L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Porte de saut hyperspatial

Aller en bas 
AuteurMessage
EKA

EKA

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

Porte de saut hyperspatial Empty
MessageSujet: Porte de saut hyperspatial   Porte de saut hyperspatial Icon_minitimeDim 7 Aoû - 18:59

Porte de saut hyperspatial Image éventuelle

Système de communication interstellaire par portails ou porte de saut spatial

Nation: Etats-Unis d’Erikea
Année de découverte théorique: 2550
Découvreur: Professeur (colonel) John Griftervan
Première preuve tangible: 2645

Description: La porte de saut spatiale est un mode de communication interstellaire permettant de relier deux points déterminés en un laps de temps très bref.

Mise au point dans les laboratoires militaires érikeans au cours du XXVIième siècle, le concept de porte de saut spatiale use d’une liaison entre deux points et agit par la création d’un couloir dans lequel une accélération au delà de la vitesse de la lumière est possible et ce dans des proportions nettement supérieures à celles permises par un hyperdrive classique. En effet, le couloir permanent n’est pas généré par l’astronef l’empruntant ce qui lui permet de consacrer une plus grande quantité d’énergie à la propulsion plutôt qu’à la génération de moyens d’entrée, de sortie et de maintient dans l’hyperespace. Les temps de trajet sont en général diminués par trente et se déroule sur un principe d’accélération-décélération. Un astronef accélérera jusqu’à des vitesses gigantesques pendant la première moitié du trajet et ralentira pendant la seconde.

La tenue permanente d’un hyper-corridor exige énormément d’énergie et requiert avant tout une grande stabilité de l’espace environnant. L’on installe pas une porte de saut n’importe où et le transport doit en valoir la peine d’un point de vue financier, aussi malgré les siècles, seuls les plus gros astronefs ou les biens hautement périssables empruntent des portes de saut interstellaires. Il est possible de détruire un hypercouloir ou du moins de rompre la singularité pendant un instant suffisant pour intercepter une flotte (si jamais elle venait à survivre à la sortie...). Cela nécessite une importante puissance, dont peu d’armées disposent. En général, couper un hyper-couloir nécessite le tir de plusieurs missiles à distorsion, peu discrets. La rentabilité d'un système de portes, outre celui de l'énergie nécessaire, pourrait selon certaines théories dépendre également du nombre de missiles à distorsion en circulation dans l'univers...

Théoriquement, il est possible de forcer un hyper-couloir au travers d’une singularité de l’hyperespace (i.e. Une tempête). La chose ne fut cependant jamais réalisée : elle demande une quantité d’énergie tellement importante pour maintenir la liaison qu’elle devient immédiatement non rentable quelle que soit le volume envisageable en 2760 (et il est plus que probable que la chose perdure quelques décennies voir siècles encore), y compris si l’on venait à charger plusieurs cargos lourds de classe Jenotti.

La première porte de saut de l’Histoire fut lancée entre Erikea et Solaria en 2645, une seconde suivit vers Arkilia en 2652. Erikea, Leader en la matière réalisa plusieurs portes de saut couvrant l’intégralité du secteur Pegasus au point de créer un véritable réseau de portes de saut, le réseau Erik-01. D’autres réseaux furent également mit en place, bien qu’il n’aient pas l’ampleur du réseau Erik. L’on citera le réseau Jad-1 reliant Jadis à Bavandar et à l’Union des Territoires Eloignés et KA-01, reliant Arkilia à Kryptonn et Arkilia à Erikea.
Revenir en haut Aller en bas
 
Porte de saut hyperspatial
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Explications ? [Porte non validée ?]
» Grelot porte bonheur
» [1500 pt] La Waaagh Gobiz Khan
» 1ER MAI porte bonheur d'ellowyne
» FRIGOST III ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Physique Spatiale & Astronautique-
Sauter vers: