L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Hypernavigation astronautique: comment voyager en hyperspace?

Aller en bas 
AuteurMessage
Union
Admin
Union

Messages : 653
Date d'inscription : 29/09/2009

Hypernavigation astronautique: comment voyager en hyperspace? Empty
MessageSujet: Hypernavigation astronautique: comment voyager en hyperspace?   Hypernavigation astronautique: comment voyager en hyperspace? Icon_minitimeSam 5 Juin - 21:48

Hypernavigation astronautique



L'hypernavigation est l'utilisation de l'hyperespace à des fins de déplacement. Si elle a beaucoup varié depuis que l'humanité a quitté l'espace du système stellaire, elle est actuellement assez homogène, et reprend pour presque tout les vaisseaux certains principes de base.

-La construction en série des moteurs
Pour une sécurité optimale et assurer la présence de pièces de rechange en cas d'incident et de sortie de l'hyperespace dans une zone éloignée de toute étoile, les moteurs non construits en séries, ou non homologués pour les cas d'exception, sont interdits presque partout, même dans les zones neutres. De plus, jouer aux apprentis sorciers avec un moteur hyperspatial est extrêmement dangereux: un accident de l'alternateur toroïdal durant un vol en hyperespace peut causer une réaction matière-antimatière dévastatrice, qui annihile tout les astronefs dans un rayon proche de la source de l'explosion.

-La procédure d'allumage
Avant tout départ hyperspatial, une procédure d'allumage doit être scrupuleusement observée par l'équipage: l'ordinateur de bord calcule le vecteur hyperspatial et l'angle d'entrée dans le subespace, afin d'éviter que, d'une part, l'astronef manque le tunnel hyperspatial et perde plusieurs heures à le retrouver, et d'autre part qu'il croise la trajectoire d'un autre vaisseau. Le fait que les vaisseaux ne partagent naturellement pas leurs positions respectivement en périodes d'opérations militaire a conduit à de lourdes pertes dues à des collisions de vaisseaux adversaires lors de l'entrée en hyperespace. Ensuite, on doit vérifier à l'allumage que les systèmes du réacteurs sont en bon état de marche. La présence si proche de matière et d'antimatière, dont l'interaction est nécessaire afin de courber assez l'espace-temps pour pénétrer dans l'hyperespace, peut représenter une menace considérable sur une installation mal entretenue: c'est la principale cause des mortalité chez les pirates des zones neutres. Chez les nomades, ne pas vérifier un moteur au départ en hyperespace est passible de plusieurs semaines au pain et à l'eau.

-Le respect des routes de déplacement
Lors du départ en hyperespace, le capitaine n'a souvent pas beaucoup de choix de routes différentes. Hors des grands courants, qui passent généralement un peu au large des systèmes solaires (exceptions: système de Mazaharpet, Arkilia et de Christiansa), le subespace est sujet à des fluctuations locales qui peuvent perturber l'augmentation progressive de la vitesse. Aussi faut il suivre les tracés connus comme étant les plus efficients, à force d'explorer et de se tromper (approche empirique du voyage spatial, en quelques sorte). Et, dans les grands courants, généralement, les autorités humaines ont également établi des "rails" de déplacement (même si c'est difficilement concevable dans un espace "anormal" comme le subespace): cela permet d'éviter les collisions entre les vaisseaux allants dans des sens différents et à des vitesses différentes, ces dernières étant définies par le Facteur B (comme "Brechmann"), et pouvant augmenter ou diminuer, relativement à celles des autres vaisseaux dans le corridor hyperspatial, très rapidement. Se situer sur le mauvais "rail" peut avoir des conséquences tragiques, même si bien évidemment la densité de vaisseau à l'unité astronomique carrée est insignifiante. Plus d'un capitaine, pariant là dessus, a disparu sans laisser de trace.

-Le respect des ordres et procédures de sortie
La sortie de l'hyperespace est un processus crucial. Il n'y a pas de décélération proprement dite, et faire "demi tour" n'est pas une mince affaire, aussi faut-il tout régler au mieux pour éviter la formation d'embouteillages dans les zones de sortie; sinon, les vaisseaux arrivants derrières seront contraints de poursuivre leur chemin un peu plus en avant, s'éloignant de leur destination, pour sortir en toute sécurité; la perte de temps est aussi une perte d'argent. En temps de guerre, les supercalculateurs des années et des bâtiments de guerre les plus lourds y remédient en calculant précisément le vecteur de sortie de chacune des composantes de la flotte.
Indifféremment de la nature civile ou militaire de l'opération, on respecte presque toujours la règle des 1000: laisser à tout vaisseau sortant un espace sphérique de sûreté autour de lui dont le rayon est égal à 1000 fois sa plus grande dimension (largeur, longueur ou plus rarement hauteur). ainsi, un cargo lourd classe Calent-5 (longueur: 18km) devra conserver autour de lui une sphère de sécurité de sortie d'un rayon de 18.000km.

-Les lois de l'espace
Parmi les capitaines originaires des grands planètes, on respecte presque toujours les lois non écrites de l'espace: assistance entre vaisseaux en difficultés, solidarité de façon générale. Cela vaut le plus souvent pour les civils aussi bien que les militaires, sauf dans quelques cas extrêmes (notamment à la frontière spatiale entre Alttoria et l'Union). Même les nomades respectent ces lois, dans une certaine mesure: ils n'attaquent pas les vaisseaux civils perdus et isolés loin des grands convois (du moins, la majorité des nomades). Ne pas respecter les lois de l'espace peut être un mauvais calcul à moyen terme: à partir d'un certain temps, on ne sera pas soi-même aidé.
Revenir en haut Aller en bas
 
Hypernavigation astronautique: comment voyager en hyperspace?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment equiper un panda feu 3X
» COmment on fait les enfants ?
» Comment organise-t-on les matchs de CDR?
» Le brigandage en Italie, comment ça marche ?
» Comment jouer la succube ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Physique Spatiale & Astronautique-
Sauter vers: