L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Véhicules militaires érikeans

Aller en bas 
AuteurMessage
EKA

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Véhicules militaires érikeans   Sam 5 Juin - 12:16

Moto d’Assaut et de Harcèlement Hadès.

La Hadès constitue le véhicule par excellence de l’Erikean Cyber Army et notamment des cyborgs Hell-60, Cœur de cette armée. Auparavant déclinée en deux versions, la moto s’est vu réduire à un unique modèle afin de compenser les coups et d’organiser une meilleure production de masse.

  • Constructeur :
    Erikea Diktat Industries (E.D.I.).

  • Poids :
    660kg.

  • Vitesse maximale:
    278 km/h.

  • Moteur :
    Moteur MHD, GM 80.

  • Carburant :
    Batterie Héxanox-Gluterstream.

  • Autonomie :
    2630km.

  • Taille :
    3,6m longueur.
    80cm largeur.
    1,85m hauteur.

  • Equipage :
    1 cyborg.
    Ou
    1 cerveau robotique (drone).

  • Date de création :
    2531.

  • Caractéristiques techniques :
    • Vitesse, souplesse, agilité.
    • Bien armée.
    • Grande autonomie.
    • Preuves d’efficacité en offensive.

  • Prix :
    135 000 crédits.
    Présence sur le marché noir minoritaire.

    La genèse.

La naissance des motos d’assaut Hadès venait du manque de capacité d’offensive et de blitz des armées érikéannes, ainsi il est venu à l’esprit des concepteurs d’armes de l’EDI de créer des motos capables d’allier vitesse et forte puissance d’attaque.
Au départ conçu pour recevoir un cerveau droïde (mais devant également servir au Cyborg corps et donc pouvant être pilotée), la guerre de succession d’Erikéa et la nouvelle donne du pacte de Seran-Valen obligea l’état à employer des soldats organiques d’où l’utilité des cyborgs Hell-60.
    Actuelle utilité de l’Hadés.
La moto est conçue pour appuyer des manœuvres de contournement et de harcèlement de cibles prioritaires comme les QG et postes avancés. En effet, leur vitesse de déplacement, mais aussi l’enfer qu’elles sont capables de déclencher ont un fort facteur psychologique.
Opérant en groupe de 5 à 40 selon l’importance de l’offensive, les Hadès sont totalement tous terrains.

Au départ, les Hadès sont conçus en deux modèles cependant les dernières restrictions économiques d’Erikéa força l’EDI à revoir sa production et à créer un modèle unique.

Les armes sont composées d’une gatling M88 Sécession sur bras articulé, alimentée par des containers situés à l’arrière du véhicule.
De même le Hadès porte deux lance-missiles amovibles backhawk à l’arrière du véhicule permettant au véhicule de frapper des cibles à 360° tandis que les mitrailleuses sont avant tout destinées aux attaques frontales.

Enfin la particularité de la moto Hadès est qu’elle dispose d’un système d’éjection du pilote qui peut alors combattre sur le sol tandis que la moto grâce au cerveau droïde pourra continuer sa mission, cette tactique rentre donc dans une doctrine de harcèlement des cibles.

    Equipement de l’Hadès.

  • 1 Gatlings M88 Secession sur bras articulé
  • 2 Lance-Missiles Backhawk.
  • Lance-Fumigènes.
  • Capacité d’emport de mines gravitationnelles.

  • Brouilleur Optique.
  • Brouilleur Radio.
  • Système d’éjection.

Spoiler:
 



Char d’Assaut Lourd Drake.

Le Char d'Assaut Drake est l'élément de base des forces motorisées terrestres d'Erikea. Lourdement armés, les Drake sont capables de faire face sans problème à la plupart des véhicules terrestres et sont terriblement efficaces à la fois contre l'infanterie et les chars ennemis. Le Drake se distingue par une tourelle très haute, ce qui peut le rendre vulnérable face à des blindés plus petits et plus compact. Fort heureusement, tant le poids que la taille du blindé ainsi que ces quatre chenilles font du char d'assaut Drake une machine stable et peu susceptible de se renverser du fait d'un centre de gravité trop élevé. Ce blindé a récemment été exporté récemment sur Memel Prime.

  • Constructeur :
    Consortium des Industries Lourdes Erikeannes (C.I.L.E.).

  • Poids :
    78 tonnes.

  • Taille :
    32m, longueur.
    5m, largeur.
    8m, hauteur.

  • Vitesse :
    89km/h sur route.
    62km/h tous terrains.

  • Moteur :
    Double moteur MHD, GM-145.

  • Carburant :
    Batteries à fusion et injection d’hexanox.

  • Autonomie :
    5200km.

  • Blindage :
    Lourd.

  • Bouclier :
    Lourd.

  • équipage :
    2 cerveau droïde (drone).
    et
    3 droïdes techniciens.

  • Date de création :
    2483.

  • Caractéristiques techniques :
    • Plateforme de tir mobile.
    • Puissance de feu.
    • Abordable de prix.
    • Lent pour ses homologues d’autres nations.

  • Prix :
    5,1 millions.


    Porter la puissance de feu vers l’avant.

La doctrine de l’armée érikéanne a toujours été offensive, il a donc fallut porter le combat en avant en apportant des unités de saturation et de destruction fiables. Ainsi fut imaginé le tank Drake et ses multiples armes.
De même, les tanks furent développés avec de nouvelles technologies et récemment, les tanks ont reçus des upgrades de leur armement afin de mieux correspondre à la donne militaire de 2761.

    Armement et équipement des Chars Drake.
]

  • 1 canon à particules lourd.
  • 2 turbolasers légers.
  • 4 gatling M88 Sécession (2 à l’avant, 2 à l’arrière).
  • 1 tourelle Gauss anti-exoarmure et infanterie.

  • Système de brouillage optique et radar.
  • Système d’acquisition des données.
  • Système de protection contre la guerre électronique.

Spoiler:
 



Char d’escorte et de soutien Seth.

Le Char Seth est un nouveau venu. Produit en masse lors de la Guerre d'Erikéa, ils ont servi à enfoncer les lignes républicaines. Disposant d'un armement polyvalent, ils sont souvent chargés de l'escorte des Transports de Troupes et des Drakes. Très rapides, les blindés Seth sont relativement petits pour la puissance de feu dont ils disposent et servent à de grandes manœuvres d'encerclement et de coupure de communication en vastes unités. Robotisés, ils ont été exportés et donnés en grand nombre à la République de Memel Prime. Le blindé Seth est relativement bas, compact, et présente une très petite silhouette de face.

  • Constructeur :
    Consortium des industries Lourdes Erikéannes (C.I.L.E.)

  • Poids :
    36 tonnes.

  • Taille :
    9,75m, longueur.
    3,85m, largeur.
    2,4m, hauteur.

  • Moteur :
    Moteur MHD, GM-800 à double induction.

  • Carburant :
    Batteries à fusion et injection d’hexanox.

  • Vitesse :
    280km/h sur route.
    170km/h tous terrains.

  • Autonomie :
    4000km.

  • Blindage :
    Lourd.

  • Bouclier :
    Moyen.

  • Equipage :
    1 Cyborg coordinateur,
    Ou
    1 Robot commandant.
    Et
    3 droïdes techniciens.

  • Date de création :
    2719.

  • Caractéristiques techniques :
    • Rapidité, puissance, adaptabilité.
    • Armement varié.

  • Prix :
    6,8 millions de Crédit.


    Le véhicule d’escorte qu’il manquait.

Les dernières guerres d’Erikéa ont révélé de nombreux défauts dans l’appareil de guerre Erikéan. En premier lieu il apparut que les transporteurs de troupes érikéans mais aussi les véhicules Drake se faisait facilement prendre pour cible par des unités hors de portée, Ainsi les chercheurs de l’armée érikéanne imaginèrent un blindé d’escorte, rapide et compact capable de prendre de vitesse les unités ennemis et donner assez de temps aux autres unités pour atteindre leur cible.
Ainsi, le char d’escorte Seth permet de compenser le manque de rapidité au sol de l’armée érikéanne.

    Armement et équipement du char Seth.

  • 2 canons de Gauss de 90mm.
  • Deux mitrailleuses lourdes M88 Secession (1 coaxiale, 1 amovible).
  • 6 missiles antichar autoguidées.

  • Système de brouillage optique et radar.
  • Système d’acquisition des données.
  • Système de protection contre la guerre électronique.

Spoiler:
 










Transport Offensif Lourd Diktature.

Le Transport Lourd de classe Diktature est le principal transporteur de troupe avec le Méphistophélès. Disposant d’une capacité d’emport hors norme, il sert de bélier lourd et peut défoncer des bâtiments ou des murailles. Massif et imposant, les transporteurs de classe Dictature ont le défaut de faire sortir leur chargement par l'avant, les contraignant en réalité à débarquer leurs troupes relativement loin du feu pour ensuite appuyer des troupes débarquées. Les Dictatures, bien blindés, disposent de moyens de lutte anti-aérienne et antichar capable de protéger l'infanterie débarquée. Les transports dictature ont été exportés sur Memel Prime.

  • Constructeur :
    Consortium des Industries Lourdes Erikéannes (C.I.L.E.)

  • Poids :
    55 tonnes.

  • Taille :
    30m, longueur.
    15m, largeur.
    8,6m, hauteur.

  • Moteur :
    Quadruple moteur MHD, GM-800.

  • Carburant :
    Batteries à fusion et injection d’hexanox.

  • Vitesse :
    180km/h, tous terrains.

  • Autonomie :
    470km.

  • Blindage :
    Lourd.

  • Boucliers :
    Lourd.

  • Equipage :
    1 pilote droïde.
    Ou
    1 pilote organique.
    2 officiers organiques.

  • Date de création :
    2604.

  • Caractéristiques techniques :
    • Rapide et puissant.
    • Puissance brute du moteur hors norme.
    • Capacité d’emport monstre.

  • Prix :
    2,9 millions.


    Révélateur de doctrine.

Le transport Diktature était révélateur de ce que pouvait être la doctrine Erikéanne, submerger l’ennemi sous le feu et le nombre. Pouvant autrefois emporter plus de 112 droïdes, le Diktature était donc capable d’amener au plus fort des combats un nombre non négligeable d’unités de combat.
Ainsi le Diktature, servant de bélier était la terreur des champs de bataille, car plus que d’en voir un arriver de front, c’était tout l’horizon qui en était rempli.

    La fin du Diktature ?

La fin programmée de l’usage des robots dans l’armée Erikéanne précipita le Transport Diktature dans la désuétude. En effet, son utilité fut perdue alors que les robots furent démilitarisés.
Il fallut attendre 2760 pour voir le renouveau de ce transport, remis à neuf par le C.I.L.E., le transport et son rôle furent revu dans les tactiques érikéannes.
Ainsi, le Diktature fut prévu non plus comme un transport d’assaut, mais comme un transport de soutien d’assaut. En effet sa capacité d’emport pouvait renverser une bataille s’il était bien employé.

    Equipement et armement.

  • 4 Canon de Gauss Anti-Char.
  • 4 Lance-missiles antichar.
  • 4 Batterie DCA.

  • Brouillage Radar et Optique.
  • Blindage rehaussé à l’avant.


    Capacité d’emport.

  • 112 droïdes.
  • 70 cyborh Hell-60.
  • 2 Char d’assaut lourd Drake.
  • 3 Char d’assaut Seth.


Spoiler:
 




Transport Offensif Méphistophélès.

Le Transport Offensif Tout-Terrain Mephistophélès, plus connu sous le nom de Transport Mephisto, est un cauchemar à chenilles au rayon de braquage très court pour un véhicule de sa taille. Rapide, fortement blindé, bien armé, le Méphisto est un blindé très rapide capable d'exploiter les trous du dispositif adverse très rapidement en y délivrant une puissance de feu appréciable ainsi qu'une capacité d'appui feu aux troupes débarquées. Son blindage, important pour un véhicule de sa catégorie et son aspect trapu le rendent difficile à engager pour des armes anti-char. Le Mephisto' n'est pas encore arrivé au bout de son potentiel d'évolution et une nouvelle version actuellement en production, basée sur celle mise à disposition des cyborgs, servirait de véhicule de base de combat d'infanterie de l'armée érikeanne.

  • Constructeur :
    Consortium des Industries Lourdes Erikéannes (C.I.L.E.)

  • Poids :
    31 tonnes.

  • Taille :
    20m, longueur.
    4m, largeur.
    2,1m, hauteur.

  • Moteur :
    Double moteur MHD, GM-500.

  • Carburant :
    Batteries à fusion et injection d’hexanox.

  • Vitesse :
    230km/h, Route.
    190km/h, Tous terrains.

  • Autonomie :
    900km.

  • Blindage :
    Lourd.

  • Boucliers :
    léger.

  • Equipage :
    1 pilote droïde.
    Ou
    1 pilote organique.
    4 sous programmes de tirs autonomes.

  • Date de création :
    2743.

  • Caractéristiques techniques :
    • Rapide et puissant.
    • Incarnation de la doctrine érikéanne.
    • Polyvalent.

  • Prix :
    5 millions.


    Un véhicule offensif.

Rapide et agiles sur les différents types de terrains existants, le Méphisto' est un chenillé disposant d'une suspension réglable ainsi que d'une lame dozer afin de lui permettre de forcer des passages encombrés si nécessaire. Lourdement armé, le Méphisto’ est capable d’appuyer tout assaut frontal ainsi que les troupes débarquant. Les troupes débarquent par des portes latérales sur les côtés. Elles sont mi coulissantes, mi rétractables vers le haut et le bas.
Appui-feu une fois les troupes débarquées, les Méphisto’ sont capables de manœuvre de contournement rapide, offrant ainsi un certain avantage tactique.

    Future évolution.
Par ailleurs, une nouvelle version du Méphisto’ est en production afin de devenir le véhicule principal des forces de l’ECA. Ainsi, la nouvelle version se voit dotée d’un meilleur blindage, mais aussi d’un bouclier frontal afin de dévier les tirs qui pourraient neutraliser le véhicule.
Cette nouvelle version, nommée SHIELD VII inclut par ailleurs un camouflage visuel et électromagnétique, ainsi que deux drones de reconnaissances permettant ainsi au Méphisto’ d’effectuer des missions de percée furtive -en théorie- en cas de conflit.

    Equipement et armement.

  • 1 Canon de Gauss Anti-Char.
  • 4 Lentilles laser d’appui-feu.
  • 2 lance-flammes/gaz.
  • 2 drones de reconnaissance.

  • Brouillage Radar, Optique et électromagnétique.
  • Blindage rehaussé à l’avant.

    Capacité d’emport.

  • 50 droïdes.
  • 24 cyborg Hell-60.

Spoiler:
 



Artillerie Auto-Tractée Belzébuth.

L'Artillerie Belzébuth est une des pièces d'Artillerie les plus puissantes à ce jour. Son tir, s'il reçoit les données tactiques des drones Loki ou de tout autre véhicule, peut être précis au millimètre près. Elle a été exportée sur Memel Prime.

  • Constructeur :
    Consortium des Industries Lourdes Erikéannes (C.I.L.E.)

  • Poids :
    72 tonnes.

  • Taille :
    20m, longueur.
    8m, largeur.
    7m, hauteur.

  • Moteur :
    Coussins anti-grav, propulseurs GM-1000.

  • Carburant :
    Batteries à fusion et injection d’hexanox.

  • Vitesse :
    85km/h.

  • Autonomie :
    1700km.

  • Blindage :
    Très Lourd.

  • Boucliers :
    léger.

  • Equipage :
    1 commandant,
    1 pilote,
    1 co-pilote,
    3 artilleurs.

  • Date de création :
    2571.

  • Caractéristiques techniques :
    • Portée immense.
    • Puissance hors norme.
    • Tous terrains.

  • Prix :
    15 millions.


    Une puissance de feu brute.

L’armée Erikéanne avait pendant longtemps manqué d’une artillerie puissante, ainsi est né le Belsébuth, capable d’atteindre une cible à plusieurs centaines de kilomètres en une minute.
Cette puissance est du à son canon qui sera détaillé plus bas.
Le véhicule en soi, flottant grâce à de puissants champ anti-G lui permette de se déplacer partout, même au-dessus de l’eau. Elle doit cependant se poser que la terre ferme pour pouvoir tirer...
Puissante unité, elle sert d’appui aux assaut, mais aussi de défense contre les débarquements spatiaux.

    Le canon de l’artillerie.

Le canon en soit est assez surprenant, différent grandement des « canons » du genre (sans mauvais jeux de mots).
Cette arme nommé « HellMouth » est capable de tirer plusieurs types d’obus du fait de son propulseur ajustable, pouvant l’adapter à tout obus connu du PSV. Ainsi, le canon répond à un système d’accélération magnétique qui éjecte l’obus à très haute vélocité en dehors du canon à une vitesse proche de 4km/s, provoquant un bruit assourdissant. Or à la sortie de l’arme, le canon applique une ionisation de l’enveloppe de l’obus qui se transforme en plasma, combinant ainsi la puissance explosive de celui-ci avec la pénétration d’un obus CAM.

    Equipement et armement.

  • 1 canon HellMouth.
  • 2 lentilles Laser de defense.

  • Brouillage Radar, Optique et électromagnétique.

Spoiler:
 



Par James Smith sur la base des fiches de Christopher Neal.


Dernière édition par EKA le Ven 8 Juil - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKA

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: Véhicules militaires érikeans   Ven 8 Juil - 21:51

édit du sujet. James Smith s'est gracieusement proposé de toiletter les fiches érikeannes. Je conserve la version de Chris Neal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Véhicules militaires érikeans
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Véhicules 40k en scratch build.
» Médailles militaires japonaise
» véhicules d'apocalypse
» Aviation et matériels militaires en Indochine
» [Resolu] Ser Beric Dondarrion et les prises militaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Terrestres-
Sauter vers: