L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Traité de paix terminant la guerre de succession de Nouvelle Francfort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
EKA

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Traité de paix terminant la guerre de succession de Nouvelle Francfort   Mer 19 Oct - 21:55

Pour des raisons pratiques le présent texte n’est pas un traité exhaustif et rédigé en des termes propre à un pareil document. Le présent article a vocation à présenter les droits et obligations à charge des différentes hautes parties à ce traité afin de présenter un tableau du rapport de force entre Etats du secteur colonial Alpha et voisins proches à la suite de la fin de la guerre de succession de Nouvelle Francfort.

À l’issue des négociations de paix initiées par le Syndicat Général des Contrebandiers (n’étant pas partie du traité pour des motifs évidents) ainsi que par les pressions de la communauté internationale les hauts parties contractantes suivantes :
L’Empire de Nouvelle Prusse et ses alliés ( le royaume de Nouvelle Hanoï, le royaume de Swahili, le royaume de Houston Prime et le grand duché de Nouvelle Francfort,
Le Royaume d’Arizona,
La République de Bulkarr,

Sont parvenus au règlement suivant :

-La République de Bulkarr cède les systèmes BK-03 et BK-04 à l’Empire de Nouvelle Prusse.
-La République de Bulkarr verse des compensations pécunaires à l’Empire de Nouvelle Prusse à hauteur de 115 milliards de crédits.

-L’Empire de Nouvelle Prusse se voit reconnu dans ses frontières naturelles en ce compris les cessions territoriales obtenues en vertu du présent traité.
-La souveraineté de l’Empire de Nouvelle Prusse sur Nouvelle Francfort est reconnue par toutes les hautes parties contractantes.
-L’Empire de Nouvelle Prusse verse des compensations pécuniaires à la République de Bulkarr à hauteur de 105 milliards de crédits.

Note : les deux indemnités de guerre se verront appliquer un mécanisme de compensation ramenant la dette de Bulkarr à 10 milliards de crédits, réglés en une fois.

-Le Royaume d’Arizona reconnaît la souveraineté de Nouvelle Prusse sur Nouvelle Francfort, les systèmes BK-03 et BK-04 ainsi que toute autre cession territoriale accordée à Nouvelle prusse.
-Le Royaume d’Arizona engage des négociations en vue d’adhérer à la Confédération du Secteur Colonial Alpha.

Note : Arizona, entrera dans la Confédération et y obitendra un statut particulier. Elle demeure néanmoins sous influence économique, politique et militaire néo-prussienne.

Remarque : Il est manifeste du regard du traité et du récit de la guerre que le grand gagnant est l'Empire de Nouvelle Prusse. Bulkarr parvient à sauver son indépendance mais perd en marge de manoeuvre. Arizona, elle, est grande perdante. Forcée à rejoindre une Confédération créée de toutes pièces pour asseoir la domination de son voisin néo-prussien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Traité de paix terminant la guerre de succession de Nouvelle Francfort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Champs de bataille thématique n°25 Guerre de Succession d'Espagne
» Guerre de succession d'Espagne (1701-1714)
» Soldats autrichiens du début XVIIIe
» Guerre de succession d'Espagne
» EUREKA : guerre de succession d ' Espagne en 18 mm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Textes importants-
Sauter vers: