L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Héritage de la Myrotech

Aller en bas 
AuteurMessage
EKA

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Héritage de la Myrotech   Dim 11 Oct - 19:26

La Myrotech, puissante compagnie privée, fondatrice d'une colonie et directrice de celle-ci pendant près de trois siècles, occupait une place d'une certaine importance dans le jeu géopolitique interstellaire, cet article vise a développer l'héritage qu'à laissé sa disparition.

La Myrotech, par l'exercice de ses monopoles et la quête de nouveaux, exerçait une pression certaine sur la piraterie et, si elle ne rendait pas la vie des populations qu'elle asservissait meilleure, les protégeaient des raids esclavagistes carcars et rapidement, humains. Forte de ses rentrées fiscales et de pratiques commerciales douteuses, la myrotech avait mit en place en réseau de bases militaires afin de fournir un glacis de protection a Arkilia et servir de points d'appuis pour des campagnes d'importance (on notera Canaan Prime, la course contre divers amateurs de Bavanne et trois campagnes sanglantes contre des pirates et des esclavagistes). En raison de sa puissance, la Myrotech et Arkilia a travers elle exerçait un pouvoir de dissuasion important contre les warlords et Etats locaux de faible importance (on notera notamment le Secteur colonial Alpha, Gauma IV, Pergame...), dissuadant et limitant les ambitions de certains. Par le biai de sa Marine, la Myrotech assurait donc une certaine sécurité dans un secteur présumé reculé, assumant implicitement sa part du containment du désordre généralisé dans les zones neutres. La Grande Guerre interstellaire, plus connue sous le nom de Guerre d'Erikea, changea tout cela. Pressentant un conflit, le brigandage spatial s'était considérablement accrut et chacun avait droit a sa part de test, les affrontements se multipliaient et certains officiers bâtirent leurs carrière là dessus (Le Commodore Kirov, fondateur de l'Imperial Navy, connu douze engagements spatiaux en l'espace de deux ans en tant que second, capitaine puis Commodore d'escadre, il s'illustra dans la troisième grande campagne contre les seigneurs de guerre). C'est dans un contexte de guerre généralisée que la Myrotech s'effondre sous les coups de ses propres officiers généraux, aux marches du vieil empire commercial, les raids deviennent subitement légion, les routes commerciales ne sont plus sécurisées du tout, le nouvel Etat impérial mène parfois la guerre a d'anciennes filiales de la Myrotech. Au niveau terrestre, les stocks d'armes pré positionnés sont rapidement vendus et dispersés aux quatre vents par des "officiers" sans chaine de commandement, les agents de sécurités hors métropole, au nombre de trois millions, se livrent pour la plupart au brigandage, certains, encore loyaux, finiront abandonnés et désabusés.

Au niveau spatial s'est une véritable guerre qui s'engage, ou plutôt une suite ininterrompue d'affrontements de faible importance mettant les équipages a rude épreuve ; Kirov, devenu amiral, s'illustrera encore pendant cette campagne avec le tout jeune Vice amiral Drake (devenu amiral de flotte). Les fluyts de la flotte, lorsqu'ils survécurent, finirent directement leurs jours à la casse après avoir tant donné, ce fut l'heure de gloire des dreadnoughts vite construits. Néanmoins il était impossible pour Arkilia de conserver sa sphère d'influence, et l'intégration avec Kryptonn demandait à ce que l'Etat soit repensé, son organisation changée, la perte d'influence fut assumée à regret par Yuri Orlov et le gouvernement.

Le véritable géopolitique de la Myrotech, tout comme la chute de Seranon, aura été un nombre important d'officiers et de sous officiers devenus brigands capables de transformer une faible capacité de nuisance en enfer pour toute force de maintient de l'ordre. Des stocks d'armes, dispersés aux quatre vents, permettait d'armer tout ce beau monde... La période de l'après guerre d'Erikea fut suivie d'une vaste anarchie partiellement provoquée par la chute de la Myrotech même si elle ne tenait pas le rôle principal. Une autre conséquence fut la multiplication des agences de sécurité privées et escadre de combat ou simples équipages à louer qui, mine de rien, contribuèrent et contribuent toujours au maintient de l'instabilité.

Portails lié à cet article:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Héritage de la Myrotech
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fan-Fiction] L'Héritage: Tome 1, Sokar
» GN Héritage d'Hallapandur - 25/26 Avril 2009
» GN L'héritage des Buckden (GoT)
» [Héritage] Entrevue vidéo avec Exo-6 sur BIONICLE Héritage
» [Blog] BIONICLE : L'Héritage de l'Univers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Histoire Politique-
Sauter vers: