L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Discussion sur Tilea

Aller en bas 
AuteurMessage
James Smith



Messages : 77
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Tiléa   Mar 31 Mai - 19:40

La planète de Tiléa

Nom, Surnoms éventuels: Tiléa, la planète verte.
Lune(s): aucune (Plusieurs astéroïdes en orbite).
Dominante climatique (très chaud, chaud, tempéré, froid, très froid): chaud (tropical, et tempérée aux pôles).
Part de la surface terrestre/océanique: 73 / 27.
Nombre de grands continents: 1.
Point le plus haut: Mt Karnaz, 10 158m (Situé à l’équateur, abrite Nouvelle Constantinople)
Point le plus bas : Fosse de Magna, 15 028m ( situé dans la mer du Nord)

Gravité : 1,12.

Population: environ 1,3 millions.
Etat(s): République séranienne, proconsulat de tiléa.
Capitale(s): Nouvelle Constantinople (Tiléa), Serania.
Situation politique: Paix.
Niveau de développement humain: 0,796 (Moyen).
Niveau de développement technique: Moyen (en évolution avec l’entrée de Tiléa dans l’égide de Seranon).

Description:

Tiléa est un petit monde proche de la frontière unionienne et de Botmélie (Enfin de ce qu’il en reste, monde mort appartenant désormais à l'Union), inclus aux territoires seraniens par vote populaire, la lune Tiléa fut pendant plus de dix ans un port d’attache capital pour les rebelles dans le cadre de la guerre civile seranienne.
La population vivait jusqu’alors à l’intérieur du Mt Karnaz en une immense cité troglodyte Nouvelle-Constantinople, et ce, afin d'échapper aux prédateurs vivant dans les jungles de la surface, particulièrement violents.







Information politiques du pays :

Nom : Tiléa.
Nom complet : Lune de Tiléa IV (Géante gazeuse).
Nom du dirigeant : Ethanarquem.
Nom du dirigeant adjoint : Pro-consul de Tiléa.
Modèle de gouvernement : Proconsulat séranien.

Institutions importantes :

- Proconsulat et Ethanarquem.
- Conseil des justes (neuf ministres, dont trois désignés par Seranon).
- Conseil de la République (deux cent élus).

Alliances : Pacte de Seran Valen.

Capitale : Nouvelle Constantinople, Serania.

Informations géographiques :

Étendue territoriale : Tiléa.
Nombre d'habitants : 1 302 000.
Densité de population : Elevée dans les monts terraformés, absente dans les jungles.
IDH : 0,796.
Pourcentage de population urbaine/rurale : Urbaine: 60 %, Semi Rurale: 40 %, Autres: 0 %
Races les plus représentées : Humains 96%, Tiefflins 4%.
Pollution de l'air : Très faible.
Pollution de l'eau : Très faible.
Villes les plus importantes :

- Nouvelle Constantinople, 1 048 000 habitants, (Mt Karnaz).
- Akakios, 251 000 habitants, (Mont Carcaz).
- Station scientifique Tiléenne, 3000 habitants, (Mont Detzroy).

Informations morales :

Religions du pays : Christianisme himalien 88%, Autres 12%.

Valeurs :

Communauté, survie, religion, égalité, démocratie, liberté.

L’axe politique de Tiléa est particulièrement de gauche, la solidarité et la survie étant de mise sur Tiléa, la primauté des intérêts du groupe est flagrante. Ainsi, de nombreux systèmes d’entraides et de services mis en place par ou pour la population marque un pouvoir se voulant social sur Tiléa bien que des mouvances conservatrices apparaissent depuis quelques années.

Informations militaires :

Place de l'armée : Importante.
Nombre de bases militaires : 2 (Mont Karnaz et Mont Carcaz).
Équipement : Seranien (en majorité) et Erikéan.


Description:

La République de Tiléa se trouve à la surface d'un monde particulièrement sauvage, la lune forestière de Tiléa IV, géante gazeuse du système du même nom. La lune en question, appelée tout simplement Tiléa est particulièrement sauvage et difficilement habitable. Néanmoins, sa richesse en matière première amena la terre à s'y intéresser de prés. Elle fit colonisée la lune au XXVIe siècle avant de devoir abandonner tout progrès plus avant dans la colonisation :
une race de prédateurs insectoïdes géants, fonctionnant sur le même principe que les fourmis et termites, occupaient déjà la planète et marquée par un instinct de prédation violent amenant parfois au cannibalisme, cette race trouva en l’homme une proie de choix.

Afin de se protéger contre les prédateurs, les quelques 20 000 colons du Constantion Tsiolkowski, le vaisseau colonial Terrien, construisirent leur cité sur un immense pont de béton, situé à l'entrée d'un lac sous-terrain, lieux évités par les prédateurs Tiléens en raison de la présence sur les parois de ces grottes de bactéries particulièrement ravageuses pour leurs carcasses. Ce lac était situé en bordure du mont Karnaz, futur lieu de vie troglodytes des humains.
Planète abandonnée de tous, Tiléa est rapidement devenue un repaire de crapules et de criminels en tout genre, et la proie des esclavagistes de Carcaran. A travers son histoire la "République" a été commandée par plusieurs dizaines de seigneurs de guerre différent qui ont régner chacun à leur manière sur la cité de Karnaz, Nouvelle-Constantinople

Le dernier seigneur de guerre en date est Chris Gordon, un mou et plat chef contrebandier qui s'était réfugié derrière son armée de mercenaire de sept cent hommes et ses deux frégates Antarès pour calmer les velléités militaires de ses voisins. Il faisait par ailleurs bien plus souffrir le peuple de Tiléa que ses ennemis.

Du temps où elle était encore commandée par Anton Valentine durant la guerre civile séranienne, la flotte Rebelle lança un raid contre Tiléa, dans le but de récupérer les frégates Antarès de Gordon. Ils récupérèrent plus que de simples frégates : la bataille tourna court. La Rébellion manquant de moyens pour retenir ses ennemis en espace normal, Gordon sauta en hyperespace avec sa flotte et son armée, laissant Tiléa et quelques vaisseaux aux mains de la Rébellion. Ses représentants ont alors établit un avant-poste orbital sur un astéroïde capturé par la gravité de la lune. Préférant ne pas s’imposer à la population ni lui imposer une charge fiscale, cela permit à la colonie de retrouver une splendeur relative (comparées à d’autres territoires semblables), mais le durcissement du blocus de Séranon, et la raréfaction des fonds de soutien de la Rébellion, risquait de les contraindre à agir de la sorte.

A la fin de la guerre civile, la lune de Tiléa IV fut mise sous l’égide de Séranon suite à une négociation entre le gouvernement séranien et Erikea.

Tiléa malgré plusieurs réticences notamment dans le cadre de la branche politique conservatrice de la planète mené par le conseiller Khali, toujours présent actuellement dans le Conseil des justes. Alors contrainte écologiquement au Mont Karnaz, l’entreprise séranienne de colonisation et de terraformation permis l’habitation dans le mont Carcaz, désengorgeant ainsi démographiquement Nouvelle Constantinople et finalement permettant l’implantation d’entreprises sur le sol Tiléen, très pourvu en ressources agraires, forestières et minières.

Par ailleurs, de nombreuses études menées sur le sol de la Lune permirent de mettre en avant la nature extraterrestre des prédateurs.
En effet, durant une expédition sur l’un des pôles, une équipe de miliciens tiléens et de soldats séraniens mirent à jour la carcasse d’une forteresse carcar au fond de laquelle une « prophétie carcar » fut rapportée, portant sur la fin de l’empire Cars et sur l’apogée de l’homme, et finalement sur la « fin » de leur monde. De même, il apparut dans les données ayant survécu au passage du temps, les cars et carcars aient implanté sur le sol de Tiléa une espèce prédatrice insectoïdes, les Til'Rass'Ak, afin de faire de la lune une chasse gardée pour les Cars.
Or avec l’abandon, ces êtres auraient mutés et se seraient organisés afin de dominer la chaine biologique de Tiléa, seul l’homme et son arrivée jeta un voile noir sur le nouveau système écologique de la planète.

Depuis 2756 et l’« annexion » de Tiléa par Seranon, la situation du développement humain s’améliore sur Tiléa et une industrie florissante commence à émerger tandis que la crainte des prédateurs se fait de moins en moins présente du fait de la présence de plus en plus importante de soldat sur le territoire, entrainée par la milice spécialisée tiléenne.
De même, la place stratégique de Tiléa vis-à-vis du territoire unionnien en fait un territoire stratégique militairement. Dernièrement, Erikéa a décidé de céder à Tiléa une bande de territoire en sa possession séparant le système de Botmélie du système de Tiléa, octroyant ainsi à la planète de nombreux systèmes et quelques mondes vierges, mais surtout une frontière directe avec l'Union au travers des territoires militaires de Botmélie.

Institutions politiques de Tiléa :

Structure de l'Etat :

Le proconsulat Tiléen est représenté par trois grandes institutions, le Proconsulat et Ethanarquem, le Conseil des justes et le Conseil de la République.

Le proconsul et l’Ethanarque.

Depuis l’annexion de Tiléa par Séranon en tant que proconsulat, la régence de l’Etat se fait par deux personnes, le proconsul (nommé Vice-Roi par les Tiléens), et l’Ethanarque. Tandis que le proconsul est nommé par l’ « empereur » de la République de Séranon et approuvé par le Sénat de Serania, l’Ethanarque est historiquement le dirigeant de Tiléa, nommé au suffrage universel direct par la population.
Afin de synchroniser les passations de pouvoirs, l’élection de l’Ethanarque et la nomination du proconsul ont été fixé à tous les quatre ans, la dernière élection ayant eu lieu en 2760, désignant pour la deuxième fois Arul Soliman Vatatzès Andronic, cousin germain du conseiller Khali plus modéré politiquement au rôle d’Ethanarque.
Politiquement, l’Ethanarque est le représentant du pouvoir exécutif sur Tiléa, or le proconsul nommé par l’empereur de Seranon est techniquement aussi puissant que l’Ethanarque, si ce n’est plus.
Ainsi, L’Ethanarque est chargé du respect de la loi et a sous ses ordres la milice Tiléenne, il doit représenter l’Etat, dirige les services publics, édite des règlements étatiques et dispose de l’administration, il est le dirigeant de la politique intérieure.
Il fait appliquer la loi élaboré par le pouvoir législatif.
Le proconsul quant à lui est le dirigeant de l’armée séranienne en place sur Tiléa, et dirige la politique étrangère de la lune, il dirige par ailleurs les services diplomatiques.

Le Conseil des Justes.

Il s’agit de l’assemblée de ministres nommé par le proconsul et l’Ethanarque. Au nombre de neuf, on compte :
- Le ministre de l’agriculture.
- Le ministre du travail.
- Le ministre de l’aménagement et des transports, (nommé par le proconsul)
- Le ministre de la santé.
- Le ministre de la jeunesse.
- Le ministre de l’économie et des finances (Nommé par le proconsul).
- Le ministre de l’éducation et de la recherche, (nommé par le proconsul)
- Le ministre de la culture, (le conseiller Khali occupe ce poste).
- Le ministre de l’intégration, (nouvellement créé).

Un seul cas fait exception, il s’agit du ministre de la sécurité, nommé par un vote restreint à la milice composée de moines-guerriers afin d’être sûr que seul le meilleur sera à ce poste.
Ils sont à l’origine de l’origine de projet de loi.

Conseil de la République.

Composé de deux cent élus. Deux cent sont nommés par le peuple au suffrage universel direct, vingt-cinq sont nommé par le proconsul et les vingt-cinq autres par le conseil des justes, le conseil vote les lois, a un droit de censure sur l’Ethanarque et vote le budget de l’Etat.

La justice.

Sur Tiléa, il y a très peu de crimes du fait de la sévérité des jugements. En effet, tout jugement est rendu par le conseil des dix plus anciens membres de la milice. Le jugement le plus sévère étant l’exile dans la forée équatoriale, et tout jugement étant passible de cette peine, les crimes sont très peu nombreux.
Pourtant cette raison ne suffit pas à expliquer ce niveau anormalement bas. En effet, l’explication majeure reste l’esprit de corps de la population qui a toujours fait face à l’adversité. Ainsi la raison est avant tout culturelle.

La Milice de protection : Ordre Milicien Hospitalier de Nouvelle Constantinople

Depuis la colonisation, Tiléa a toujours eu besoin d’une protection du fait de la présence des prédateurs, mais aussi des raids carcars et de l’oppression pirate et contrebandière. Au départ, la première initiative fut prise par un groupe de moines ayant construit une chapelle en bordure du mont Karnaz. Le quartier qui l’entourait fut le théâtre d’une attaque croisée entre les carcars et les prédateurs durant un été, et les moines voulant sauver le plus de vie prirent les armes et arrivèrent à repousser les deux assauts, il s’agit d’une légende bien sûr, mais c’est alors qu’apparut la Milice.
Tout à fait officieuse au départ, la nouvelle qu’un groupe d’hommes apparemment nombreux faisait des incursions dans la forêt intéressa l’Ethanarquem de l’époque Claude Maxime. C’était en 2592.
Convoquant le chef de cette milice, il découvrit que l’organisation atteignant pas moins de mille hommes développait en parallèle des frêles forces mercenaires et pirates de Tiléa une agence paramilitaire et religieuse ayant pour but la défense du peuple Tiléen contre les prédateurs et les Carcars.
Ils développaient leurs propres armes à partir des grands vers à soie et était capable de raser des pans entiers de jungle et de se battre vaillamment contre les infâmes prédateurs.
La milice fut officialisée et transformée en institution religieuse et militaire qui attira de plus en plus de monde.
Atteignant le chiffre de six mille hommes en 2756, émergence du proconsulat épargna la milice qui était depuis longtemps un des piliers porteurs de la société tiléenne.
Aujourd’hui, avec l’annexion de Tiléa par Séranon, la milice entretient de bon rapport avec l’armée séranienne et est en passe de modernisation recevant un entrainement aux armes à feu et aux exoarmures de combat.




Les principaux acteurs économiques de Tiléa:

Le Crédit Tiléen ou, Bank of Tilea.

Cette banque créée en 2756, possession du Proconsulat, a à charge d'aider et d'appuyer les initiatives privées du peuple de Tiléa, lui permettre d'épargner à taux avantageux.
Disposant de fonds fluctuant entre quatre et six milliards de crédit, le crédit tiléan, créé par Marcus Claudius Calvus a largement les moyens d’appuyer la petite demande d’emprunt de la planète, permettant aux actions privées de la planète d’emprunter à des taux oscillant entre 0,5 et 2,1%.
Par ailleurs, l’absence de fiscalité propre aux banques et grosse entreprises semble faire à terme de Tiléa un paradis fiscal.

La TWP – Tilean Woods Production.
Entreprise SARL.
8323 employés.
Capital de 157 millions de crédits.
L’entreprise TWP a pour origine la création du crédit Tiléen en 2756, deux jours après sa création, huit tiléen se sont présenté au crédit et ont souscrit à un emprunt de 30 millions de crédit afin de créer la TWP.
S’organisant dans l’exploitation forestière, l’entreprise ne compta au départ que 500 employés.
Son exploitation se base autour de la collecte de l’écorce des pieds-dragons le plus grand arbre de Tilea dont le bois noir aux reflets violet, aussi résistant que du fer fait la fierté de la planète, l’exportant sur les marchés de biens mobiliers de la galaxie.
De même, la TWP s’est lancé en 2758 dans l’exploitation de la sève de la flore, en tirant du sucre mais aussi la convertissant en toutes sortes de produits dont le rhum tiléen, la pâte tiléenne, sorte de guimauve jaune extrêmement nutritive.
Dernièrement, la TWP s’est lancé dans l’exploitation agraire des fruits de certains arbustes de Tiléa, poussant en périphérie de Nouvelle Constantinople et qui prévoit à long terme une exportation fructueuse vers Seranon.

Le Tilean Tribune.

Créé en 2759, le Tilean Tribune est le premier quotidien de la planète, permettant une information journalière et bien fourni en s’appuyant sur le partenariat de nombreux magazines et journaux du Pacte de Seran Valen.
Dernièrement, Le Tilean Tribune a mis en place le Tilean Channel Broadcast, première chaine de télévision et de radio officiel de Tilea, et gardant encore aujourd’hui un certain monopole sur les médias.

Tilean Tourism Institute.

Créée en 2760, Le TTI a mis en place sous l’égide de l’Etat Tiléen une série de programme touristique de visite de la planète, mais aussi une station thermal sur le mont Carnaz. Attirant encore peu de monde, Tiléa compte bien promouvoir sa position de destination touristique malgré le danger des prédateurs.
Et justement, certains circuits propose un safari permettant pour les plus courageux, les plus hardis et les plus fous de suivre la milice lors d’une chasse aux prédateurs (Participer à ce circuit désengage l’Etat et le TTI de toutes responsabilités en cas de décès prématuré du participant).

Tilean Ressources Exploitation Group.

Depuis peu, la découverte dans les sous-sols de Tiléa de nombreux gisement d’or, mais aussi de diamants semble faire à terme de Tiléa un lieu de forage important.
Ainsi, le Crédit Tiléen a eu pour idée de créer un emprunt à la nation afin de financer une entreprise collective d’extraction de minerais.
En 2760, l’activité démarre à peine, mais les premiers profits semblent arriver à grand pas.





La flore de Tiléa:

Alors que la forêt tempérée de Tiléa ressemble à tout ce qu’il y a de plus normal, assez proche des vastes étendues sylvestres de Croatie, la jungle tiléenne est tout simplement cyclopéenne. En moyenne les arbres font entre quarante et cinquante mètres bien que plusieurs record non homologués font état d’arbres et amalgames d’arbres atteignant deux cents, voire deux cent cinquante mètres.
Caractérisée par un aspect préhistorique, la majeure partie des plantes de la jungle ont développé des mécanismes de défense allant de gaz suffocants à des appendices carnivores. De même, la flore se caractérise par une couleur verte tirant sur le bleue du fait de la forte émission d’UV provenant de l’Etoile du système Tiléa.
L’espèce végétale caractéristique de Tiléa reste tout de même le « Pied-Dragon », de son nom savant Ebenia Cyclopea. C’est l’arbre géant de la planète, utilisé en agriculture depuis peu par la TWP, cet arbre sécrète une sève aux multiples usages et se dote d’une écorce extrêmement résistante d’une couleur noir à la manière de l’ébène et aux reflets violacés. Cette couleur en fait sa renommée, bien qu’aujourd’hui la récolte reste faible pour assouvir la demande galactique en constante augmentation.
En effet, l’arbre en lui-même est fragile et son écorce lui sert d’exosquelette afin de maintenir sa masse en l’air et notamment de supporter le poids des vers à soie de Tiléa. Faisant qu’un arbre ne pouvait d’une part être abattre du fait de sa taille et de l’impact écologique de sa destruction et d’autre part limitant la récolte à une fois tous les deux mois, temps de régénération de l’écorce des pieds dragon.
Lors de sa création TWP eut pour idée d’exploiter cette écorce à de fins décoratives et mobilières pour les habitats de la galaxie. Ainsi, la TWP retire tous les deux mois une portion d’écorce des arbres cultivés par groupe de vingt, portant en moyenne à dix-huit tonnes la récolte.
Très résistante, l’écorce sert à faire du mobilier résistant et même des comptoirs (Certains racontent que les balles de petit calibre ne peuvent traverser l’écorce, mais c’est des racontars).





La faune de Tiléa:

La faune de Tiléa est particulièrement préhistorique dans les jungles, possédant une importante faune insectoïdes et reptilienne, la planète se distingue par la présence de deux espèces hors normes.

La Limace de soie.

Règne: Animal

Espèce: Limacida Bombycidae
Nombre d'individus: Entre 9000 et 23 000
Evolution de la population: stable, et en augmentation suite à l’élevage intensif.
Prédateurs naturels: Insectes Prédateurs.
Proies naturelles: aucune
Danger pour l'homme: A priori non
Habitat naturel: jungle de Tiléa
Taille: 10 à 30 mètres
Espèce protégée : non

DescriptionMesurant de dix à trente mètres de long atteignant plus de cinq mètres au garrot, les limace de soie se déplace dans les jungle de « Pieds-Dragon » au niveau de l’équateur de Tiléa. Proie naturelle des Prédateurs, la bête a développé une soie comme moyen de défense. Cette soie, particulièrement collante et constricteur est aussi résistance qu’un fil d’acier et sert de filet de protection aux Limace les disposant à la manière de toile d’araignée terrienne.
Ainsi, les prédateurs n’ont aujourd’hui d’autre choix que d’attaquer les limaces de front, se mettant à porter de son corps massif, capable par son poids d’écraser un tank et de déraciner un Pied-dragon car en effet, derrière cet aspect flegmatique, la limace est capable d’une vélocité surprenante.
Herbivore et solitaire, seul la saison de la reproduction les voit se rejoindre. Or, depuis quelques temps des élevages humains ont été mis en place et semblent devenir un lieu d’attrait zoologique afin d’étudier le comportement de ces animaux.
Pendant longtemps, on s’est posé la question de savoir comment la limace se protégeait du pouvoir constricteur de sa soie. Ainsi, on a longtemps cru que sn corps sécrétaient de l’huile prévu à cet effet. Or des scientifiques se sont aperçu que toute la carapace de l’animal étaient recouvertes de bactéries sécrétant une substance huileuse de protection révélant donc une caractère symbiotique encore jamais observé sur Tiléa (Des études sont par ailleurs en cours pour étudier la ressemblance entre cette bactérie et celle des cavernes de Tiléa, véritable insecticide face aux prédateurs).
C’est à partir de cette bactérie que les Tiléen en créé en 2759 une combinaison spécialement conçu dans la récolte et le traitement de la soie.
Ainsi, une fois traité, la soie se révèle avoir une forte résistance et être utilisable à la création de vêtements soyeux, de filets de câbles et notamment d’armes anti-émeute.

Le prédateur de Tiléa

Nouvelle image ? : http://www.google.fr/imgres?imgurl=http://www.sc2blog.com/wp-content/uploads/2007/08/tyranid.jpg&imgrefurl=http://www.gamespot.com/forums/topic/28549068/whats-your-favorite-40k-army-no-56k%3Fmsg_id%3D330124669&usg=__nUJ6CODo442Z6fhyE8EKYQVP9ss=&h=312&w=500&sz=18&hl=fr&start=85&zoom=1&tbnid=-DUbexcW6kAfGM:&tbnh=107&tbnw=172&ei=RyXlTaOFL8ar8AOl4_H1Bg&prev=/search%3Fq%3Dtyranids%26um%3D1%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26sa%3DN%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official%26biw%3D1366%26bih%3D575%26tbm%3Disch&um=1&itbs=1&iact=rc&dur=103&page=5&ndsp=22&ved=1t:429,r:14,s:85&tx=121&ty=74&biw=1366&bih=575


Espèce: predator tileis
Nombre d'individus: inconnu, nids de 30 à 200 individus. 120 nids importants recensés.
Évolution de la population: stable, destruction de plusieurs nids entre 2755 et 2760.
Prédateurs naturels: humain, carcars, robots de combat.
Proies naturelles: Tout.
Danger pour l'homme: oui (très important).
Habitat naturel: jungle de Tiléa.
Taille: De deux mètres à dix mètres selon le genre.
Espèce protégée : non

Doté d’une taille très diversifié, les représentants de l’espèce des Predator Tileis sont à la base des êtres vivants importés par les carcars voilà plusieurs siècles sur ce monde pour en faire chasse gardée. Après l’abandon de Tiléa par ceux-ci, ces prédateurs ont évolués pour prendre une forme sociale proche de la fourmilière, s’étendant dans toutes les jungles de la planètes et gravissant la chaine alimentaire jusqu’à son sommet.
Insectoïdes, ces prédateurs vivent en colonies sous terres. Ce sont de véritables armes vivantes se partageant en quatre races, ouvrier, guerrier, male, femelle.
Les ouvriers sont peu imposants (par rapport aux autres représentants du prédator Tileis), atteignant deux mètres de hauts, possédant six membres, ils se déplacent sur les deux derniers permettant aux quatre bras sertis de griffes de récolter la nourriture (viande ou fruit) afin de nourrir les colonies. Très fort pour leur taille, ils peuvent facilement soulever une tonne et renverser un camion, leur charge étant dévastatrice. Ils se déplacent toujours par quatre ou cinq.
Les guerriers sont plus grands, faisant quatre mètres, ils ont à l’instar des ouvriers quatre bras. Très véloce et puissant, ils peuvent défoncer une porte blindé en une charge et soulever des charges cinquante fois plus lourde qu’eux. Se déplaçant sur deux pattes en forme de griffes, les Prédateurs disposent comme armes de quatre immenses pattes crochus capable de dépecer la plupart des matériaux connus, deux dents externes capables d'embrocher un homme et de rangés de dents effilées internes qui ressemblent à celles des anciens requins terriens et qui sont coupantes comme des lames de rasoir.
Véritable terreur, même la milice tiléenne les évite. Ils circulent toujours par deux.
Les males sont les plus petits représentant, du haut de leur un mètre, ils ne servent qu’à la reproduction, en été.
Les reines sont les plus gros représentant de l’espèce, pataudes et atteignant dix mètres, les nids se construisent autour d’elle afin de la protéger. Tout de même, il est apparu qu’une reine en colère est extrêmement dangereuse (Un bataillon de cadets séranien de passage sur Tilea a essuyée l’attaque d’une reine en 2758 et la perte de deux tanks et quarante morts avant d’arriver à mettre à mort la bête, qui était seule). La reine pond des œufs et semblent au moyen de phéromones contrôler les autres prédateurs formant ainsi un esprit et une réflexion collective se révélant parfois très avancée.
Ces insectes sont extrêmement résistantes au laser, et les armes à balle dum-dum semblent les plus efficaces contre cette espèce.
La faiblesse des Prédateurs est la bactérie AP-09-01, qui se trouve dans les cavernes. Cette bactérie après étude possèdent une chimie organique à base de souffre et ne possède aucune défense calorique ou épidermique, l’empêchant de s’exposer à la lumière ou à des températures de plus de 17 degrés. C’est cette bactérie qui protège les villes humaines de Tiléa.


Dernière édition par James Smith le Mer 1 Juin - 19:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKA

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: Discussion sur Tilea   Mar 31 Mai - 23:16

J'ai pas tout lu encore mais :
Citation :

L’entreprise TWP a pour origine la création du crédit Tiléen en 2756, deux jours après sa création, huit tiléen se sont présenté au crédit et ont souscrit à un emprunt de 30 millions de crédit afin de créer la TWP.
S’organisant dans l’exploitation forestière, l’entreprise ne compta au départ que 500 employés.
Son exploitation se base autour de la collecte de l’écorce des pieds-dragons le plus grand arbre de Tilea dont le bois noir aux reflets violet, aussi résistant que du fer fait la fierté de la planète, l’exportant sur les marchés de biens mobiliers de la galaxie.
De même, la TWP s’est lancé en 2568 dans l’exploitation de la sève de la flore, en tirant du sucre mais aussi la convertissant en toutes sortes de produits dont le rhum tiléen, la pâte tiléenne, sorte de guimauve jaune extrêmement nutritive.
Pas un problème de date ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Smith



Messages : 77
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Discussion sur Tilea   Mar 31 Mai - 23:29

En effet, j'ai effectivement eu des problèmes de dates, et je ne les ai apparemment pas toutes corriger, dis moi s'il y en a d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Union
Admin
avatar

Messages : 653
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: Discussion sur Tilea   Mer 1 Juin - 0:36

A part le fait que les prédateurs ressemblent vachement aux Xenos, c'est bien. Beau boulot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esko

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Discussion sur Tilea   Mer 1 Juin - 8:21

611 Élues pour 1 millions de personne? Je veux même pas connaitre le budget en salaire. XD

S'est très lourd comme gouvernement et sa doit être la bataille rangé dans la chambre.


S'est bon pour moi aussi. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Smith



Messages : 77
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Discussion sur Tilea   Mer 1 Juin - 12:32

En Corée du Nord il y a 24% de militaires non réservistes... ^^'

tandis que pour 611 dirigeants... ça fait 0,04% de la population et eux n'ont pas de budget armement xD...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKA

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: Discussion sur Tilea   Mer 1 Juin - 19:23

ça fait beaucoup quand même.

Un représentant pour 1636 habitants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Smith



Messages : 77
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Discussion sur Tilea   Mer 1 Juin - 19:36

Non, un élu pour 2130 personnes (1 302 000 / 611).

Peu être, mais comme c'est une nation assez excentrée même si elle reste sous l'égide de Seranon, elle a besoin d'un gouvernement bien constitué.

Mais bon, pour éviter les contentieux, j'ai réduit à 200 Elus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esko

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Discussion sur Tilea   Mer 1 Juin - 20:03

Bah, si je prend le Canada par exemple, y a 300 et quelque élue pour 30 millions et s'est considéré comme une administration lourde.

Corée du Nord, mouais, s'est moi sa. xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Union
Admin
avatar

Messages : 653
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: Discussion sur Tilea   Jeu 2 Juin - 18:13

Les corrections faites, c'est validé.

Les autres ayatollahs? Alexandre? Espé? Rumulus? L'un de vous se dévoue à faire de même?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jadis
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 30/09/2009
Age : 27

MessageSujet: Re: Discussion sur Tilea   Jeu 2 Juin - 21:42

Je valide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Smith



Messages : 77
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Discussion sur Tilea   Jeu 2 Juin - 21:47

Je tenais à le poster, le drapeau de Tiléa:

Spoiler:
 


Alors? ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apel
Admin
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: Discussion sur Tilea   Sam 4 Juin - 1:05

Juste au sujet des élus : s'il n'y a aucun élu locaux, Tiléa est administré à la manière d'une cité Etat, ce qui se tient parfaitement politiquement parlant, et financièrement parlant.

C'est même probablement plus léger que l'Administration Française/Belge/Canadienne ... et nos systèmes d'élus à 36 étages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wikimony.forumactif.com
EKA

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: Discussion sur Tilea   Sam 4 Juin - 8:04

Pas de conseils spéciaux avec la colonisation des autres montagnes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Smith



Messages : 77
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Discussion sur Tilea   Sam 4 Juin - 9:37

La colonisation des autres montagnes semblent encore mis en question, dans les anciens RP de MArcus, les montagnes potentielles ne disposaient pas de la bactérie comme le mont Deztroy, empêchant la colonisation ou tout au mieux l'incapacitant par un prix trop élevé.
D'autant plus qu'en 2761, Seranon ne fournit plus d'aide au développement à Tiléa.
De même, Tiléa reste un "proconsulat" ce qui techniquement nécessite un gouvernement local vu que son "statut" n'a pas été réformé par la République de Seranon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apel
Admin
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: Discussion sur Tilea   Sam 4 Juin - 11:20

Même s'il existe des conseils spéciaux, ça ressemble aux cités grecques et à leurs colonies, ça reste dans le même ordre d'idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wikimony.forumactif.com
James Smith



Messages : 77
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Discussion sur Tilea   Ven 10 Juin - 17:10

Up pour savoir ou on en est?

J'ai par ailleurs trouvé une magnifique image pour les prédateurs:

http://fc00.deviantart.net/fs71/i/2010/176/9/8/Antwolf_Soldier_Concept_by_arvalis.jpg

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esko

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Discussion sur Tilea   Sam 11 Juin - 9:30

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Smith



Messages : 77
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Discussion sur Tilea   Sam 11 Juin - 13:11

ouai
parce que la photoactuelle du prédateur me fait plus rire que peur, on dirait un alien à moustache ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esko

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Discussion sur Tilea   Sam 11 Juin - 18:14

T'y connais rien, s'est une crevette mutante qui vient se venger de toute ses soeurs qu'on a bouffé. Xd


Je peux pas validé pour ma part, mais sa me semble bon. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Smith



Messages : 77
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Discussion sur Tilea   Sam 11 Juin - 19:33

Par ta part oui, mais j'attends un admin xD

James donne Vlad à la crevettes, et lui donne un pot de mayo'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jadis
Admin
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 30/09/2009
Age : 27

MessageSujet: Re: Discussion sur Tilea   Dim 12 Juin - 4:22

Je valide...mais ait trop la flemme de déplacé... xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Smith



Messages : 77
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Discussion sur Tilea   Ven 17 Juin - 17:37

Up?
Ou je déplace moi-même?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Union
Admin
avatar

Messages : 653
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Discussion sur Tilea   Ven 17 Juin - 18:06

M'en charge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussion sur Tilea   

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussion sur Tilea
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Discussion sur la non nécessité pour un panda air d'être cc
» Soirées à thèmes, discussion
» Sujet de discussion serieux.
» Draft Simulator : discussion de nos picks
» [1/8e]Auvergne - Discussion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Archives des suggestions-
Sauter vers: