L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Spécificités Culturelles Seraniennes

Aller en bas 
AuteurMessage
Apel
Admin
Apel

Messages : 214
Date d'inscription : 29/09/2009

Spécificités Culturelles Seraniennes Empty
MessageSujet: Spécificités Culturelles Seraniennes   Spécificités Culturelles Seraniennes Icon_minitimeMar 29 Juin - 15:28

L'Empire seranien est très majoritairement chrétien, et en grande partie protestant. Il n'est pas laïc, mais chrétien sans préciser davantage, et ne subventionne aucun culte. La liberté de culte y est assurée, et aucune discrimination n'est appliquée pour l'accès aux charges de l'État, même s'il est évident pour tout un chacun qu'un musulman n'aura aucune chance d'arriver aux sommets, sauf à être absolument exceptionnel. Ainsi, Venator était Luthérien, et Thurinus est Calviniste. Les sujets seraniens se repartissent approximativement selon les chiffres suivants entre les différentes religions et confessions :

Religion %
Chrétiens 54
dont :
Protestants 31
dont :
Calvinistes 09
Luthériens 08
Anglicans/Episcopaliens 07
Baptistes/Anabaptistes 04
Autres confessions protestantes 03
Sainte Eglise de Seranon, Septième Rome 20
Autres confessions chrétiennes 03
Sans religion 20
dont :
Agnostiques 13
Athées 04
Théistes/Déistes 03
Musulmans 14
dont :
Sunnites 08
Chiites 06
Juifs 10
Autres religions 02

Malgré cette grande religiosité, un certain art de vivre seranien s'est formé, du moins au sein des élites, qui prône une interprétation très libérale des Ecritures. Certains parlent même de dépravation de la Noblesse, tant le libertinage y est courant (et assumé au moins pour les jeunes non mariés). Cependant, les valeurs de charité et de libre arbitre sont fermement ancrées dans la société, en partie du fait de cette religion.

La société seranienne est traditionnellement assez tolérante. Même si l'extrême droite venatoriste a pu promulguer quelques lois contre les étrangers, les non-chrétiens, ou encore les homosexuels, la tradition est plutôt au laissez-faire moral et l'ouverture vers l'étranger.

Depuis son retour au pouvoir, Thurinus qui a abrogé pratiquement toutes les lois de Venator, a également rétabli cette tendance. Tous les postes publics sont ouverts à tous, à l'exception bien sûr des mandats électifs qui sont par nature réservés aux citoyens. En théorie, rien ne s'oppose à ce qu'un étranger soit diplomate ou même Ministre, même si le cas ne se présente que difficilement.

Le mariage entre personnes de même sexe est autorisé, et l'adoption est ouverte à ce type de couples. Il n'existe aucune loi créant une quelconque distinction sur une base raciale, ethnique ou de nationalité. Les propos discriminatoires de nature sexiste, raciste, xénophobe, anti-handicap, anti-religieuse ou anti-homosexuelle sont prohibés et considérés comme un délit. Il en va de même pour la discrimination à l'embauche. De tels types de motivation pour une infraction, un délit ou un crime sont des circonstances aggravantes.

Il existe néanmoins quelques exceptions : aucun propose tenu au sein d'une assemblée démocratiquement élue ou dans le cadre d'une campagne électorale, ou bien encore lors d'un procès ou d'un prêche religieux ne sont condamnables sauf s'ils relèvent de l'incitation au crime. De même, on ne peut condamner une association religieuse qui effectue de telles discrimination pour le choix de ses ministres du culte, ni une organisation politique qui refuse l'adhésion sur ces critères.

La liberté d'enseignement est garantie dans le supérieur, et l'indépendance de la recherche l'est également : ainsi les enseignements en faculté et les ouvrages de recherche peuvent être ouvertement discriminatoires pourvu que la Haute Commission Universitaire Seranienne atteste de la compétence de l'enseignant ou du chercheur dans le domaine où il enseigne ou publie.

Les seraniens sont pratiquement tous bilingues, en effet tous (ou presque) parlent le Galactique Standard et un grand nombre maîtrise une autre langue.

Langue véhiculaire commune : Galactique Standard
Langues courantes : Anglais, Français, Allemand
Langue courante des élites : Latin, utilisé par les classes supérieures et le haut des classes moyennes intellectuelles comme économiques, surtout quand ils sont de culture linguistique différente ; et Grec ancien pour, disons, l'élite de l'élite culturelle (essentiellement les universitaires, les très hauts gradés, les ministres et politiciens d'envergure nationale).

Les délibérations politiques accessibles au public se tiennent en Galactique Standard, les Conseils Ministériels en Latin ou Grec (souvent un peu des deux selon les nuances que veut employer celui qui parle, voire une phrase qui mélange les deux puisque les deux langues ont uns structure grammaticale semblable)

Les textes officiels sont publiés en Galactique Standard (pour la compréhension de chacun), en Latin (parce que c'est souvent la langue dans laquelle les textes ont été rédigés et discutés, avant d'être traduits) et en Français (comme les traités internationaux, c'est l'une des seules langues qui, bien employée, permet de ne laisser aucune ambiguïté), de même que les lois, mais il n'y a aucune loi qui le prescrit, c'est la tradition. Toutefois, une loi est votée avec sa traduction dans chacune de ces trois langues.

Pourcentage de la population parlant couramment :
- Le Galactique Standard : 98%
- L'Anglais : 48%
- Le Français : 44%
- L'Allemand : 31%
- Le Latin : 15%
- Le Grec ancien : 3%

Pourcentage de la population comprenant :
- Le Galactique Standard : 100%
- Le Français : 67%
- L'Anglais : 63%
- L'Allemand : 47%
- Le Latin : 19%
- Le Grec ancien : 6%

Pourcentage de la population ayant des bases dans :
- Le Galactique Standard : 100%
- L'Anglais : 91%
- Le Français : 84%
- L'Allemand : 55%
- Le Latin : 29%
- Le Grec ancien : 12%

Maximes, mots d'esprit et proverbes seraniens

Voici quelques proverbes seraniens courants :

Discrimen inter Seranum et Kryptonnum et Tsarysynum est : leget Seranus Vergilium et Kryptonnus Flaubertum et Tsarysynus Tolstoïum. Discrimen inter hos et Jadeus est : Jadeus veretur qui Vergilius Flaubertusque Tolstoïusque sunt : La différence entre un Seranien, un Krypton et un Tsarysien est que le Seranien lit Virgile, le Krypton Flaubert et le Tsarysien Tolstoï. La différence entre ces trois là et un Jadéen est que le Jadéen se demande qui sont Virgile, Flaubert et Tolstoï. Ce mot d'esprit est attribué à Vénator et a eu un certain succès auprès des élites culturelles. Thurinus en a dit "c'est, avec la paix, la seule chose que j'apprécie chez lui."

Dormiens Lupa ne turbate : "ne dérangez pas la Louve qui dort", la Louve étant la personnification de Seranon, cette maxime avait lancée, telle un conseil, par le Consul Titus Aebutius Helva en 2735 lors de troubles mineurs internes au acte de Seran, les diverses nations de Mazaharpet souhaitant en appeler à Seranon. La maxime connut son heure de gloire lors des derniers temps avant la Guerre d'Erikea, mais la défaite la fit tomber en désuétude. On commence à la voir revenir.

Conjux fascista est, Cnaeus socialistus, Boole tantum seranus egoque sum respublicanus. Sola Arthura [Lecoude] octavianista est. Quoquautem isana : "ma femme est asciste, Cnaeus socialiste, Boole n'est que seranien, et moi je suis républicain. Seule Arthura [Lecoude, dirigeante d'une tendance de l'UDI] est octavianiste. Mais elle est aussi folle". Cette phrase prononcée par l'Empereur durant un voyage quelconque, a été rapportée par un journal satirique. Elle s'inspire manifestement de la citation de Louis-Napoléon Bonaparte : "l'impératrice est légitimiste, Morny, orléaniste, moi je suis socialiste. Seul Persigny est bonapartiste, mais il est fou".

Mi Octavius ad Octavius lo kam ké Octavius : ce proverbe, qui reprend un proverbe juif (Mi Moshe ad Moshe lo kam ké Moshe) à propos du philosophe juif Maïmonide, signifie "d'Octavius à Octavius, il ne s'en leva aucun comme Octavius". Comme le philosophe avait été comparé au prophète Moïse, Octavius est ici comparé à son illustre et lointain homonyme : l'Empereur Auguste né Caius Octavius Thurinus. Ce proverbe, d'abord utilisé par ironie par les républicains et les vénatoristes à la fois pour signifier l'apparente autosatisfaction de l'Empereur, fut reprise par une double ironie par les thuriniens afin, soit de louer l'Empereur en en rajoutant volontairement, soit de moquer l'outrance des critiques adressées à l'Empereur. En tous les cas, très rares sont ceux qui l'utilisent dans son sens premier.

On m'a dit récemment qu'Opale prétendait au titre de "Cité parfaite". Instinctivement, j'aurais plutôt songé à lui décerner celui de "Cité surfaite" : ce mot est attribué à l'Impératrice Douairière.

Remotis Litteris, vivere tantum constare est : Otez la Lettres, et vivre n'est qu'exister.

Sine armis, ne togae. Sine togis, ne armae ratio : sans armes, pas de toges. Sans toges, pas de raison pour les armes. Proverbe anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
https://wikimony.forumactif.com
Apel
Admin
Apel

Messages : 214
Date d'inscription : 29/09/2009

Spécificités Culturelles Seraniennes Empty
MessageSujet: Re: Spécificités Culturelles Seraniennes   Spécificités Culturelles Seraniennes Icon_minitimeMar 29 Juin - 15:28

Texte de Caïus Octavius Pacificus.
Revenir en haut Aller en bas
https://wikimony.forumactif.com
 
Spécificités Culturelles Seraniennes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Société & loisirs-
Sauter vers: