L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Phillip E.M. Warrington

Aller en bas 
AuteurMessage
EKA

EKA

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

Phillip E.M. Warrington Empty
MessageSujet: Phillip E.M. Warrington   Phillip E.M. Warrington Icon_minitimeSam 8 Mai - 18:12

Nom: Warrington

Prénom: Phillip Edward Mitchell

Dates: 2703 -

Fonction, rang: Diktat des Etats-Unis d'Erikea

Impact dans l'histoire: Encore inconnu


Biographie: Phillip Warrigton est né en 2703 sur Medul, clinique centrale. Fils ainé de la famille, le jeune Phillip fait preuve d'une certaine précocité dans la réception de ses implants cyborgs : il reçoit le premier -les relais synaptiques accroissant la capacité de réflexion - à l'âge de quatorze ans au lieu de seize et intègre l'Académie Spatiale de Nasimiri à seize ans, près de dix-huit mois en avance sur un cycle d'études normal. Cadet prometteur, il suit un cursus classique pour un fils de grande famille d'Erikea. Officier tactique à vingt ans, il devient second à bord d'un croiseur à l'âge de vingt et un an et demi, en 2724, lors de l'éclatement de la guerre d'Erikea. Son croiseur, l'USS Columbia, est engagé dans une opération de blocus des voies de communication algannes avec trois autres astronefs de sa classe, d'anciens croiseurs de classe Hunter. Son baptême du feu à lieu aux premières heures du conflit avec une division de forceurs de blocus algans, des croiseurs rapides lourdement blindés équipés d'une petite quantité d'armement à grande puissance. L'escarmouche de l'astéroïde 748-B-16 dura trois heures, suite aux dégâts subis par trois forceurs algans à la première passe qui, endommagés, furent forcés d'accepter le combat face à des croiseurs lourds. Des quatre croiseurs érikeans seuls deux revinrent dont le Columbia, endommagé, son commandant tué par une surcharge de ses implants.

Warrington est, après cet incident promu commandant mais ne reverra plus de combats avant l'année suivante, date à laquelle il reçoit enfin le commandement d'un autre croiseur lourd, l'USS Pershing, qui est immédiatement engagé dans les combats opposants la coalition serano-alganne, seuls Etats encore en mesure d'opposer une résistance spatiale en 2725, à la puissante armada érikeanne appuyée par des éléments alttoriens et valiens. Toutes les attaques d'envergures sur Alganzaar sont des échecs et sont couteuses en troupes. Le Commandant Warrington, âgé de vingt-deux ans, se distingue au combat et l'attrition aidant autant que les prouesses, se voit confier une division de quatre croiseurs lourds et participe à ce titre à la bataille d'Erik-07, tentative seranienne de lancer un raid dans le système d'Erikea. Il doit à ce moment subir un abordage seranien à bord de son croiseur et souligne dans son journal de bord, les grandes difficultés d'opérer des droïds de l'armée de terre à bord d'astronefs en plein combat et plaide dès cette année pour un assouplissement de la chaine de commandement et la création d'une force robotique purement spatiale destinée à servir à bord des vaisseaux. Assistant à la défaite au dessus d'Eryn et à la mort du Diktat Greens, Warrington participe également aux batailles d'Erikea et d'Eryn (la troisièmes) en tant que commandant d'un cuirassé Leviathan cette fois, et procède, avec une grande quantité de ses frères d'armes, au bombardement au gaz des villes d'Eryn. Le jeune commandant ne participera pas à la bataille qui opposa Apel à Erikea.

La paix revenue, le commandant Warrington est promu contre-amiral et est affecté au commandement d'une base seranienne alors que l'on pratique des purges au sein du corps d'officiers du nouvel Empire de Seranon afin de remplacer tout sujet pro républicain par des officiers loyaux au nouvel ordre spatial. Il rédige pendant ce temps deux manuels de tactique spatiale et se voit proposer en 2732, un poste d'assistant à l'académie spatiale de Nasimiri. Il deviendra professeur ordinaire en 2740 à l'âge de trente-sept ans, il devient également vice-amiral à cette âge. Phillip Warrington semble se retirer pour de bon de la vie politique mais demeure très actif au sein de sa propre famille et serait, selon plusieurs sources, à l'origine de plusieurs projets d'envergure élaborés par le Conseil Technocratique. Partisan d'un Erikea forte, il préconise ouvertement la colonisation d'Eryn puis de Seranon par des érikeans afin de pouvoir bénéficier en permanence d'un prétexte pour maintenir Seranon sous tutelle. Il ne sera pas suivi par le Diktat Barack Eisenhower, désireux de mettre en place une politique de détente à partir du début des années 2750.

L'opération strangulation destinée à sécuriser les voies de communication du pacte de Seran-Valen et la colonisation érikeanne en zones neutres semblent faire faire sortir Warrington des salles de cours dès 2755 en incitant sa famille à investir massivement dans les nouvelles colonies. Le Vice-Amiral, ex recteur de l'Académie, fait plusieurs sorties sur certains projets militaires et s'oppose à la réalisation d'astronefs intégralement robotisés. Moyennement bien vu des Greens-Eisenhower, l'on discute de sa promotion au rang d'amiral et son envoi au front lorsqu'une tentative de putsch a lieu sur Erikea et voir la diktatrice Elizabeth Greens-Eisenhower, tuée, par le technocrate James Tunley. Se ralliant aux forces loyalistes de Caius Thurinus Pacificus (il ne disposait que d'une force de 711 hommes), Warrington parvient a se faire reconnaître représentant de l'ordre de l'ex épouse de l'empereur seranien et par le biais de longues tractations et fort d'un soutien serano-algan, devient Diktat d'Erikea. Son ambiguïté au sujet du niveau d'armement des Etats-Unis en fait un sujet mystérieux et ses objectifs réels demeurent inconnus.
Revenir en haut Aller en bas
 
Phillip E.M. Warrington
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Politiques-
Sauter vers: