L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 United States of Erikea Army

Aller en bas 
AuteurMessage
EKA

EKA

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

United States of Erikea Army Empty
MessageSujet: United States of Erikea Army   United States of Erikea Army Icon_minitimeSam 3 Avr - 23:08

Genèse et histoire

L'armée des Etats-Unis d'Erikea, ou plutôt sa composante terrestre, est, avec quelques rares autres institutions militaires dans l'Histoire, un cas d'école pour ce qui relève de la réflexion en matière d'automatisation des forces armées, de l'influence de la technologie en générale et la robotique en particulier sur la façon même de voir la guerre. L'évolution de l'armée érikeanne peut se découper en trois grandes périodes, seuls les deux dernières seront réellement analysées, la première ne présentant qu'un intérêt mineur. La première période, appelée période Banton, concerne l'armée majoritairement humaine et milicienne, la seconde, celle du projet Carnage et du diktat Moredino, la plus importante, traitera de l'armée presque intégralement robotisée, la troisième quant a elle traitera de la nouvelle armée érikeanne formée en 2758.

I. La période Banton

Les armées érikeannes du XXIVième siècle n'avaient rien de particulier méritant réellement d'être souligné. Mises en échec par Josef H. Mannerheim lors des tentatives de conquête de Mazaharpet. Majoritarement composée de conscrits et de miliciens, elle souffrait de problème d'approvisionnement en munition pour ses armes lourdes mais disposait d'excellents voltigeurs et fantassins légers, aptes à la lutte antichar. Elle parvint également a tenir des guerres de position face au corps des marines de la Fédération Terienne Unie. L'armée de Banton fut dissoute en 2377 à la suite de la seconde bataille d'Erikea.

II. La période Moredino

L'armée issue de l'avènement du diktat Moredino au pouvoir est celle qui fit connaître Erikea dans l'univers entier et en fit une puissance militaire a grande échelle. Le 12 mars 2383, le président Moredino, alors qu'il n'était pas encore diktat, rédigea un billet chargeant un comité spécial "d'évaluer la pertinence, au regard des velléités du gouvernement centrale de la Terre, de la création d'une armée fortement a totalement automatisée afin de préserver la population érikeanne de levées indispensables à la survie de la nation ou lui permettre de se distinguer en nombre dans les combats grâce a un appui logistique conséquent". L'ordre de mécanisation était clair et le programme Carnage avait débuté. Dès l'année suivante une part import*ante de la logistique commença a évincer l'humain au sein de l'armée du Diktat. l'afflux supplémentaire de soldats permit de tenir la guerre de position dans laquelle Moredino avait été enfermé depuis 2382 et achève de le convaincre de la justesse de son projet. La première automitrailleuse autonome érikeanne naquit en 2384 et est rapidement lancée sur le champ de bataille, un nombre plus en plus grand de véhicules téléopérés inflige des défaites à la FTU qui, en raison de ses importantes lignes logistiques, a bien du mal a faire face à un tel afflux de troupes. Lorsqu'Erikea remporta la victoire en 2390, l'armée est robotisée a près de 90% de son personnel combattant, une chasse Kamikase a été mise sur pied et un nombre important de robots sont en service. ils resent néanmoins commandés par des officiers voir des sous officiers humains. L'effet de masse, plus important que celui d'une population, fut décisif dans le conflit.

Les éléments humains largement évincés de l'appareil militaire, l'armée se transforma rapidement en l'outil d'une caste, celle des officiers supérieurs, exercé contre une autre, le reste de la population. Moredino n'avait que peu a craindre d'un coup d'Etat militaire grâce à son contrôle direct sur l'appareil automatisé. L'Erikean Droid Army (EDA) fut officiellement formée en 2394 le jour de la mise en service des robots sous officiers.

L'EDA ne cessa de se perfectionner sous le règne de Lucas Moredino, qui, dès son accession au pouvoir en 2422, adopta le War Production Decret qui, s'il toucha essentiellement la marine, permit à l'EDA de moderniser son parc à véhicules et d'améliorer la communication entre ses unités robotisées. Le développement de la robotique érikeanne vers une indépendance toujours plus grande de la machine acheva, en 2458, l'avènement d'une armée aristocratique, ne demandant qu'un très faible nombre de soldats en l'occurrence des officiers supérieurs. Le concept même de militaire du rang disparut dans l'armée suite à l'intégration de robots lieutenants et capitaines, ou plutôt de centre de décision au sein de compagnies exploitant toujours plus leur connexion en réseau pour élaborer des schémas tactiques. Toujours plus imposante, l'EDA misait clairement sur un effet de masse et demandait des effectifs d'une taille considérable afin de pouvoir briser toute résistance ennemie.

La période des dix Tyrans mit a mal l'armée droïde en raison du tarissement des sources de financement de l'Etat au profit de milices automates privées, rapidement dissoutes ou intégrées. Son développement fut toujours plus important et efficace sous les diktats Summers et Diefenbaker. l'invasion de Solaria apporta de nouvelles technologies permettant le perfectionnement de l'EDA et la mise en place du Hell Project, successeur du grand programme Carnage et marquant la création d'une nouvelle génération de droïdes de guerre. Les grandes formations de droïds progressant à faible vitesse au combat et avalant des milliers de kilomètres sans relâche prouvèrent définitivement leur efficacité lors de la Guerre d'Erikea opposant Erikea et ses vassaux à Seranon et ses alliés trahis au cours du conflit. L'armée seranienne, donnée gagnante dans le conflit, fut incapable de tenir les chocs successifs de l'inlassable boutoir érikean.

Le Diktat Eisenhower vit la création d'un nombre important de robots prototypes tous aussi puissants les uns des autres. Lourdement armés et terriblement bien protégés, l'armée érikeanne semblait avoir crée les machines invincibles, elles ne virent jamais la bataille...

III. La guerre de succession d'Erikea, avenir incertain.

La guerre de succession d'Erikea vit la flotte seranienne vaincre les forces militaires érikeannes en orbite des des Etats-Unis avec l'appui des flottes du reste du pacte, valienne y compris. La première exigence de l'Empire de Seranon et d'Eryn fut, et avec l'appui Skeïb et Algan, la dissolution de l'Erikean Droïd Army. Incapable de s'opposer a une telle exigence, le nouveau Diktat Phillip Warrington établit un calendrier de démantèlement de l'armée et lança immédiatement un programme avec les crédits nécessaires (le budget militaire érikean, lui, n'a pas faibli et représente toujours près de 9% du PIB des Etats-Unis) afin d'accroître le Cyborg Corps de 100 000 hommes a près de cinq millions (alors que les forces robotiques d'Erikea étaient composées de près de trois cent millions de robots de guerre, et plus d'un milliard consacrés à la seule logistique, il est manifeste qu'il ne s'agit là que de la première étape) et la reconversion des fonderies droïdes en centre de formation pour les nouvelles armées d'Erikea, il ne fut fait aucune mention de la dérobotisation de la logistique et des unités non directement combattante. Par ailleurs près de cent millions de Hell 1 furent reprogrammés pour des opérations de police avec comme mission subsidiaire, la défense opérationnelle du territoire des Etats-Unis. Selon certaines rumeurs, la nouvelle république seranienne serait peu encline a voir émerger une armée Cyborg, pouvant a terme atteindre le même niveau que celle de Solaria à l'échelle érikeanne et se préparerait a exercer des pressions pour une "humanisation" plus importante des armées érikeannes. Le bras de fer diplomatique s'annonce plus qu'inquiétant.

Objectifs et Influences

l'Erikean Army a pour objectifs "la protection d'Erikea et ses colonies et la sauvegarde des intérêts des Etats-Unis et de ses proches alliés". La dissolution de l'EDA semble avoir anéanti toutes velléités impérialistes de la part d'Erikea ou du moins seule l'avenir permettra de le déterminer.

Les influences de cette nouvelle armée érikeanne sont actuellement solariennes et tendent vers une force de petite taille et de haut technologie, à l'échelle érikeanne cependant ce qui permettrait de conserver un volume plus qu'important. Les analystes algans, krypto-arkiliens et de l'Union place les effectifs combattants dans une fourchette de vingt a cinquante millions de cyborgs avec une montée en puissance progressive et des justifications diplomatiques appropriées. Tous s'accordent cependant a dire que c'est l'Erikean Spacy et sont développement qu'il faudra voir a surveiller de très près, mais il s'agit là de trois Etats où la réflexion aérospatiale prédomine sur tous les autres sujets militaires... Les trois services d'analyse laissent également entendre que des pressions seraniennes pour la création d'une armée de masse mais exploitant des humains serait également envisageable, mais la résistance de principe d'Erikea serait probable. Enfin une armée de masse composée de biolgiques serait en rupture totale avec la pensée stratégique érikeanne et pourrait nuire à l'efficacité d'une façon durable, ce qui serait difficilement envisageable par le nouveau diktat, affirment les analystes algans, seuls à s'être autant étendus sur le sujet.

Organisation, équipement et doctrine

L'armée en en cours d'organisation. Sa doctrine est également à l'étude, nul ne sait ce qu'il en ressortira et de nombreux scénarios catastrophes s'établissent en secret dans les Etats-Majors. L'équipement est le même que celui de l'EDA et est exclusivement de fabrication nationale. Un programme de modernisation des armes légères et moyenne a été mit en oeuvre et absorbe des milliards de crédits...

Lacunes

Elles sont inconnues, l'on suppose des problèmes d'organisation tactique et opératifs et un manque d'habitude des officiers érikeans a gérer une force difficilement remplaçable a court terme "ce qui pourrait amener a des erreurs de commandement exploitables." pour citer le chevalier-général de division krypto-arkilien Viktor Badychenko.

Aujourd'hui

Voir points ci-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
EKA

EKA

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

United States of Erikea Army Empty
MessageSujet: Re: United States of Erikea Army   United States of Erikea Army Icon_minitimeMer 9 Juin - 18:47

Cyborg Corps

Historique
Depuis la Seconde Indépendance, Erikea a lié son destin à la technologie. Des armées droïdes, des citoyens portant des prothèses cybernétiques,des cerveaux droïdes perfectionnés...Tout cela caractérise Erikea. Cependant, cela réduisait de loin la qualité de l'Armée des États-Unis d'Erikea au profit de la qualité. Ce constat se manifesta notamment lors de la Guerre Union-Erikea mais la solution ne se présenta qu'en 2700 lorsque le Diktat Greens, pour remédier à la situation, ordonna la mise en place de deux mesures: le Projet Hell-060 et le Projet Hell-100(voir Réseau de Combat Militaire Bio-Informatique).

Le Projet Hell-060, mis en place par l'EDI, voulait créer une unité parfaite, le cyborg, compromis entre l'homme et la machine. Pour ce faire, le BSI, par le biais de la Suprême Inquisition, ordonna le transfert des criminels endurcis vers les Laboratoires Eta-X de l'Erikean Diktat Industries. Pendant dix ans, on travailla à créer le guerrier parfait, mélange de technologie et d'homme. Au bout de ce temps, Erikea disposait de son premier guerrier cyborg et le succès était au rendez-vous. Ils devinrent la main du Diktat, participant à toutes les missions critiques, à tous les coups durs. Lorsque le bras de fer s'engagea entre Erikea et le Pacte de Seran, le Cyborg Corps fut constamment sur le terrain, connu par l'ennemi sous le nom des Hells-60. Garde prétorienne du Diktat, ils constituèrent la main armée et l'oeil du Diktat sur son régime. Après le conflit, ils acquirent leur importance dans le monde politique quoique cela est sujet à interprétation dans la mesure où le Diktat est le seul officier du Cyborg Corps, donc seul apte à décider.

Le fonctionnement du Cyborg Corps, décentralisé, pourrait être à la base de l'armée érikeanne en cours de remaniement.

Caractéristiques
Transmetteur neural: Greffé à la colonne vertébrale, le Transmetteur Neural vient occuper chez le Hell-60 le même rôle que la prothèse Diadème(voir Réseau de Combat Militaire Bio-Informatique) à l'exception près que le Transmetteur est plus puissant que le Diadème. Ainsi, les Cyborg ont un esprit proche de celui de la Ruche et l'unité s'en trouve renforcé.
Le Diktat dispose, en raison de ses blessures, d'un transmetteur neural disposant d'un Inhibiteur pour éviter d'être pris dans l'esprit collectif

Noeud de contrôle: Le Noeud de contrôle assure le contrôle des autres implants cyborgs. Il assure également le fanatisme du Cyborg à l'égard du Diktat par des lavages de cerveaux en cas de pensée contraire au Diktat.

Processeur neural: Banque de donnée personnel du Cyborg. Il peut contenir des ordres, des informations de la BDM téléchargés et toutes les informations recueillie sur le terrain

Système d'imagerie holographique: Oeil cybernétique améliorant la vision, permettant de voir à travers les spectres de l'EM et de zoomer, ce qui est très utile pour les tirs de sniper

Exosquelette: L'Exosquelette est l'armure dy Cyborg. Greffé directement aux muscles et à la peau, il augmente la force du Cyborg et lui permet une certaine résistance aux armes blanches, à feu et à rayons

Bouclier frontal: Ce dispositif, posé au poignet droit permet de générer un champ de force ne protégeant pas le porteur dans son intégralité. En effet, il génère un champ de force ayant une forme rectangulaire protégeant le devant du corps, à l'instar des antiques boucliers. Cependant, le bouclier, puisqu'ayant à couvrir une surface moindre, est bien plus efficace et l'énergie nécessitée pour le détruire est plus importante que celle requise pour détruire un bouclier intégral.

Bras d'armement: Le bras d'armement, le bras gauche, est un emplacement d'armement modulables. Bien qu'en temps normal, les Cyborg soient dotés de canons plasma, il peut arriver qu'on leur retire pour leur donner soit une seconde main(auquel cas, il manie des fusils), des canons lasers, des machineguns, des lances-roquettes etc. Ils sont alors modifiés aux Laboratoires X de l'EDI avant la mission

Nom de code: Cyborg Hell-60
Constructeur: Erikean Diktat Industries
Armement: 1 emplacement modulable (1 canon plasma lourd par défaut)
Explosifs
Armure: Très lourde

United States of Erikea Army Attributes

Par Carcaran.
Revenir en haut Aller en bas
 
United States of Erikea Army
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» WBS-UNITED
» Peindre les casques et cnémides macédoniens.
» Spécial United détruit. Mais..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Organisations militaires-
Sauter vers: