L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez
 

 La Main

Aller en bas 
AuteurMessage
Union
Admin
Union

Messages : 653
Date d'inscription : 29/09/2009

La Main Empty
MessageSujet: La Main   La Main Icon_minitimeJeu 13 Mai - 23:41

La Main existe depuis 2358 et regroupe les cinq plus puissants et influent barons de la criminalité présent dans cette galaxie. Chaque membre représente un doigt de cette main et il n’y aura jamais sixième membre. Le plus faible se fera soit évincer de la Main si les autres membres votent tous contre lui, soit l’affaire se résoudra dans le bain de sang.

La Main est une organisation informelle s'étant formée au début de la seconde moitié du XXIVième siècle afin d'éviter des conflits destructeurs entre grandes organisations criminelles ou de grands personnages du crime. Chaque membre de la main représente une voix et toutes les questions abordées font l'objet d'un vote. Les membres de la Main représentent parfois des hommes ou organisations moins importants bénéficiant de leur protection. Formellement, la Main n'a pas de chef, l'on doit cependant noter qu'à préséance le membre disposant de la plus grande puissance/influence. Cela reste difficile à déterminer au vu de l'opacité de tels milieux. Dans la réalité, il apparait que le dirigeant de la main est celui qui, personnellement, parviendra à avoir une certaine influence sur les fondés de pouvoirs ou chefs d'organisations au sein d'une réunion. Le dirigeant clairement identifiable de la Main peut également être celui que les CINQ nommeront comme étant leur dirigeant en cas de grande crise.

Malgré le fait qu’il s’agit de bandits sans foi ni loi, il existe dans la Main une certaine règle de conduite en plus d’être ancré sur ses les traditions. En plus d’être un honneur pour certain, chaque membre à une bague qui doit être passé de père en fils, si bien sûr elle n’a pas été prise de force suite à l’ascension d’un membre. Il existe un titre qui est utilisé dans le cas où un membre est surpuissant ou dans des cas de crises. Il s’agit du « Seigneur ». Bien sûr, plusieurs solutions permettent d’y arriver : Soit détruire un clan opposant pour le faire remplacer par un chef de clan fantoche.

Ce cas est pour ainsi dire exceptionnel, le "Seigneur" est désigné de façon consensuelle, il faut donc implicitement un vote unanime, et dans ce cas seulement qu’il a un contrôle totale de tous les clans, grands membres de la Main ou pas sous peine de trahison de celui qui refuse d'obéir. Ceux qui s’y opposent ont souvent une mort douloureuse, les plus chanceux ayant tendance à mourir lors d’attentats. Les rares « Seigneurs» qu’il y a eu ont souvent eu une mort tragique, vu qu’ils deviennent pour ainsi dire un danger énorme pour toutes nations mais aussi pour ceux qu’ils ne veulent pas se résoudre à leur obéir. Ce titre n’est cependant pas à vie, en cas d’incompétence ce titre peut être retirer si un nouveau par la Main si le vote n’est pas majoritaire. En règle général, le Seigneur ne survit pas jusque là… Jusqu'à aujourd'hui, aucun Seigneur n'a survécu le temps de remettre ses pouvoirs à l'assemblée des cinq.

Historiquement, cette organisation est issue d'un important syndicat du crime de Florès qui, en 2358, est obligé de s'exiler de la capitale devant la pression du Préfet de Police de la capitale, Lucio Jiang, dit "l'homme au coeur de pierre". Se transformant en organisation de contrebande et de piraterie, la Main reste une mafia "centralisée" jusque dans les années 2500, où elle éclate suite à une dispute entre les cinq parrains principaux, qui deviendront les cinq "doigts" de la main. Depuis cette époque, la Main est un syndicat aux frontières floues, mais à l'influence néanmoins certaine...

La main est une organisation informellement concurrente du Cartel originaire de l'Union des Territoires Eloignés. Aucun clan nomade n'a jamais fait partie de la main ou cherché à en faire partie, la Main a quelque fois fait appel aux clans nomades afin d'obtenir des informations spécifiques.


Les doigts de la Main ou les CINQ.

Thaleus de Kaizer Nervath.

Thaleus de Kaizer Nervath est le descendant direct d'une lignée de nobles de Nouvelle Prusse. Les de Kaizer Nervath furent bannis et déchus de leur titre de noblesse au XXVième siècle. Conservant leurs lettres de noblesse malgré tout et estimant détenir une créance de poids à l'égard de l'Etat néo-prussien, les de Kaizer Nervath se convertirent rapidement par la force des choses à la piraterie. Dépourvus de bases fixes, traqués par les sicaires de l'Empereur de Nova Prussia, les de Kaizer menèrent et mènent encore une existence parfois très comparable aux nomades tout en disposant plus ou moins d'une base fixe, un planetoïde encodé dans leurs banque de données X-Esbayïn-13 (parfois nommé Principauté). Astéroïde perdu au fond de nulle part quelque part dans les zones neutres, personne n'a jamais réellement pu localiser l'endroit. L'on suppose qu'elle se trouve au "Sud" de la tempête centrale, entre Enderasia et Canaan Prime. Principauté est faiblement peuplé, quelques dizaines de milliers de personnes, tous informellement sujets (ou formellement esclaves) de la famille. Le clan de Kaizer Nervath est actuellement bicéphale depuis 2749 lorsque, s'immisçant dans la guerre civile seranienne pour un septième raid sous les couleurs "empruntées" de la rébellion, Dmitri de Kaizer Nervath est tué lors d'un accrochage de sept heures avec une force valienne, un missile nucléaires KT-11 (quatre têtes nucléaires de 3 mégatonnes chacune) endommage son astronef et le tue sur le coup. Les deux enfants, Thaleus et Rhaine, prendront le pouvoir en 2755 lors de la leurs seize ans après avoir évincé (plus crument lancé dans le vide par un SAS) l'intendant la famille Fernando de San Martin.

Le clan de Kaizer Nervath a récemment eut à moderniser sa flottille et à acquérir de nouvelles unités spatiales en raison des pertes subies pendant la guerre civile seranienne (qui rapporta également des sommes considérables). La flotte des de Kaizer est une escadre de bâtiments légers et de remorqueurs modifiés et lourdement armés afin de pouvoir se replier rapidement avec d'éventuels astronefs capturés. Ils ont des relations cordiales avec les nomades en général et certaines hordes en particuliers. l'on murmure parfois que la Horde Blanche connaît l'emplacement de leur repaire mais cela ne fut jamais confirmé. Thaleus, représentant formel, envoit généralement sa soeur jumelle plus adroite dans de telles réunions.

Nicolaï Romanov

Nicolaï Romanov est le descendant d'une vieille famille arkilienne longtemps spécialisée dans le diamant. La famille se scinde en deux aux alentours du XXVIième siècles : une branche demeure sur Arkilia et tient toujours la Maison Romanov installé dans la Tour Fibruski, à Arkilia-ville, dans le vieux quartier datant des débuts de l'ère post-terraformation, la seconde branche se lance dans le renseignement privé, la haute finance et la banque. Anastas Romanov, fondateur de la lignée qui nous intéresse ici, se consacre peu à peu à l'évasion fiscale, au blanchiment d'argent et aux trafics en tous genre, prenant sa part en échange de renseignement. Banquiers et investisseurs des bandits, les Romanov doivent vite faire face à la rapacité des rivaux et des spoliés jaloux. La parade vient par le biais du renseignement toujours plus pointu et plutôt que de favoriser l'affrontement direct, jettent les gens belliqueux à leur endroit les un contre les autres, l'assassinat est également de leur crédo. L'entrée de Nicolaï Romanov au sein de la Main se fait à l'occasion de l'assassinat de Flavius Orange, pirate tieffelin et avec l'appui des de Kaizer Nervath, dont ils blanchit les revenus illégaux ou revend les marchandises volées à l'occasion. Il y eut plusieurs mariages croisés entre les De Kaizer et les Romanov au cours du siècle passé.

Puissant politiquement, Nicolaï Romanov est très influent au sein des banques jadéennes dans lesquelles certains de ses fondés de pouvoir ont leur siège dans quelques banques discrètes. Les principale armes du blanchisseur sont sa puissance économique et financière, le renseignement et l'assassinat. Il dispose généralement de renseignement économiques de première main et a un pied dans la majorité des grands complexes militaro industriels de la planète, il traite avec à peu près tous les grands services de renseignement de l'univers quoique plus avec certains que d'autres pour peut qu'il ait pu tirer l'un ou l'autre avantage grâce a des concessions. Homme d'honneur, sa parole est l'une des choses les plus importantes de son métier et une garantie de la survie de sa famille depuis plusieurs centaines d'années.

Rafael de Sao Jorge.

Rafael de Sao Jorge est un baron de la drogue et général de Gauma IV. Ministre de la défense nationale de Gauma IV, il a négocié l'entrée de sa famille (presque une maison au sens séranien du terme comprenant la famille nucléaire et élargie ainsi que des obligataires et de véritables hommes lige) au sein de la Main en avançant sa puissance financière, militaire personnelle ou indirecte et en offrant des opportunités à plusieurs autres membres des Cinq. Que cela soit une plateforme de blanchissement pour Nicolaï Romanov ou un radoub plus ou moins sûr pour les grands pirates d'alors, de Kaizer Nervath, et le défunt Théodore Balthazar. Le général de Sao Jorge est un homme influent au sein de la Main et peut servir de bras armé des Cinq sous couvert de légalité en usant des forces conventionnelles de Gauma IV, engageant ainsi la République entière... Il lui arrive de louer es services des forces spéciales gaumanes, connues dans toutes les zones neutres comme extrêmement dangereuses.

Casimir Algirdaitis

Casimir Algirdaitis est un alttorien âgé de 51 ans. Mafieux de Fabriekenstadt et petit armateur de son monde natal, il est un trafiquant de pièces détachées agissant par le biais de société écran et de sociétés militaires et de sécurité privées. Algirdaitis a intégré la Main en 2758 à la suite de la mort du mafieux Carlos Gomenzo, grand baron de la drogue et logisticien hors pair. Sa flotte commerciale composée majoritairement de vieux cargos de qualité douteuse transporte toute sortes de choses jugées illégales par de nombreux Etats, parfois même des esclaves, il est l'un des plus grands vendeurs et revendeurs d'armes au marché noir et s'est spécialisé dans la vente d'armement lourd tels des copies alttoriennes d'Oerlikon en provenance de l'Union ou des missiles de fabrication locale. Sa grande fortune lui vient de la guerre civile seranienne où il pu vendre des armes de guerre à la rébellion en grandes quantité. On ne suspecte également d'avoir réussi à faire disparaître des registres onze astronefs légers seraniens, dont deux frégates de guerre électronique ainsi qu'une quantité importante d'appareil de chasse et de bombardement.

Marc Einheim

Marc Einheim est un pirate et ancien esclave. Disposant d'une petite flottille, il est surtout connu comme un homme ayant de bonnes relations avec certains Skanty carcars et pirates mineurs. Il s'est spécialisé dans l'attaque de convois et d'autres astronefs. La frégate seranienne de Marc Enheim fait partie des astronefs les plus recherchés de l'univers et sa tête est mise à prix. Sa place a de nombreuses fois été contestée, par les de Kaizer Nervath notamment.

Texte par MJ méchant, maître du jeu en vacance, remanié par EKA et Union.

Portails liés à cet article:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Main
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Après la cérémonie, la Duchesse, plume à la main...
» [Report] Main du Roi 2011 - 5ième Joute - 1er Mêlée
» Perceuse à main
» [TM] Et la Main du roi 2012 est...
» Main Verte + Sept Paires MCR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Organisations criminelles et terroristes-
Sauter vers: