L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Gebhart Von Arnim

Aller en bas 
AuteurMessage
Union
Admin
Union

Messages : 653
Date d'inscription : 29/09/2009

Gebhart Von Arnim Empty
MessageSujet: Gebhart Von Arnim   Gebhart Von Arnim Icon_minitimeSam 17 Avr - 13:38

Nom: Von Arnim
Prénom: Gebhart Franz
Nationalité: Union des Territoires Éloignés
Dates: 2670-2731 A.D
Fonction, rang: Amiral de la IIème flotte de l'Union
Place dans l'histoire: Assez importante dans l'histoire navale unionienne, et parmi les nomades


Biographie:
Von Arnim est né en 2670 sur Lüderitz, dans l'île de Klein-Sorenz, proche de la capitale, au sein d'une famille de la classe moyenne. Étant fils unique, à l'origine, ses parents le destinaient à la même carrière qu'eux: reprendre la ferme de corail familiale, et continuer les affaires juteuse, ce qu'il accepte sans enthousiasme excessif. Alors qu'à dix-neuf ans, il est déjà expert en élevage de coraux, il doit effectuer son service militaire, qui, sur Lüderitz, se fait traditionnellement dans les forces navales. Mais ce jour là, toutes les places dans la flotte navale sont prises, et, par décision administrative, il est envoyé dans la Marine spatiale, une décision lourde de conséquence. Là, il se reconnait dans l'organisation et les principes militaires, et décide d'y rester, provoquant la fureur de ses parents, qu'il ignore. Ceux-ci l'accusent de vouloir rester dans la flotte à cause de sa liaison avec une autre conscrite, ce qu'il récusera toujours. Quoi qu'il en soit, il signe un contrat de cinq ans au terme de ses dix mois de service, et est envoyé en mission près de Natalia, un des mondes mineurs et éloignés de l'Union. Après six mois sur place, son unité est attaquée par des nomades de la horde Pourpre. Lui-même n'échappe que de peu à la mort, et sera parmi les rares survivants de son escadre de trois vaisseaux, laissant en lui une marque indélébile de défiance à l'égard des nomades. De retour sur Christiansa, le quartier général de la Marine, on l'affecte ailleurs, dans le secteur de Norilsk. Là, il grimpera pendant près de dix années en grade, avec des missions dans le secteur proche de la tempête et de Jadis, devenant finalement commodore en 2706, et sera réaffecté au secteur central de Cassiopeia, entre Lüderitz et Tsarysyn, en tant que commandant d'escadre, avec pour mission de patrouiller à la frontière; à l'époque, on craignant notamment des incursions clandestines alttoriennes dans le secteur. Pour cela, on a flanqué ses six vaisseaux de cinq unités irrégulières des nomades de la Horde Silencieuse, alliés traditionnels de l'Union. Les relations entre le commodore Von Arnim et le chef des nomades, l'atabeg Galbaïte Daetukma sont dès le départ mauvaises, à cause de la détestation réciproque des deux hommes. Cependant, lorsque la Horde Pourpre revient de son voyage d'une décennie, le petit groupe de patrouille s'avère se trouver sur son chemin, et subit une attaque massive. Les vaisseaux de Daetukma sont pris en premier pour cible, et Von Arnim, animé par un mélange d'esprit chevaleresque et de réalisme tactique, se porte à leur secours, les tire du mauvais plan, et parvient à fuir à temps en hyperespace. Pendant des décennies par la suite, la réputation du commodore dans la Horde Silencieuse ne cessera de croître (Daetukma devient son fidèle lieutenant), et le Haut-commandement l'utilisera dorénavant comme spécialiste des questions nomades - un comble!
En 2713, un scandale éclate dans la presse: près de dix-sept cargos jadéens ont étés pillés par la Horde Grise, leurs équipages pris en otage. Le ministère jadéen de la défense est désespéré: jamais des espions n'ont réussi à pénétrer dans une horde, et la libération des prisonniers semble plus qu'improbable. Le gouvernement unionien de Iulius Pakier propose l'aide de son spécialiste: le contre-amiral Gebhart Von Arnim. Accompagné de ses trois proches compagnons de la Horde silencieuse, il se rend auprès de la Horde Grise, qui croise en espace de la Grande tempête, et négocie avec le redouté Seraï Tzian. Ce dernier l'accueille avec hauteur, lui faisant clairement comprendre sa position de demandeur, mais Von Arnim parvient, tour de force, à obtenir la libération de la moitié des otages en gage de bonne volonté, faisant comprendre qu'il connait les faibles possibilité d'hébergement d'humains normaux au sein des hordes nomades, notamment en matière de nourriture. Finalement, les deux hommes acquièrent une estime mutuelle, même s'il est impossible de faire annuler la rançon pour la récupération d'une partie des chargements des cargos. De toutes façons, Von Arnim lui-même connaissait assez bien la mentalité des nomades pour savoir qu'il était inutile de vouloir les faire renoncer à tout. Après cet épisode, il reçoit une médaille de la part des jadéens, et retourne au service standard en territoire unionien. Par la suite, à plusieurs reprises encore, il sera dépêché à l'étranger par le gouvernement unionien: en 2716, sur Bavandar, afin de négocier avec une petite escadre de la Horde noire, puis en 2720, sur Schluikaas, afin de faire comprendre aux Schluikors qu'il était préférable d'accéder à une partie des demandes des nomades menaçant d'imposer un blocus à la planète. Enfin, en 2729, auprès des Arkiliens, afin de les aider de mieux fortifier leurs avant-postes spatiaux contre les attaques nomades - cette année là Seraï Tzian en avait détruit un.
A cette époque, il s'est marié à une femme de la Horde Silencieuse - a la grande horreur de ses vieux parents qui ne s'étaient déjà qu'à peine remis de son refus de reprendre la Coraferme familiale -, selon les deux rites - himalien et chamanique -, Kagun, avec laquelle il aura deux enfants, et installé sur Christiansa. Parmi les militaires unioniens, ils est regardé alternativement comme bête curieuse ou comme brillant tacticien. Il fait connaissance d'un certain nombre d'officiers en désaccord avec le régime parlementaire de plus en plus corrompu, comme les amiraux Von Heiggins ou Syllas, mais ne rejoindra pas leur mouvement.
C'est finalement en 2731 qu'il est envoyé à la tête de la Deuxième Flotte unionienne dans le secteur proche de Galicia Prime, afin d'aider l'allié Galicien à faire face à une attaque contre la Horde pourpre, qui refusait l'allégeance au Khan et menaçait de le détruire. La bataille finale a lieu près de l'ancienne colonie alttorienne de Vilnius: la IIème flotte unionienne, la Horde Silencieuse, le Horde Bleue et les maigres forces spatiales du Khan font front face aux rebelles. Ceux-ci sont particulièrement féroces et fanatiques, et, s'ils ne sont pas vaincus, restent cependant rejetés hors de l'espace du secteur Cassiopeia. Mais, durant le combat, mené de main de maître par les chefs des deux Hordes et l'amiral Von Arnim, ce dernier est tué dans l'explosion de son vaisseau amiral, le Jihun. C'est son second, l'amiral Costa, qui prend par la suite le commandement de la flotte et la ramène sur Christiansa, où un hommage est rendu au fameux amiral. Parmi les nomades, il aura droit à une cérémonie chamanique.


Portails liés à cet article:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Gebhart Von Arnim
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Espace encyclopédique :: Personnages Importants :: Militaires-
Sauter vers: