L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Atlas d'Erikea, édition 2760

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
EKA

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Atlas d'Erikea, édition 2760   Ven 21 Jan - 19:47



Dernière édition par EKA le Ven 24 Fév - 21:50, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKA

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: Atlas d'Erikea, édition 2760   Sam 22 Jan - 17:44

Spoiler:
 


Etat de Nasirismi

Population : 5 milliards
Villes principales : Nasirismi (capitale), Little et Great Boston, Arrival
Ressources naturelles : Mine, industrie lourde et de transformation, fermes hydroponiques, géothermie, énergie hydroélectrique, services divers (secteur tertiaire en général).

Description : l'Etat de Nasirismi est le plus peuplé d'Erikea, c'est également l'unique ville ouverte aux étrangers, du moins la zone limité de l'astroport international accueillant les ambassades et les quartiers publics du Diktat-Colonel d'Erikea, l'astroport international est également le plus grand quartier d'affaires d'Erikea, où se négocient des exportations colossales et des importations à leur mesure (en matière agro-alimentaire et de ressources naturelles).

Les villes, s'étendant sur sept niveaux dont deux souterrains, communiquent entre elles et bénéficient de l'apport en eaux du lac Torino et des fleuves Moredino, Grand Fleuve et Welsh. La baie de Nasirismi est l'une des plus polluées des zones colonisées par l'humanité, très peu de choses y vivent, et ces créatures n'ont rien de rassurantes : leur alimentation est enrichie de déchets industriels lorsqu'il ne s'agit pas des déchets eux-mêmes.

l'Etat est défendu par le réseau neuf bases Alert, puissantes stations lance missiles, bases militaires et astroports militaires ayant autrefois accueillis des légions de drones de chasse et de bombardement. Une grande partie de ces bases sont vide et achèvent d'être réaménagées pour accueillir l'armée cyborg d'Erikea.
,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKA

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: Atlas d'Erikea, édition 2760   Sam 22 Jan - 18:29

Spoiler:
 

Etat du Nouveau Texas

Population : 6000
Villes principales : Base militaire A-10
Ressources naturelles : Bois

Description : Terre désolée, le New Texas était jadis l'une des plus riches régions d'Erikea, notamment en raison de son exploitation minière de grande envergure. Les minerais de la régions, mangés par les guerres et les programmes urbains colossaux, n'existant plus, la population s'en est allée. Il ne reste plus que qu'une grande base militaire, essentiellement lance missile et d'artillerie Sol-Espace. L'on estime que 2000 personnes vivent encore au Nouveau Texas, une micro-société tout droit sortie d'un holofilm post apocalyptique jadéen. Il faut avouer que le paysage s'y prête fort bien, avec ses lignes de magnétrain désolées de temps à autre employées par l'armée pour acheminer des convois de missiles et ses villes abandonnées, ses exploitations minières à ciel ouvert ou souterraines fermées, les infrastructures désertes. Récemment (2734), l'Etat a fait l'objet d'un programme de réhabilitation forestière ordonné par le Diktat-Colonel Barack Eisenhower. Deux grandes forêts ont vues le jour et font l'objet d'une exploitation contrôlée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKA

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: Atlas d'Erikea, édition 2760   Sam 22 Jan - 18:53

Spoiler:
 

Etat du Mexique colonial

Population : 4000 à 80 000
Villes principales : Base militaire A-11 et A 12
Ressources naturelles : Rien

Description : L'exploitation du Colonial Mexico cessa au XXVième siècle suite aux programmes d'extraction rapide de ressources la FTU et d'Erikea. L'Etat a été transformé en champs de manoeuvre géant pendant jusqu'en 2760 et conserve plus ou moins ce statut. Il n'y à rien là bas à l'exceptions de cratères, de zones vitrifiées, de débris de mines. Une forêt entretenue a été plantée en 2751, elle pourrait croitre pour les besoins de formation de l'armée cyborg.


Dernière édition par EKA le Sam 22 Jan - 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKA

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: Atlas d'Erikea, édition 2760   Sam 22 Jan - 19:13

Spoiler:
 

Etat du New Dakota

Population : 300 000
Villes principales : Base militaire A-13
Ressources naturelles : Mine.

Description : Le New Dakota fut jadis une puissance région agricole d'Erikea. La politique industrielle et minière à cependant transformé le territoire en désert entre 2560 et 2675. Depuis, l'Etat a été abandonné, la réhabilitation des terres coutant plus cher que de l'importation sur 200 ans...

à l'Ouest, la ville de Wealthtown, puissante cité minière qui exploita tellement profondément qu'elle créa un lac artificiel qui servit de dépôts à déchet et de réservoir pour pluies acides.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKA

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: Atlas d'Erikea, édition 2760   Sam 22 Jan - 19:44

Spoiler:
 

Etat de Goldtown

Population : 20 000
Villes principales : Base militaire A-14, A-15 et A-16
Ressources naturelles : Mine.

Description : l'Etat de Goldtwon (ancienne Sonora) a été renommé en 2759 d'après le nom d'une ville autrefois très riche, aujourd'hui abandonné. La région de Goldtown, riche en terres rares et en uranium, connut son heure de gloire au moment de la colonisation. Cependant, les besoins gigantesques de la colonie puis de l'Etat, poussèrent à l'exploitation massive de l'endroit au détriment de toute norme de sécurité, il en résulta une région radioactive, qui servit plus tard de site d'essai pour missiles espace-sol et de site de tir nucléaire, orbital ou non. L'Etat est peu peuplé si ce n'est à l'intérieur de ses bases militaires, l'on y pratique un peu d'agriculture au Nord-Ouest.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKA

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: Atlas d'Erikea, édition 2760   Ven 24 Fév - 21:47

Spoiler:
 


Etat du Nouveau Canada

Population : 150 millions
Villes principales : Freedom, Eriktown
Ressources naturelles : Agriculture, pèche, mines

Description : L’Etat du nouveau Canada est une île-continent au Nord-Est des Etats-Unis. Il s‘agit d’un des greniers d’Erikea et d’une de ses principales zones de production de nourriture, loin derrière Liberty Island (capitale : Zangrov). Faiblement peuplé par rapport aux autres grandes zones de concentration de population, le Nouveau Canada est un Etat stable et très fidèle au régime, son éloignement lui ayant empêché d’en connaître toutes les facettes de l’atrocité. Sa population demeure cependant un peu à part culturellement, en dehors du tronc commun de fidélité au Diktat et de nationalisme érikean d’autant plus facile que le centre est éloigné en dépit de moyens de communication modernes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKA

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: Atlas d'Erikea, édition 2760   Ven 24 Fév - 21:49

Spoiler:
 

Etat d’Aquilaris

Population : 3 milliards
Villes principales : Nasirismi (capitale), Little et Great Boston, Arrival
Ressources naturelles : Mine, industrie lourde et de transformation, fermes hydroponiques, géothermie, énergie hydroélectrique, services divers (secteur tertiaire en général).

Description : La ville d’Aquilaris est la seconde d’Erikea. Moins nationaliste que sa soeur ainée Nasirismi, elle n’en demeure pas moins globalement attachée à la Nation érikeanne. L’économie locale, sensiblement identique à celle de Nasirismi, peine face à la crise que traverse Erikea et les mouvements criminels et rebelles y sont légions bien que tous sévèrement réprimés par l’armée.


Etat de Liberty Island

Population : 2,2 milliards
Villes principales : Zangrov
Ressources naturelles : Agriculture, pèche, mines, transformation de nourriture

Description : Liberty Island est le grenier à blé d’Erikea et a production permet de nourrir 3,5 milliards d’Erikean au quotidien, ce qui est largement insuffisant. Zangrov est néanmoins stratégique et le gouvernement érikean le sait ce qui fait que la vie économique y est légèrement plus facile que dans le reste des EUE, notamment en matière de sécurité et de flexibilité de l’emploi (en termes d’ascension sociale limitée, un plafond de verre demeurant à jamais). Le fait qu’eut égard à son importance et à l’insuffisance de sa production, Zangrov soit essentielle à la survie de la planète, Liberty Island est un Etat relativement stable qui connaît difficilement la crise économique : on en aura toujours besoin, même au prix fort. La zone y est donc relativement stable en dépit de l’existence de mouvements de contestation et de commerce parallèle comme partout sur la planète.? Ceux-ci sont plus résistants et efficaces, notamment parce qu’ils n’ont aucun mal à subsister en dehors des circuits légaux : il y a à manger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Atlas d'Erikea, édition 2760   

Revenir en haut Aller en bas
 
Atlas d'Erikea, édition 2760
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Série Atlas des guerres - Autrement
» Commandos Atlas - Lexique
» Adolphe Tiers Histoire du Consulat et de l'Empire (Atlas)
» Quel a été le meilleur jeu des jeux défis 1ère édition ?
» [ESTIM] GBA SP édition Zelda.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Cartes Galactiques & Atlas-
Sauter vers: