L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Tenue de combat Wz.59 "ATHENA"

Aller en bas 
AuteurMessage
Skeïb



Messages : 36
Date d'inscription : 11/10/2009
Localisation : Mazaharpet - Secteur Alpha

Tenue de combat Wz.59 "ATHENA" Empty
MessageSujet: Tenue de combat Wz.59 "ATHENA"   Tenue de combat Wz.59 "ATHENA" Icon_minitimeVen 1 Jan - 23:10

Tenue de combat Wz.59 "ATHENA"

Tenue de combat Wz.59 "ATHENA" Medium11
Soldat skeïbien du 151ème Régiment de Ligne
durant l'un des assauts meurtriers de la contre-offensive de l'Alliance
dans le faubourg de Brody (Juillet 2727)
Fabriquant: Mickiewicz Ballistic Defense, Sanok
Resistance offerte: Faible (Laser & Gauss) / Moyen (Armes à combustion)
Zone du corps couverte : Tête, visage, torse, épaules
Prix moyen: 12500 Crédits
Troupes équipées: Unités du GROM, Unités régulières de l'Armée Royale, Unités d'Infanterie Spatiale, Unités de la Légion Carcaran
Liste des équipements:
  • Casque skeïbien Wz.59 avec capteur de liaison laser Wz.98
  • Protection faciale mixte Wz.61 (Protection ballistique & NRBC) avec récepteur-émeteur radio Wz.79 et lunette à vision nocturne/thermique incorporée
  • Protection balistique Wz.15 avec revêtement anti-laser
  • Fusil d’Assaut Wz.56 ou Wz.56k ou Wz.12 avec optiques d'appoints supplémentaires
  • Battledress standard de l'Armée Royale Skeïbienne (Gris uni)
  • Gilet Tactique Wz.59
  • Système de liaison tactique ATHENA Mk.VII
    • Système de liaison radiotéléphonie HF et VHF crypté Wz.79
    • Système de liaison laser directionnelle Wz.98 (Pour les versions les plus récentes) (Installation sur le casque)
    • Caméra tactique (Installation sur le casque)
    • Ordinateur tactique Zerkov Technology (Réservé aux officiers et sous-officiers)
  • Genouillères
  • Bottes de combat
Description:

Cette tenue est la principale protection des soldats skeïbien depuis la fin de la Guerre Carcaran, même si sa diffusion a connu des débuts difficiles pour des raisons budgétaires. Depuis sa création, l'Armée Royale disposait d'une protection individuelle rustique, comparé à ce qui pouvait exister dans d'autres armées. Ainsi, il n'était pas rare que le soldat skeïbien ne soit équipé d'un simple casque en kevlar renforcé et d'un simple gilet tactique, doublé avec des plaques semi-rigides en kevlar dont la qualité a souvent été décrié par les principaux utilisateurs et responsables d'unités. Petit à petit, l'Armée Royale s'équipa en matériel étranger, notamment des tenues M-198, développés par la Fédération Terrienne pour ses troupes coloniales et qui connu un certain succès à l'export, notamment vers les états de Mazaharpet.

En 2459, l'Etat-Major décida que le prix des tenues étaient trop excessif pour équiper toute une armée dont le niveau de qualification était en dessous des pré-requis nécessaire pour utiliser ce matériel militaire, notamment dans son entretien. De plus, la Terre ne voulait vendre une licence au Royaume, alors que ce dernier soutenait la République de Tarranne, adversaire immédiat de la République, depuis de nombreuses années. Ainsi, l'Etat-Major opta pour la solution locale et fit un appel d'offre auprès des quelques entreprises skeïbiennes pouvant développer un tel système. Seulement deux entreprises répondirent à l'appel d'offre, Mickiewicz Ballistic Defense et PZL-Scknov, une division du Groupe PZL. Après neuf mois de développement, Mickiewicz Ballistic Defense sortit son prototype, alors que PZL n'arriva pas à régler certains détails, notamment dans la fabrication de batteries à hautes résistances, chose qu'elle n'arriva jamais à ressoudre, l'obligeant à se désengager, malgré un système prometteur. Satisfait du système de Mickiewicz Ballistic Defense, l'Etat-Major et sa commission d'expertise autorisa la commande de plusieurs tenus de pré-série pour équiper une unité du GROM, le 12ème Bataillon de Marche. Cette unité participera a plusieurs escarmouches contre des unités valiennes durant le début de la Guerre des Frontière. Le retour d'expérience sera considéré comme concluant, par les officiers de l'unité et les experts détaché par la commission. Quelques mois plus tard, la commission valida et le système le considérant comme "un système d'arme efficace, mais très rustique qu'un homme, ayant un minimum de diplôme pourrait manipuler et entretenir avec sérieux, même si le système devra être entretenu par des hommes qualifiés, notamment sur la mise à jour des systèmes informatiques, ballistiques et chimiques". Néanmoins le projet d'imposer ce système à l'ensemble de l'Armée provoqua un vive débat parlementaire, notamment auprès des socio-démocrates qui évoquèrent le prix autant élevé du système, comparé à celui qu'il devrait remplacer! Les conservateurs ne réussirent à obtenir une commande de moins de 50.000 unités, obligeant à les fournir aux troupes d'élites de l'Armée Skeïbienne (GROM en tête). Il faudra attendre une dizaine d'années, après une douzaine de modifications matérielles et logiciels, plus l'amélioration de la fabrication, pour le Gouvernement obtienne les crédits nécessaires à équiper l'ensemble des grandes unités de l'Armée Royale. Il faudra une vingtaine d'années supplémentaires, en pleine Guerre des Frontières pour que la totalité des soldats soit équipée. Malgré un développement difficile et une fiabilité prouvée à maintes reprises durant les derniers conflits, le système souffre de nombreux défauts, si il est comparé avec des systèmes comparables dans d'autres nations. Ainsi beaucoup critiques sa protection balistique très limitée. La Guerre de Frontières montrèrent la faible résistance face des armes énergétiques, voir à des fusils électromagnétiques. Mickiewicz Ballistic Defense résolut partiellement le problème des armes énergétiques par l'ajout d'un revêtement anti-laser rudimentaire, qui s'améliora par la suite, sans pour autant dévier ou arrêter un tir de plusieurs MJoules. Concernant les munitions Gauss, aucune parade n'existe et ceux malgré l'inventivité des ingénieurs skeïbiens.

Malgré des défauts liés au retard technologique sur certains systèmes d'armes, la tenue offrira de nouvelles possibilités pour les soldats skeïbiens. Fort de l'expérience acquise durant la Seconde Guerre, les skeïbiens intégreront l'une des premières versions du système tactique ATHENA. Cet appareillage est un ensemble de systèmes de communications et de liaison, comparable au Système LYNX arkillien. La principale différence est l'utilisation de technologie "archaïque" par les concepteurs skeïbiens. ATHENA utilise des liaisons radio cryptés HF et VHF, en plus d'un système de communication laser directionnel pour les modèles les plus récents. Ce système permet une meilleure adaptation tactique par la mise en réseau des combattants et des véhicules, notamment pour pallier la faiblesse humaine concernant le combat contre des droïdes. La tenue est équipée aussi d'une protection faciale offrant un système de respiration, via des cartouches rechargeables (Protection NRBC de 6 heures en condition de combat, 13 heures en condition de marche) et un système de vision nocturne/thermique.

Portails liés à cet article:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Tenue de combat Wz.59 "ATHENA"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PLAID TO MEET YOU est arrivée chez Léonie (nouvelle tenue )
» [Impayée] Une toute nouvelle tenue pour un chevalier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Espace encyclopédique :: Equipement :: Armures-
Sauter vers: