L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Tenues de combat d'origine seranienne

Aller en bas 
AuteurMessage
EKA

EKA

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

Tenues de combat d'origine seranienne Empty
MessageSujet: Tenues de combat d'origine seranienne   Tenues de combat d'origine seranienne Icon_minitimeDim 3 Jan - 23:08

Portails liés à cet article:
 

Tenues de combat d'origine seranienne Kasrkin_2_by_WordBearer
combinaison ZC-01

Constructeur : Zul Defense Group
Pays de fabrication: Seranon
Source d'énergie : batteries rechargeables
Poids : 38 à 45 Kg
Résistance : moyenne
Couverture du corps : 85%
Amélioration musculaire : aucune
Spécificités techniques:
-jet pack
-léger champs de force
-HUD affichant toute information utile
-détecteurs passifs hérités de la Rébellion qui a profité pendant la guerre civile d'une aide alganne.

Prix : 14 000 crédits

Description rapide : La combinaison ZC-01 est une évolution des tenues de combat hors atmosphère M-198 d'origine terrienne. Lors de sa déclaration d'indépendance, Seranon utilisait massivement des équipements terriens, éprouvés et qui avaient démontrés et démontraient encore qu'ils étaient pleinement satisfaisants. Aussi la jeune république seranienne décida-t-elle de reprendre la M-198 en l'adaptant aux besoins seraniens. La ZC-01 a également reçut le champs de force électrique de la tenue de combat MK III de Zul Defense Group. La ZC-01 équipe les troupes de marine seraniennes ainsi que les gardes prétoriens...


Tenues de combat d'origine seranienne Bf2142avatar_eu_22

tenue MK II

Constructeur : Zul Defense Group
Pays de fabrication: Seranon
Source d'énergie : Aucune
Poids : 28 Kg
Résistance : faible
Couverture du corps : torse, tête, épaules, coudes, genoux, tibias.
Amélioration musculaire : aucune
Spécificités techniques:
-radio intégrée
-visière protège éclats polarisable

Prix : 5000 crédits

Description rapide : L'une des tenues de combat les plus légères et les simples à porter existantes à ce jour. L'idéal pour équiper quelques milices et armées privées. La tenue MK II a longtemps été la protection principale des soldats seraniens et sert toujours dans l'armée nouvellement républicaine mais aussi au sein des G.S.S. (les groupes d'intervention de la Police). De nombreuses entreprises de sécurité privées seraniennes l'emploient, la guerre civile et l'important marché noir qui en a résulté a rendu la MK II facile a trouver dans les territoires non alignés.


Tenues de combat d'origine seranienne Bf2142avatar_pac_24

Tenue MK III

Constructeur : Zul Défense
Pays de fabrication: Seranon
Source d'énergie : batteries rechargeables
Poids : 35 Kg
Résistance : faible a moyenne
Couverture du corps : torse, épaules, coudes, poignets, genoux, tête.
Amélioration musculaire : nulle
Spécificités techniques:
-faible champs de force
-HUD affichant diverses informations telles qu'un détecteur de mouvement et permettant une vision infrarouge.
-Système com intégré
-ordinateur de poche

Prix : 7500 crédits

Description rapide : La tenue MK III, succédant à la MK II, a connue une histoire épique et a maintes fois failli passer dans la liste des nombreux projets d'armement portés a terme mais jamais entré pleinement en service. Le besoin de remplacé les tenues MK II se fait immédiatement sentir dès le début de la guerre d'Erikea, ces treillis marquant leur obsolescence face aux puissantes armes des robots et combat érikeans. Des recherches visant a mettre au point une protection face aux redoutables laser ennemis sont menées mais les crédits vont essentiellement à la marine, bête noire de la tenue MK III. De plus, les recherches piétinent, un bouclier portatif semble impossible a mettre au point, notamment a cause de l'alimentation hors de prix, les technologies pour la production en masse d'exosqulettes ne sont pas disponibles. La survie du programme semble largement compromise lors de l'avènement du Premier Empereur de Seranon. En effet, les budgets de recherche et développement sont massivement coupés, le reste partant dans le développement d'un nouveau type de croiseur d'assaut, les classe Antigone. Les travaux, suspendus pendant sept ans, et les équipes de recherche dispersées, sont à nouveaux rassemblées en 2749 à l'initiative personnelle du Maréchal Lucius Verrus qui relance le programme et permet enfin de mettre la tenue de combat tant attendue au point. Mais les obstacles budgétaires ne sont pas près de s'abaisser ! Le programme de renouveau de l'Empereur Octavius Thurinus est principalement axé sur la Flotte, dont le tonnage est multiplié par cinq en moins d'une décennie. Pendant ce temps, les MK III commencent a arriver dans les troupes de choc, mais c'est presque anecdotique... Aujourd'hui l'avenir de la tenue de combat MK III, ou du moins sa dotation généralisée en unité, est toujours compromis, en raison de nouveaux programmes d'armements, notamment le porte avions volant "Icare" et... la potentielle reconstruction de la Flotte de Seranon, de nouveau républicaine...

La principale innovation (qui pèse également neuf kilos supplémentaires) est un champ électrique permettant de dévier ou de disperser les rayons lasers. L'efficacité est mitigée mais les chances de survie du soldat ont cependant augmentées. Si la tenue pare relativement bien les rayons laser, les projectiles propulsés par champ magnétique n'ont aucun mal a passer le nouveau champ électrique... L'on notera à la décharge des concepteurs que ceux-ci devaient répondre a une demande d'urgence et que le principal ennemi était Erikea, qui utilise toujours des armements à base de laser, tout comme la majorité des armées humaines...
Revenir en haut Aller en bas
 
Tenues de combat d'origine seranienne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'origine des dindes de Noël
» Drogue de combat
» Ab origine fidelis...
» Handballmania
» La guerre de Troie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Armures-
Sauter vers: