L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Computs mystiques

Aller en bas 
AuteurMessage
Union
Admin
Union

Messages : 653
Date d'inscription : 29/09/2009

Computs mystiques Empty
MessageSujet: Computs mystiques   Computs mystiques Icon_minitimeLun 13 Sep - 23:25

Computs mystiques 22.%20battenburg%20course%20n-123

Computs mystiques


Nation: Civilisation isolienne ou inconnue
Année de découverte: excavations sur Schluikaas (2211), colonisation de Lüderitz (2432), colonisation de Memel Prime (2598), après la re-découverte du Titan (2684), colonisation de Alkhanbalik (2757)
Découvreur: Divers

Description:
Les computs mystiques sont des artefacts du type isolien formés d'un cercle d'un métal inconnu, inoxydable et insoluble dans aucun(e) acide/base, surmontés de plusieurs réglettes réglables et reliées à de microcellules énergétiques. Les marquages dessus sont écrits dans un système symbolique que l'on suppose être un alphabet, mais inexpliquable jusqu'ici.
Ce qui les rend si spéciaux est le puissant champ psychotrope et hallucinogène qu'ils semblent émettre de façon aléatoire vers certains individus qui s'en approchent, alors que d'autres ne sont jamais concernés. Des expériences mystiques aussi étranges qu'opaques ont eu lieu après contact de ces mystérieux objets, et plusieurs cultes (Eglise de la résurrection, culte des Disques, Temple d'Aton, Kark'Vashke) se sont construit autour de ces "cadeaux des dieux". Plus sérieusement, le Comput de Masavaari (ou plus souvent appelé Comput de Lüderitz) a été étudié par un comité unio-jadéen, qui a découvert notamment que son matériaux n'est pas découpable avec la quasi-intégralité des systèmes de coupe possible, seul un bombardement prolongé par le biais d'un accélérateur de particule classe 7 étant en mesure d'en gratter quelques microns, sans sembler en affecter l'effet: trois scientifiques ont fini à l'asile. La nature des champs psychotropiques demeure encore un mystère.

Comput de Masavaari
Le premier comput connu est le Comput de Masavaari, découvert par un pêcheur sur l'île de Masavaari, Lüderitz peu après la colonisation, simplement enterré dans le sable d'une plage. C'est un dispositif argenté et mystérieux a longtemps été considéré comme une curiosité du musée principal de Veryyn, avant d'être étudié très en avant. C'est également le plus connu des Computs, car il aurait "guidé sur leur chemin" plusieurs grands hommes de l'histoire du secteur: deux présidents jadéens, un doge christianien, un compositeur alttorien et l'actuel Khan de Galicia Prime. Des centaines de milliers de personnes se pressent chaque année à Veryyn pour l'approcher et espérer avoir une expérience mystique.

Comput de Madz-Kat
Le deuxième comput est celui qui est le plus anciennement découvert, mais pas connu. Le comput de Schluikaas, ou Comput Medz-Kat, a été tiré des ruines d'un astronef apelien qui se serait écrasé plusieurs centaines d'années plus tôt sur Schluikaas suite à un accident mal documenté. Son histoire est mouvementée. Objet de nombreuses luttes à fleurets mouchetés entre Apel et Schluikaas, mais aussi entre les différents partis sur Schluikaas, il a finalement été dérobé durant la guerre de trois ans. Il réapparait quelques années plus tard, sur Mendoza (La Serena), où il est vendu aux enchères malgré les protestations du gouvernement schluikor. De nouveau le comput disparait, et on ne l'a plus vu depuis, même si une opération apienne manquée, nommée "Soleil de Sang", aurait eu pour objectif de le récupérer auprès d'une soi-disant secte, sans résultats. On le cherche encore aujourd'hui.

Comput de Jelva
Le troisième comput est le comput de Memel Prime, découvert par hasard en 2598 sur la planète éponyme, où il rend notamment le dictateur local fou après un bref contact. Il ne disparait jamais complétement, mais ne peut devenir objet de pélerinage. On estime qu'entre le début du XXVIIème siècle et nos jours, il est passé entre les mains d'une trentaine de sectes. Il est réputé avoir apporté l'illumination à plusieurs chefs carcarans - et la mort à quelques-uns, parfois les mêmes. Actuellement, c'est le Temple d'Aton, sur Carcaran, qui le maîtrise, qui réalise au passage un grand profit, et possède une influence non-négligeable lui permettant d'être au dessus des luttes de clans.

Comput Noir
Le quatrième comput est d'origine inconnue. La première mention de ce dispositif date de 2684, peu après la redécouverte du Titan. Il était négligemment rangé dans les affaires d'un défunt officier de l'équipage. Récupéré par un contrebandier (qui finira sa vie en pensant être Jésus), il disparait dans les profondeurs des zones neutres, non sans avoir été un moment entre les mains des erikeans, puis des arkiliens, mains qu'il quitte de façon inexplicable. Quelques cultes se sont construits autour, mais on a prouvé qu'il s'agissait de copies. La position actuelle du IV est inconnue.

Comput V
Le cinquième comput est le plus récent est le comput d'Alkhanbalik. Découvert dans les ruines de la cité immergée trouvée sur place, il est tout aussi mystérieux que les autres, et a produit des expériences mystiques particulièrement virulentes. Seules deux images et quelques témoignages sont disponibles, étant donné que la sûreté à fait main basse sur lui et qu'il est désormais quelque part dans ses installations.
Revenir en haut Aller en bas
 
Computs mystiques
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Autres-
Sauter vers: