L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Krisz Radha

Aller en bas 
AuteurMessage
Union
Admin
avatar

Messages : 653
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Krisz Radha   Dim 8 Nov - 22:36

Nom: Radha

Prénom: Krisz

Dates: 2689-2738

Fonction, rang: Divers emplois officiels. Criminelle spécialisés dans les détournements de fonds.

Impact dans l'histoire: Le casse de la Banque Nationale de Tsarysyn est universellement célèbre.



Biographie : Krisz Radha est née en 2689 sur Lüderitz, d'une famille de la classe moyenne de Pescatores, d'un père issu du groupe ethnique local (Marathe) et d'une mère provenant d'Isola Solitas (Caucasien). Elle passe une enfance heureuse dans l'environnement paradisiaque des îles de Lüderitz, jusqu'à l'âge de douze ans. Mais en 2701, son père meurt dans un naufrage au large de Verryn, pendant la Grande Tempête de 2701. Sa mère, la coeur brisé, quitte la planète, pour aller habiter dans un des immenses quartiers résidentiels d'Askay. La jeune fille, déjà bouleversée par la disparition de son mère, s'acclimate très mal à l'environnement terne et entièrement urbanisé de la titanesque capitale du pays; elle se referme sur elle-même à l'école tout en concevant une haine à l'égard de sa mère et du passé, de Lûderitz, etc... Jusqu'à ses dix-sept ans - âge de la majorité en Union -, elle continuera comme ça. Puis, elle casse sa tirelire, et se paye à l'insu de sa mère une intervention chirurgicale majeure auprès d'un médecin peu regardant; elle revient après s'être fait changer de copuleur de peau, allonger les jampes, et ayant en fait adapté son apparence à celle de la fille moyenne d'Askay, rejetant par là jusqu'au corps hérité du passé. Elle quitte le foyer, plongeant sa mère dans le désespoir. Quatre années plus tard, en 2710, elle se jettera du haut du Pont des Tempêtes - Ironie suprême - dans le détroit que ce dernier enjambe, à une hauteur de deux-cent quarante mètres, entre les continents principal et boréal de Tsarysyn.
Les premiers mois de Krisz sont particulièrement difficile. Elle erre sur les trottoirs, de squat en squat, sans parvenir à gagner le moindre centime. Finalement, elle mettra ce temps à profit pour s'habituer à jouer un personnage, personnage correspondant à son nouveau corps. Ce sera ce personnage qui fascinera et émerveillera les enquêteurs et l'opinion publique, à la fois méprisant, glamour et follement culotté. En 2708, elle parvient enfin à émerger en embobinant un riche héritier, le mariant, et le quittant une semaine après la signature du contrat de mariage, pour récupérer la moitié du fric. Pendant quelques années, ce sera sa manière de gagner sa vie, dépensant sans compter. Puis, elle escroque de la sorte un des neveux du chef de la Phalange des Combattants de d'extrême droite populiste, Juan de San Ferdino. Ce dernier, averti par la victime, lance une terrible chasse à la femme. Une demi-douzaine de jeunes femmes ressemblant vaguement à Krisz sont retrouvées assassinées sauvagement, mais la vraie cible échappe constamment. En l'occurrence, c'est vers Christiansa: la mariée professionnelle pose ses valises, bien malgré elle à Kamensk. Deux semaines lui suffiront pour s'acclimater à la terrible cité. Elle se tisse un réseau de connaissances, et rencontre un autre personnage important: un certain Rad Perkic, grand gaillard pas trop préoccupé par la loi ni même les petits caïds du coin, et légende des paris d'Arena. C'est grâce à l'aide de Perkic que Krisz monte une opération assez incroyable: elle parvient à débaucher un technicien informatique et plusieurs personnes "relais" du réseau, et après avoir obtenue par une méthode bien à elle -le chantage - un code important auprès d'un subalterne du Cartel, la puissante organisation tenant en main la contrebande de près de la moitié de la galaxie à l'époque, elle parvient à pénétrer au coeur des systèmes informatiques de l'organisation. Des millions et des millions de crédits prennent la direction d'un compte bancaire qui encore de nos jours est inconnu.
Les têtes du Cartel sont furieuses, et déchaînent leurs milices à la recherche du groupuscule qui a causé cela. Mais, alors que ce ernier est sur le ppoint d'êtr découvert, la providence vient sauver les six détourneurs de fonds: l'opération Tempête Verte vient de démarrer, et l'unité d'élite Track 2, sous la conduite d'un certain Nikolaï Syllas, traverse en hâte la cité de Kamensk, sans égard pour les pertes des miliciens qui tentent de s'interposer. Toutes les opérations du Cartel cessent, et Krisz peut s'éclipser avec Perkic, non sans liquider les quatre autres.
C'est en 2729, après des années cachée à savourer sa fortune, que nous la retrouvons à Askay, pour son coup le plus célèbre. La NUB, National Union Bank, était à l'époque encore divisée entre la Banque National de Tsarysyn, la Staatsbank de Christiansa, la Réserve de Lüderitz et la BZG de Zielona Gora. C'est la BNT qui sera la cible de celle qui entrera dans l'histoire comme la plus grande des casseuses. L'édifice est une tour d'un kilomètre de haut, au coeur du quartier d'affaire du front de mer, sillonné de centaines d'autoroutes anti-G et siège d'une importante présence policière, c'est le quartier le mieux protégé du pays. Les réserves brutes de la NBT sont pour l'immense majorité électroniques, mais des centaines de milliers de lingots d'or étaient tout de même conservés au coeur du titanesque édifice, réputé inexpugnable si l'on n'avait pas l'intention de s'y attaquer avec des lance-missiles et des chars.
On ne connaît pas très bien les raisons qui ont poussé Krisz à revenir faire ce casse spectaculaire, sans doute un besoin inné de reconnaissance de sa "réussite" après la frustration issue du fait que l'action de Kamensk était pour ainsi dire rester Top Secret. Quoi qu'il en soit, la méthode aura été stupéfiante. Le tout commence le samedi 17 juin 2729, lorsque Ulrike Gavis, vice-présidente de la BNT, est enlevée chez elle. Auparavant, Krisz aura de nouveau subit une opération généralisée -elle a éviter de recourir à la transplantation neurale toutefois -, et est devenue un sosie parfait de la personne enlevée. Et après une fin de semaine de tortures, cette dernière finit par parler assez pour permettre à Krisz de tenir honorablement son rôle.
C'est ainsi que la pseudo-Miss Gavis se rend le lundi au travail. Jouant parfaitement son rôle, elle n'éveille les soupçons de personne, outrepassant même les tests d'ADN effectués pour passer certaines portes de zones sécurisées grâce à des échantillons d'épidermes de la prisonnière. Une semaine de "travail" dans la peau de la vice-présidente permet d'organiser un soit-disant transfert d'une partie de la réserve d'or vers un "nouvel entrepôt" à Lafonia. Grâce à la complicité des chauffeurs, chacun des chargements de perd mystérieusement dans les monts Anges, tandis que des reçus tout à fait normaux et "officiels" arrivent de l'entrepôt. Ce petit jeu durera près d'un mois, jusqu'à ce que près de 2 milliards de crédits de lingots d'or se soient évaporés. C'est à ce moment qu'un parent d'un employé tombe sur la cache de la prisonnière, et la libère. Brisée psychologiquement, celle-ci arrive à peine à appeler la police, qui se rend à la foi au siège de la BNT, et au lieu de détention. La confrontation entre les deux "Gavis" a lieu dans l'heure suivante, et le numéro de Krisz s'avère si réussi qu'elle parvient à se faire reconnaître pendant près d'une demi-heure comme la vraie et l'autre comme l'auteur d'un coup pour infiltrer la banque...cela assez longtemps pour ensuite profiter d'un manque d'attention des forces de l'ordre, et s'éclipser dans la foule de la métropole. Les recherches ne donneront rien...et l'on trouvera au domicile de la vraie Gavis, habité tout ce temps par l'usurpatrice, un message moqueur à l'intention de ses poursuivants.
La quantité et la facilité avec laquelle le stock d'or a été siphonné font scandale, et renversent le gouvernement de gauche modéré, le remplaçant par celui du centriste Ydricht, pendant que Krisz continue de se cacher avec Perkic, qui avait été l'exécutant technique de l'opération, créant les faux et assurant la logistique. Néanmoins, leur réussite sera aussi leur perte. En effet, pendant six ans, la coalition centriste, même si elle est entrecoupée de brèves alternances à gauche, mènera une politique si désastreuse que la révolte deviendra inévitable. L'Union s'enfonce dans la guerre civile, les parties extrémistes sévissent tandis que les milices ouvrières rendent les cités industrielles peu sûres. C'est alors que, s'appuyant bien évidemment sur l'armée, mais aussi sur une immense classe moyenne paupérisée et inquiète, les douze amiraux lancent l'opération Gloire Polaire (2735). Une semaine où les bruit de bottes recouvrirent le tumulte de la vie politique de l'Union, qui voit le début de la dictature des amiraux. Et c'est durant Gloire Polaire que Track 3, sur Tsarysyn, découvre la cache des lingots d'or...et les casseurs en même temps. Des milliards sont récupérés, ce qui, même si cela passe presque inaperçu à cause des événements du moment, offre une excellente base économique de départ à la junte. Pendant trois ans Krisz est une prisonnière mondaine, accordant de nombreuses interviews, généralement pleines de culot, et des entretiens avec des psychanalystes, dont les publications font d'elle à la fois un cas d'école et une célébrité mondiale. Finalement, sans que l'on sache réellement pourquoi, elle se suicide sous les traits de Ulrike Davis en 2738.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Krisz Radha
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pont Audemer 27500] Open CDF Commander 14/10/12
» Magic !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Criminels-
Sauter vers: