L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Aristocratie en République royale de skeïb.

Aller en bas 
AuteurMessage
EKA

EKA

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

Aristocratie en République royale de skeïb.  Empty
MessageSujet: Aristocratie en République royale de skeïb.    Aristocratie en République royale de skeïb.  Icon_minitimeVen 13 Aoû - 11:38

Introduction
L’aristocratie skeïbienne est l’une des plus vieilles de l’Univers connu. A l’instar des autres aristocraties (Botmélie, Krypton, Seranon), l’aristocratie skeïbienne se base sur la notion de clans ou Herb. Les premiers seront créés bien avant la création officielle du Royaume. Ivan choisira les premiers nobles dans les différentes compagnies et groupes de milices ralliés sous son étendard. Il leurs promit titres et terres, en échange de leurs allégeances envers lui et de son Clan, nouvellement formé. On date les premiers clans de Skeïb, vers 2383. C’est cette année que l’on date l’apparition des premiers blasons claniques sur les uniformes rudimentaires des miliciens, durant la Guerre des Trois Provinces. Cette première génération d’aristocrates aura surtout une noblesse militaire.

A la création du Royaume, Ivan donnera terres et titres aux chefs des premiers clans. Il faudra attendre la capitulation d’Hitimili et de la garnison terranne pour finaliser la création de la noblesse skeïbienne avec l’apparition d’un registre royal, l’édiction d’us et coutumes, en plus de lois, instituant la monarchie et le socle politique. Assez rapidement les premiers clans perdirent leurs pouvoirs militaires, mais en gagnèrent de nouveau. Avec bénédiction le Roi et du Clan, l’aristocratie sera la seule puissance économique de tout le Royaume. Il faudra attendre l’institution de la République Royale pour que cette situation de monopole soit contestée. Elle aura aussi un pouvoir important dans l’Armée Royale, occupant la plupart des postes d’officiers. Ces premiers aristocrates et clans formeront le noyau de la futur Magnateria ou Haute noblesse.

A la création de le République Royale, la vieille aristocratie s’opposera que symboliquement au coup d’état des sous-officiers. La plupart des clans ne voulaient perdre leurs titres ou terres et subir une révolution populaire. Du côté des sous-officiers et des républicains, le Royaume de Skeïb devait continuer à exister, mais le peuple se devait d'intervenir dans le débat public. Les Républicains mirent le jeune Prince Lorentz Jastrzębiec-Marzemski sur le trône, avec l’approbation plus ou moins forcée des Clans aristocratiques. L’une de ses premières mesures sera l’anoblissement d’une trentaine d’hommes, issus de la population. Il s’agira de la deuxième génération d’aristocrates. Ils deviendront, par la suite, les principaux acteurs du changement démocratique du Royaume, que cela soit dans le domaine politique ou économique. Ils formeront la Szlachta ou Petite noblesse.

D’autres générations d’aristocrates, après l’avènement de la République Royale, se grefferont aux précédentes. Mais leurs pouvoirs resteront limités, notamment économiques et politiques. Cette aristocratie sera nommée, par les plus anciennes, l’aristocratie « sans terres ». La plupart de ces nobles seront des Chevaliers ou Ecuyers, anoblis pour des actes méritoires au service de la République et du Royaume.

Formations des noms
Il n’existe pas de particule nobiliaire pour indiquer l’appartenance à la noblesse. Quand l’on appartient à un clan ou Herb, le vassal a pour obligation d’ajouter le nom de son Clan à son nom.

Exemple: "Jastrzębiec-Marzemski" peut-être aussi dit "Maremski du Clan Jastrzębiec".

Titres aristocratiques
-Roi
Ce titre est unique dans l’aristocratie skeïbienne. Il est détenu par le seul Clan Jastrzębiec depuis la création du Royaume. Néanmoins, rien n’interdit à un autre clan de pouvoir demander l’accès à la couronne royale. Mais plusieurs garde-fous ont été posés par Ivan 1er pour éviter que cela n’arrive. Le titre se transmet de manière héréditaire au premier enfant du précédent Roi. Le titre peut être porté par les deux sexes. L’on s’adresse au Roi par "Son Altesse".

-Premier-Héritier
Titre réservé au futur héritier de la Couronne Royale. Les autres descendants, s’il y en a, sont appelés Vice-Héritier. Les deux titres sont l’équivalent du Prince dans la hiérarchie aristocratique. L’on s’adresse à eux, en les appelant "Votre Altesse Princière".

-Prince
Le plus haut titre de l’aristocratie, avec le titre de Roi et Premier-Héritier. A l’époque d’Ivan 1er, ce titre avait été donné par le Clan Jastrzębiec à ces principaux alliés. Depuis le 25 Juillet 2436, le titre de Prince ne peut plus être donné par le Roi de Skeïb, ni par aucun clan. Il n’existe que 6 Principautés dans le Royaume (Hitimili, Zaghrab, Ragdov, Ludow, Kalisz, Wladram et Brody) qui se superpose sur le système de répartition de l’administration gouvernementale. Le Roi de Skeïb est aussi le Prince de la Principauté d’Hitimili. L’on s’adresse à eux par le terme de "Prince du Royaume".

-Comte/Comtesse

-Baron/Baronne

-Chevalier

Il s’agit du dernier titre accessible pour un noble issu des classes populaires. Dans la plupart des cas, le Chevalier est un aristocrate qui ne reçoit pas de terres et qui ne peut intervenir dans le débat politique à la Chambre des Seigneurs. Il reçoit une rente de son Seigneur et le droit de porter les couleurs de son Clan sur son uniforme, s’il occupe une fonction militaire (Qu’il soit soldat, sous-officier ou officier) ou sur une carte de visite, s'il occupe des fonctions civiles. Ce titre est donné aux sujets et citoyens ayant œuvré pour la République Royale. Cela peut être dans le domaine militaire, culturelle, voir même politique. L’on s’adresse à eux en utilisant le terme "Chevalier Royal", s’il dépend du Clan Jastrzębiec ou par "Chevalier", s’il dépend d’un clan autre.

-Ecuyer
Ce titre est le premier accessible aux classe populaires. Mais il est aussi donné aux héritiers, après service militaire, des grands clans aristocratiques, qui ne peuvent obtenir le titre de leurs parents.

Droits et devoirs
Dispose d’un certains nombre de droits, hérités du règne d’Ivan 1er et conservé sous le règne de Lorentz 1er, suite au mouvement démocratique :

- Droit d’intervenir dans les affaires du Royaume (Ce droit a été conservé par la conservation de la Chambre de Seigneurs et la possibilité de proposer ou de voter des lois)
- Droit de suivre et d’intervenir dans la gestion de leurs terres (Il a été aussi conservé pour des raisons politiques et financières. Mais aujourd’hui, une administration civile les seconde sur de nombreux points)
- Droit de demander audience au Roi et à ses conseillers (Il a été modifié, suite à la perte de pouvoir de la fonction royale, mais l’aristocratie peut encore solliciter le Roi pour régler un problème d’ordre politique, administratif ou clanique)
- Droit de porter le blason de son Herb sur son uniforme ou sur un document administratif (Ce droit a été conservé et il n'est pas rare de voir le blason d'un clan sur une carte de visite ou une signature sur un document officiel. L'exception vient des jeunes aristocrates qui ne peuvent mettre le blason de leurs clans, car ils ne sont pas encore considérés comme des citoyens de la République Royale)

Quant aux devoirs :

- Devoir d’allégeance en la personne du Roi de Skeïb. (Le Roi est devenu le Gardien de la République et de ses institutions, en vertu de la Constitution. De ce fait, les aristocrates prête serment au Roi et à la République)
- Devoir de participer à la défense du Royaume et de ses terres. (Ce devoir a été modifié par la suite, avec l’apparition de la conscription pour les jeunes aristocrates)
Revenir en haut Aller en bas
 
Aristocratie en République royale de skeïb.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de l'Ambassadeur de la République de Sienne
» Liste Battle royale Chaos V8
» La sécurité et les services de police.
» Badge bas gradés, haut gradés !
» Star wars the old republic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Arts, Us & Coutumes-
Sauter vers: