L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Ligue Hanséatique Christianienne

Aller en bas 
AuteurMessage
Union
Admin
Union

Messages : 653
Date d'inscription : 29/09/2009

Ligue Hanséatique Christianienne Empty
MessageSujet: Ligue Hanséatique Christianienne   Ligue Hanséatique Christianienne Icon_minitimeMer 16 Déc - 21:47

Ligue Hanséatique Christianienne Ecshorizongg6


Ligue Hanséatique Christianienne


Statut: Trust ("Conglomérat Commercial de Droit Christianien" (CCDC) )
Directorat: 10 directeurs; responsables devant l'assemblée élargie des membres
Gestion directorale centrale:
M. Kirius Valten
J. Josèphe Klens
K. Denster Oeste
Siège de la Ligue: 17 Place Doria, Himalia, Christiansa
Personnel: 870.000 personnes
Flotte:
341 cargos lourds commerciaux de modèle Hanséatique
874 cargos et autres transporteurs légers
45 escorteurs dont 7 vaisseaux intermédiaires (principalement les frégates Sivisky donwgradés et des frégates Nova, ainsi que quelques Tirana Alttoriennes).
Capital: 10.740 Mrd [§]
Comptoirs majeurs: 7 (Jadis, Tsarysyn, Bavandar, Kryptonn, Arkilia, Alganzaar, Seranon)
Devise: "Prospérité dans les étoiles"
Vaisseau Amiral: HS (HanseSchiff) Lübeck
Activités: Construction navale, commerce interstellaire massif, transport interstellaire massif, investissement

Description:

La Sérénissime République de Christiansa a connu une période Thalassocratique au début de la conquête spatiale ou sa seule flotte était plus nombreuse que celle de tout les autres états cumulés (hors Fédération Solaire Unie), et une activité commerciale d'un bout à l'autre de l'univers connu, ou les vaisseaux commerciaux de la République étaient bien connus. Depuis la guerre contre les esclavagistes d'abord Carcars puis Botméliens, la marine s'était également dotée d'une lourde composante militaire, coeur de la future flotte de l'Union. Peu après l'institutionnalisation de la marine spatiale en 2377 en "Sainte Marine de la Sérénissime République Christiansa" puis "Marine république de la Sérénissime République de Christiansa", la flotte marchande se regroupa également sous l'impulsion de nombreux armateurs, aussi bien Christianien qu'étrangers, et avec la bénédiction du gouvernement, ils fondèrent la Ligue Hanséatique Christianienne, dont l'objectif était tourné vers la défense des interêts marchands des membres, et qui disposait d'un important potentiel de pression, d'investissement, et d'embargo, en faisant une force d'importance dans le paysage économique et politique de son époque; à plusieurs reprises la Hanse s'opposes à de puissants interêts, entre autres ceux de la Terre, des Etats-Unis d'Erikea, et de la Myrotech à propos de questions d'autorisations commerciales, et plusieurs petites planètes des zones neutres ont fait les frais de l'influence des puissants marchands et oligarques hanséatiques. En 2538, la flotte de la Ligue est à son Apogée, comptant près de 2.500 astronefs dont une cinquantaine de vaisseaux de guerre moyens, possédant une quinzaine de comptoirs d'importance, employant 75.000 personnes, et générant des bénéfices considérables reversés aux compagnies et micro-états membres selon leur part dans l'activité. Le siège de la Hanse est alors sur Christiansa, à Himalia, et la ville est également enrichie, et connait une période de très grande splendeur, connue sous le Nom d'Âge d'or. Néanmoins, la guerre entre l'Union et Erikea provoque la saisie des biens de la Hanse dans le territoire ennemi et chez les alliés des Erikeans, ce qui cause des pertes considérables, en plus du fait qu'une partie de la flotte, vaisseau amiral de la ligue, est réquisitionnée par le gouvernement de l'Union pour servir d'astronef auxilliaire, en particulier le célèbre HS Lübeck, qui servira de croiseur auxilliaire pendant tout le temps du conflit. Durement éprouvé par le conflit, la Hanse a perdu des marques dans un monde bipolaire où les pays de la zone d'influence erikeane lui sont interdits, ce qui la conduit à se recentrer sur l'Union et Jadis, puis sur le secteur plus proche du centre galactique, où elle commerce avec Schluikaas, Bavandar, Kryptonn et dans une moindre mesure la Myrotech, qui voit en elle une posible concurrente, malgré son orientation davantage industrielle que tertiaire. Néanmoins, à plusieurs reprises, elle intervient encore dans les zones neutres, en autres dans des opérations anti-piraterie, cette dernière nuisant considérablement à son commerce; la Hanse a toujours conservé une réputation d'honnêteté et de confiance.
Durant les dernières années de la république parlementaire de l'Union, les gouvernements au pouvoir pillent sans vérogne les ciasses de la Hanse par le biais d'impots et de taxes crées expressement à son intention, ce qui aboutit finalement à la mise en faillite de l'organisation. La Sérénissime rachête les droits et la forme judiciaire de la Ligue afin de maintenir sa cohésion et des activités minimales. Enfin, quelques années après le coup d'état des Amiraux, le Doge revend droits et formes aux anciens membres, et la Ligue Hanséatique est reformée, et reprend ses activités.


Portails liés à cet article:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Ligue Hanséatique Christianienne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ligue Dauphinoise : Création de l'équipe de Vienne
» Ligue des Champions (saison 2011/2012)
» Guizmo 77 du FC CHELLES ligue VIII.398
» VOTEZ POUR LE NOM DE LIGUE DU CLUB I
» 2008-09 : [LIGUE] Quatrième journée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Organisations commerciales et entreprises-
Sauter vers: