l'art par l'armée jadéenne, et l'incendie de la ville, non sans que sa population ait été massacrée à coups d'armes chimiques. Ces "années de plomb" sont une période d'angoisse assez généralisée, marquées par des kidnappings et des renaissances de mouvements extrémistes, aussi bien naturalistes que contra-naturalistes.

Cependant, après 2681, le mouvement décline de nouveau. les forces armées des États ont étés en mesure de s'adapter, et ne prennent plus le risque d'entrer dans des zones de jungles sans support aérien. Des tactiques ont étés développées. Les récits des atrocités ont dégoûté la population, et souvent les communautés naturalistes vivent isolées, et sont forcées d'enlever des enfants "Vivants" afin de les éduquer selon leurs préceptes. Le mouvement, fortement féminisé, connait des taux de fécondité extrêmement élevés, les femmes acceptant d'avoir jusqu'à cinq, six enfants pour le bien de leur cause.
Même si aujourd'hui il s'est largement replié dans les zones neutres, des sympathies demeurent dans les grands États, et des bases solides existent: sur Mazrek, les deux mouvements UIM et BORN disposeraient de stocks considérable de matériaux (combinaisons, armes, produits chimiques, explosifs) et seraient en mesure de grandir très vite. Et le fait qu'ils soient assez acculés ne rend les naturalistes que plus fanatiques.


Portails liés à cet article:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mouvement naturaliste
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dectection de mouvement...
» System de mouvement et/ou de positions cachées
» gambar S3 J3
» X-WING : SCENARIO 01

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Organisations criminelles et terroristes-
Sauter vers: