L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Guildes, sodalités, sociétés secrètes etc. seraniennes

Aller en bas 
AuteurMessage
EKA

EKA

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

Guildes, sodalités, sociétés secrètes etc. seraniennes  Empty
MessageSujet: Guildes, sodalités, sociétés secrètes etc. seraniennes    Guildes, sodalités, sociétés secrètes etc. seraniennes  Icon_minitimeSam 7 Aoû - 17:27

I/ Guilde des Épéistes d'Eryn (Société militaire)
A- Histoire
B- Formation
C- Armement



II/ Sodalité des Justes (Société civile)

Introduction


A- Histoire
1) Antécédents
a. Inspirateurs
b. Précurseurs

2) La Première Sodalité
a. Création
b. Premières errances
c. Fin

3) La Sodalité Nouvelle
a. Résurrection de la Sodalité
b. Evolution jusqu'à la Guerre Civile
c. La Sodalité des Justes face à et dans la Guerre Civile
(demande discussion avec Yuki)


B- La Sodalité, société dans la société
1) Fonctionnement
a. L'initiation
b. Le respect des Justes
c. La hierarchie des Justes

2) Principes philosophiques et moraux
a. La libre pensée
b. L'Homme entre le monde et Dieu
c. La Sodalité face aux Eglises

3) La Sodalité et le reste de la société
a. Les Justes dans la société
b. La Sodalité, organe politicien ?
c. Les adversaires de la Sodalité


C- Etat actuel de la Sodalité
1) La Sodalité dans l'Empire
a. La repression par Venator
b. Le Schisme Thurinien (ou Second Schisme si Yuki accepte mon idée)
c. Une force démocratisante

2) Existe-t-il plusieurs Sodalités ?
a. Les rapports entre les différentes branches
b. Une seule volonté : l'union des Sodalités
c. Un problème insoluble : les divergences idéologiques


Conclusion


Annexes
Charte de la Sodalité
Texte du Serment initiatoire
Tableau de la hierarchie des Justes
Chronologie des Souverains et Justes Pontifes
Organigramme de la Sodalité


Par Caius Octavius Pacificus/PACIFICA
Revenir en haut Aller en bas
EKA

EKA

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

Guildes, sodalités, sociétés secrètes etc. seraniennes  Empty
MessageSujet: Re: Guildes, sodalités, sociétés secrètes etc. seraniennes    Guildes, sodalités, sociétés secrètes etc. seraniennes  Icon_minitimeSam 7 Aoû - 17:28

I/ Guilde des Épéistes d'Eryn

A- Histoire

Créée en 2590, la Guilde des Épéistes d'Eryn fut, dès sa création, fut un ordre monastique dont les Épéistes recherchaient le contrôle parfait du mental et du physique. Basée sur Eryn, retirée loin de toute présence, les membres de la Guilde développèrent un art de combat de mêlée où les aptitudes et les capacités du combattant faisaient sa force et non l'équipement qu'il pouvait avoir avec lui. Au cours des années, les premiers moines devinrent des combattants rapprochés légendaires et ils décidèrent d'enseigner leur art, ouvrant les portes de leur monastère.
Mais ce n'etait pas à tous que pouvait être prodigué l'enseignement des Épéistes. Le candidat devait passer divers tests physiques, mentaux et émotionnels avant d'être accepté. Ensuite, le candidat était engagé pour une période de dix ans, les deux seules portes de sortie du monastère étant le succès ou la mort. Pour perfectionner les talents de leurs étudiants, les Maîtres se mirent à louer leurs étudiants comme mercenaires pour la classe aisée des Seraniens. Lors de la Guerre d'Indépendance de Seranon, le Sénat Seranien loua à prix d'or tous les guerriers disponibles pour combattre les forces terriennes. Au cours de cette guerre, les Épéistes se firent un nom et une réputation qui resta bien établie au sein d'une planète où l'usage des armes blanches étaient chose rare. La guerre vit également l'introduction des armes à feu au sein de l'équipement des Épéistes, mais malgré tout ceux-ci se battaient d'abord avec leur épée et leur corps avant de combattre avec des armes à feu. Suite à la guerre, les Épéistes retournèrent dans leurs monastères, continuant à louer leurs services aux riches de la société seranienne. Néanmoins, leur fin officielle approchait. En effet, la guerre serano-erikeanne allait sonner le glas de la Guilde. Cette dernière fut engagée pour opérer au sein des territoires erikeans et de pertuber l'avancée erikeanne. Malgré des succès notables, les Épéistes périrent en grand nombre et leur monastère fut détruit, bombardé par les Erikeans.
Sur les deux cents Épéistes officiellement enregistré comme mercenaire de l'État seranien, seul dix revinrent et s'engagèrent dans la Garde Prétorienne, espérant être à l'abri des Erikeans en montrant signe de fidélité à l'Empereur Venator. L'ordre est secrètement réhabilité sous l'empereur Caius Octavius Thurinus/Pacificus et accompli plusieurs missions secrètes à caractère politique ou militaire. Aujourd'hui l'ordre prospère de nouveau et accueille davantage de disciples, il a bâti un second monastère sur Tiléa.


B- Formation

La Formation d'un Apprenti pour qu'il devienne Épéiste se déroulait sur une période de dix ans. En plus de comprendre de nombreux exercices physiques, l'Apprenti devait faire face à des problèmes mentaux complexes et à de longues séances de méditation. Au cours de son apprentissage, il devait combattre ses plus grandes peur. Alors que les quatre premières années étaient dédiés à l'apprentissage des arts martiaux, les six dernières étaient entièrement axées sur le maniement des armes blanches.

Les Maîtres Épéistes mirent au point différents styles de combats à l'arme blanches que tous devaient manier à la perfection :

Jark'ai : Style de combat à deux épées, l'une étant utilisée comme arme défensive et l'autre (celle de la main dominante) comme arme offensive.

Sarda'uka : Style de combat à une épée, basé sur l'esquive, les sauts, les acrobaties.

Amarik : Style de combat à une épée, basé sur des parades brèves. Ce style recourt à un cercle autour d'un point imaginaire et confère à son utilisateur une défense des plus solides

Ramatak : Style de combat à une épée, basé sur des battements. Ce style est utilisée contre d'autres combattants à l'épée.

Par ailleurs, tous les étudiants recevaient une solide formation tactique pour les aider à prendre les bonnes décisions sur le champ de bataille. De plus, la plupart des Épéistes étaient des maîtres dans l'assassinat par empoisonnement. Cependant, il semblerait que tous les livres décrivant les recettes des poisons aient été brûlés dans le bombardement du Monastère d'Eryn puisque les Épéistes survivants ne purent y avoir recours lorsque Venator leur demanda d'assassiner l'opposition. À moins que les Épéistes n'aient pas voulu révéler leur secrets...


C- Armement

Les Épéistes, malgré le fait qu'ils savent manier tous les types d'armes blanches, n'en utilisent officiellement qu'une seule, la Vibro-Épée Erynienne. Construite par chaque Épéiste au cours de son apprentissage, elle est équiper d'un générateur d'émission ultrason permettant de couper la plupart des métaux connus. Personnalisée par son propriétaire, cette arme n'est que peu disponible sur le marché noir, les seules exemplaires étant ceux des Épéistes morts sur le champ de bataille et qui n'ont pu être récupérer par les Épéistes.

Par Carcaran actualisé par EKA
Revenir en haut Aller en bas
 
Guildes, sodalités, sociétés secrètes etc. seraniennes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les guildes
» Week-end jeux à Rambouillet les 26 et 27 mars
» CR 01/02/2011 Senji / Intrigo
» [Jeu de société][Jeu de cartes] Hand of the King/Main du Roi - Bruno Cathala

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Société & loisirs-
Sauter vers: