L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Principales formes de gouvernements humaines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Union
Admin
avatar

Messages : 653
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Principales formes de gouvernements humaines   Sam 22 Mai - 23:47

L'État moderne

L'organisation la plus répandue dans l'univers est l'État-Planétaire, puissante organisation regroupant les principales institutions publiques d'une (ou plusieurs) planètes et possédant sur ce territoire le monopole de la contrainte physique (Cf. Max Weber). De plus, dans l'État moderne, le rôle de terraformation de la planète lui est également exclusivement dévolu (dans les cas comme la Myrotech ou la MMK, la transpatiale s'apparente de facto à un État, car contrôle les prérogatives régaliennes.).


Classifications de Weber
Le sociologue Max Weber a défini trois dominations possibles, qui caractérisent toutes les formes de gouvernement en dehors des anarchiques.
* Domination charismatique (personnelle et prophétique)
* Domination traditionnelle (patriarcat, république islamiques , légisme, féodalisme)
* Domination légale (État de droit)

Formes modernes
Nota: Certains États peuvent être classés dans plusieurs catégories en même temps. Ici ne seront que comptabilisés les régimes humains.

  • Monarchie planétaire absolue: La monarchie planétaire absolue est un système monarchique, éventuellement décliné avec une aristocratie, contrôlant tout ou partie d'une planète. Se caractérise généralement par une faiblesse relative des performances économiques, notamment du secteur tertiaire, mais une amélioration relative des performances des forces armées. Une variante est l'institution impériale, qui renforce la puissance des forces armées, mais aussi le risque d'autoritarisme. Des exemples sont le royaume de Botmélie, Khanat de Galicia Prime, ou encore l'empire séranien vénatorien.
  • Monarchie constitutionnelle/modérée: La monarchie constitutionnelle se caractérise par une déclinaison plus ou moins démocratique des institutions. Dans la plupart des cas, la monarchie tend à devenir constitutionnelle avec l'amélioration de la situation économique et sociale. Exemples: l'empire Krypto-arkilien, le république royale de skeïb.
  • République aristocratique/oligarchique/imparfaitement démocratique: Cette forme de régime est assez répandue. Se drapant dans la légitimité démocratique, il a en fait une tendance a n'être sous le contrôle que d'une infime fraction de la population, grâce à soit à une légitimité due à la naissance (répartition héréditaire du nombre de chances sociales, Cf. Elias), soit à une maîtrise du capital économique global (répartition ploutocratique des chances sociales), soit à un système démocratique vicié. Ce système se caractérise par des performances économiques et scientifiques faibles, à cause d'une forte corruption, et par une grande variabilité dans la facilité de conduite des opérations militaires. Enfin, il peut faire l'objet de fortes contestations internes, notamment à tendance démocrate ou corporatistes. Exemples: Union des Territoires Éloignés (période 2675-2735), république fédérative d'Alttoria, République baasiste de Tarim Secundus, certains États de Mendoza, la confédération des zones neutres.
  • République Autoritaire/Conservatrice/Corporatiste-Dirigiste (concomitant et généralement contracté en RACCD): L'État autoritaire se caractérise par l'absence de continuité dans la légitimité démocratique, ou alors l'absence tout court de légitimité. Pour compenser cela, tout comme l'absence de tradition comme dans la monarchie, il a tendance a développer un dirigisme et un corporatisme visant à gagnant les faveurs, ou du moins la passivité, de la population. La durée de ces régimes est très variable, pouvant aller de quelques mois à des décennies, rarement plus d'un siècle. On compte un certain nombre de dictatures militaires et juntes parmi ces régimes. Ses caractéristiques détaillées sont une cohésion sociale relativement bonne, et des résultats économiques et scientifiques plutôt encourageants, ainsi que par une bonne flexibilité durant les opérations militaires. Cependant, il pêche par l'absence de démocratie complète, ce qui peut devenir un moyen de subversion pour lui (même s'il est relativement facilement démocratisable). Exemples: Union des Territoires Éloignés (période 2735-nos jours), certains États de Mendoza, République de Vands, d'une certaine façon la République baasiste de Tarim Secundus.
  • État totalitaire/autocratique: le totalitarisme a été l'objet de nombreuses études, pour cela, nous renvoyons le lecteur vers les écrits d'Annah Arendt († 1975), de Nicolas Werth (†2027) et de Josip Glenice (†2187). On peut grossièrement le définir comme un système politique où tout le pouvoir est concentré sur un seul parti, dont l'idéologie prône le rassemblement du corps social autour d'un projet unique et prométhéen, et tendant à éliminer systématiquement tout les éléments de la société refusant son contrôle absolu. Si la cohésion sociale y est très forte (trop même, car effaçant l'individu en tant qu'entité autonome), les performances économiques sont très variables, et le régime, s'il est excellent pour des opérations militaires prolongées, n'est pas capable de survivre à une défaite militaire. Actuellement, seuls trois États répondent à cette définition: la République fasciste de Memel Prime, les Etats-Unis d'Erikea (en cours de restructuration) et la république populaire de Perleo.
  • République populaire: La république populaire est un régime politique se réclamant des idées de Karl Marx et de ses successeurs, ainsi que d'une légitimité démocratique forte auprès des ouvriers et paysans, visant à renverser la domination d'une hypothétique "classe bourgeoise". Dans les faits, les républiques populaires se caractérisent par le maintient d'une forte cohésion sociale par le biais d'un contrôle absolu de la population par le Parti unique, et par un échec économique à plus ou moins long terme causé par l'inefficience de la production collectivisée. La république populaire peut se rapprocher soit de la République oligarchique, soit de l'Etat totalitaire. Ce régime donne des résultats médiocres en recherche et en économie, mais est excellent pendant le déroulement des opérations militaires, où il peut survivre, même dans la défaite. L'absence de démocratie et les résultats économiques catastrophiques le mettent néanmoins en danger à moyen terme. Exemple: république populaire de Perleo.
  • L'État démocratique/démocrate/libéral: Avec l'État oligarchique, l'État démocratique est l'autre forme la plus répandue. Laissant la souveraineté à la population, il développe un système exhaustif d'administration de cette même population, caractérisé par une grande stabilité et légitimité. les performances de l'économie et de la recherche y sont très élevée, mais la stabilité sociale a tendance a être volatile, et le système électoral est très sensible aux dysfonctionnement. Enfin, un déroulement prolongé des opérations militaires est plus difficile sous un régime démocratique que sous un régime plus autoritaire, la contestation s'y faisant plus aisément, même à mauvais escient. Exemples: République Jadéenne, République d'Aunadar, république royale de skeïb, empire krypto-arkilien (depuis peu et ayant encore quelques résidus de dirigisme autoritaire), république de La Serena, Fédération Solaire Unie, Union des Territoires Éloignés (période jusqu'en 2650).
  • Autres formes de gouvernement:
    -La bureaucratie et la technocratie ne sont des formes de gouvernement institutionnalisées, mais elles sont des caractéristiques plus ou moins présentes dans les différentes formes de gouvernement, le plus souvent dans les formes de gouvernement républicaines. Dans ces cas, une part importante de l'autorité de contrôle de l'État est prise en charge par une groupe cohérent d'individus, bureaucrates (c'est à dire spécialistes de la gestion administrative) ou technocrates (spécialiste de la gestion des enjeux de la gestion de la population)
    -Théocratie et gouvernements purement traditionalistes: c'est gouvernements tendent à faire preuve d'une grande stabilité, et une gestion autoritaire des affaires sociales selon un corpus législatif qui n'est organisé ni autour d'une gestion rationnelle ni autour d'un projet prométhéen.
    -Kleptocratie: la Kleptocratie est le gouvernement du et par le vol, c'est à dire par l'usurpation des chances sociales par un certain nombre d'individus. Ce régime n'est pas institutionnalisé, et dans tout les cas éphémère.
    -Formes diverses de monarchie et d'autocratie: Les Khanats, émirats, sultanats, autres principautés, chefferies, gouvernements pirates et divers. Reprenant de nombreux traits des monarchies et gouvernement autoritaires, ils sont néanmoins souvent moins bien institutionnalisés.
    -Anarchie et adhocratie : les gouvernements de type anarchique ou adhocratiques sont caractérisés par leur institutionnalisation très limitée voire nulle, la faiblesse intrinsèque de leur économie et de leur potentiel de survie. La plupart des tentatives ou situations de facto de ces gouvernements ont étés courtes et généralement ont laissé de graves séquelles. Cf. Camp naturaliste dans la 1ère guerre mafieuse.
    -Empire populaire: forme de gouverment des plus récente, où l'empire est dirigé par un empereur avec le soutien de la population. Si l'empereur se trouve être incompétent, tyrannique, ou carrément impopulaire, la population a le droit à la rébellion, et de déstituer la monarchie présente, pour la remplacer avec une autre monarchie, (généralement avec une figure politique très populaire, qui a sut faire ses preuves). Avec une telle épée de damoclès, les empereurs ont tendance à satifaire la population avant tout autre objectif. Exemple: Solaria



Note: La plupart des auteurs cités sont (presque) tous véritables.
Commonwealth d'Alganzaar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Principales formes de gouvernements humaines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Blog] Projet: MOC aux articulations humaines
» [RESOLUE] Objets sous plusieurs formes
» [TUTO] Matières et formes
» [Résolu] Faire des formes complexes et continues
» Des formes avec le clavier par Somarius

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: États, organisations gouvernementales et internationales-
Sauter vers: