L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Natale Di Marco

Aller en bas 
AuteurMessage
Jadis
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 30/09/2009
Age : 27

MessageSujet: Natale Di Marco   Mar 23 Aoû - 9:19

Nom: Di Marco
Prénom: Natale
Nationalité: République Jadéenne
Dates: 2598-2701
Fonction, rang: Astrophysicien au Consortium Scientifique Jadéen. Directeur du département de physique. Enseignant à l'université des sciences d'Opale.
Place dans l'histoire: Moyenne dans l’histoire de la science. Notamment avec ses théories sur le comportement des tempêtes hyperspatiales.


''Une tempête hyperspatiale, c’est comme l’humanité : Instable et imprévisible.''
Natale Di Marco lors d’une conférence à Himalia sur Christiansa en 2661

Biographie: Natale Di Marco est né sur Jadis en 2598, dans la ville de Turquoise en même temps que son frère jumeau Miguel Di Marco. Sa mère est une enseignante à l’école secondaire Philipe Montreuil dans un quartier périphérique de Turquoise. Son père, lui, était un architecte travaillant pour une petite entreprise de conceptions à Turquoise. L’on pouvait considérer la famille Di Marco, comme étant une famille de la classe moyenne. La mère, Anne Di Marco et le père, Milo Di Marco, provenaient tout deux, eux aussi, de familles de la classe moyenne. Les deux frères Di Marco passèrent leur enfance dans une famille heureuse et sans aucuns problèmes. Les parents découvrirent bien vite que le petit Natale était plus curieux et intelligent que son frère, davantage plus artistique et habile de ses mains. C’est ainsi que les parents éduquèrent leurs enfants en fonction de leurs affinités et de leurs compétences. C’est ainsi qu’a l’adolescence, le jeune Natale se révéla très studieux et avide de connaissance, tendis que le petit Miguel s’intéressait surtout au théâtre et à la littérature. Ainsi, à l’université, l’un fit ses études en physique et l’autre en histoire de l’art. Pour Natale, ses études en physique terminé, il étudia de nouveau en mathématique, mais aussi en astronomie, pour finalement décrocher un double Doctorat en Physique et en astronomie vers l’âge de 30 ans. À cette époque, la Terre à disparut dans la tempête hyperspatiale et une crise économique frappe de plein fouet la république. Nous sommes en 2628 et Natale sort tout juste de l’université, sa thèse qui s’inspire des travaux de l’Astrophysicien Aymerick Avenbach attire l’attention d’un autre astrophysicien qui dirigeait à l’époque le département de physique du Consortium Scientifique sur la station Xenovia. Natale fût donc approché par le Consortium et il commença à participé à des recherches divers sur les trous noirs. Or, en 2631, il décide de diriger ses propres recherches concernant les travaux d’Aymerick Avenbach. Celui-ci, le siècle dernier, avait étudié les courants et les tempêtes hyperspatiales, établissant l’échelle d’Avenbach, créant les premières cartes interstellaires sur les courants et tempêtes, sans compter les nombreuses découvertes sur la vitesse des courants, les niveaux de dangerosité des tempêtes et les effets de celle-ci sur les moteurs hyperspatiaux.

Or, pour Natale, se qui l’intéressait par-dessus tout, était le comportement des tempêtes hyperspatiales. L’apparition de la tempête de la Terre en 2620 l’intriguait beaucoup et aucune explication n’avait été trouvée jusqu’ici. C’est pourquoi, entre 2631 et 2643, Di Marco étudia les périphéries de la tempête de la Terre, mais aussi celles de Carcaran et du Chaudron de l’Enfer. En combinant les données des recherches d’Avenbach et celles de nombreux collègues, il réussit à créer de nombreuses simulations du comportement des tempêtes. Ses résultats de ses recherches, lui permit de formuler la Théorie d’expansion et de régression des tempêtes, mais aussi la Théorie des tempêtes résiduelles. Des théories qui firent grandement effet dans le monde scientifique de l’époque. Entre 2643 et 2650, il travail sur le comportement des courants, lui permettant d’affiné ses deux théories précédente. Il reçoit en 2652, le prix Nobel de physique sur Tsarysyn. Puis en 2654, il publie l’entière totalité de ses recherches, revu et révisé. C’est là qu’il présente l’Échelle de Di Marco, une échelle se basant sur celle d’Avenbach, mais amélioré. Entre 2654 et 2668, il passe son temps à participé à des conférences et à assister quelques collègues sur des recherches quelconque. Il devint Directeur du département de physique de 2668 à 2674, puis il passa trois ans à enseigner un cours d’Astrophysique à l’Université des Sciences d’Opale. Ensuite, il décida en 2677, à l’âge de 79 ans de prendre sa retraite. Il resta toutefois au Consortium Scientifique en tant que consultant jusqu’en 2684 ou il devint de nouveau Directeur du département de Physique, mais seulement temporairement et pour seulement deux ans. En 2687, il quitte la station Xenovia pour s’installer dans une vaste demeure en banlieu de Turquoise, là, il termina le reste de sa vie, sans toutefois oublier de publier ses mémoires en 2691. Natale Di Marco c’est éteint dans son sommeil le 11 juillet 2701, deux ans après son frère Miguel Di Marco.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Natale Di Marco
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marco Polo
» La ville natale du maréchal Lannes : Lectoure
» Le Livre des Merveilles ("Le Devisement du Monde") - Livre premier
» Démission
» L'ours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Chercheurs-
Sauter vers: