L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Systèmes d'artillerie unioniens

Aller en bas 
AuteurMessage
Union
Admin
avatar

Messages : 653
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Systèmes d'artillerie unioniens   Dim 2 Mai - 21:38

L'armée unionienne a face aux hordes de droïdes erikeans été conduite à porter une grande attention au développement de ses systèmes d'artillerie toujours plus évolués, qui ont notamment fait leur preuve lors de la guerre de trois ans. Ici sont listés les principaux.




Panzerfaust Pz 400



Arme à roquette: Lance roquette moyenne et longue portée
Mode de tir : coup par coup / semi-Automatique
Cadence de tir : 70 tirs-minutes (impulsion imprmée à la charge)
Portée utile : 1.850 m (roquette SiS)
Masse totale : 8,7 kg
Calibre de la charge: Rockette 150 mm
Longueur : 1000 mm
Préçision: Bonne
Projectile: roquette SiS
Recul: Relativement important
Rechargement: Bloc d'énergie (rechargeable) et roquettes SiS.
Prix: Cher; 2500 C, 700 C le bloc d'énergie, 200 C les 15 roquettes
Vente libre autorisée: Non
Présence sur le marché noir: Très rare
Produit par: Hagen Waffen
Surnom: -

Description:
Situé au confluent des armements légers et de l'artillerie, le Pz400 est le système anti-blindage de base de l'armée unionienne. Grâce à ses roquettes SiS à perforation optimale, le panzerfaust 400 est une arme anti-blindage et blindés redoutable. Rustique, simple d'utilisation et de réparation, ce bazooka équipe une large partie de l'infanterie, de la Marine et de la Milice.


Panzerfaust Pz-2000


Constructeur : Hagen Waffen
Pays de fabrication: UTE
Source d'énergie ou de munitions: Bloc à énergie à usage militaire modèle t.5
Poids : 10 kg (15kg chargé)
Précision: Bonne
Portée pratique: 5.000m
Motorisé? -
Si oui, vitesse max: -
Puissance: Assez forte (concentrée)
Calibre: roquette à plasma A-4 ou A-5
Spécificités techniques:
-
Prix unitaire: 300 Crédits

Description rapide :
Si le Pz400 est très utilisé par l'infanterie, cependant, il a été progressivement évincé par le Pz-2000, devenu l'arme anti-blindé privilégiée de l'infanterie unionienne. Précises et faciles à porter, ses roquettes à plasma sont d'une puissance dévastatrice, dégageant en l'espace de quelques instants une chaleur de plusieurs dizaines de milliers de kelvins, avant d'exploser et d'emporter la cible avec. Très répandue et copiée, cette arme lourde est un objet d'export massif, et le principal segment de marché des armes intermédiaires porteur pour la société unionienne Hagen Waffen.


Canon à énergie multifonction Oerlikon t.20


Constructeur : Oerlikon Contraves
Pays de fabrication: UTE
Source d'énergie ou de munitions: Bloc à énergie à usage militaire modèle t.20
Poids : 5 tonnes
Précision: Bonne
Portée pratique: 35.000m
Motorisé? Oui: un moteur LMF Falco-3
Si oui, vitesse max: 200 km/h
Puissance: Assez forte (concentrée)
Calibre: Laser à usage militaire, générateur à impulsion
Spécificités techniques:
-Châssis en alliage titane-durane de Hagen AG.
-Central laser GE-Laser
-Central impulsion IntPlask LAT-20
-Bouclier embarqué
-Electronique embarquée: GE.
Prix unitaire: 100.000 Crédits

Description rapide :
L'artillerie à énergie T.20 est le modèle de base de l'Union. Très légère, elle peut être utilisée soit en mode automobile, soit tractée par un autre véhicule. Robuste, elle supporte bien les aléas du relief et du champ de bataille, possède son propre bouclier, et un contrôle de tir électronique disposant d'une semi-IA. Ses tirs laser et à impulsion sont capable d'éventrer un char lourd à moyenne portée, tandis que le laser à longue portée permet des frappes chirurgicales sur les secteurs non-protégés par un bouclier.


Canon léger automobile OK t.25


Constructeur : Oerlikon Kontraves
Pays de fabrication: UTE
Source d'énergie ou de munitions: Obus de 60 principalement. Pile à hexanox GE-F.
Poids : 14 tonnes
Précision: Bonne
Portée pratique: 35.000m
Motorisé? Oui: deux moteurs L & T K 200
Si oui, vitesse max: 250 km/h
Puissance: Assez forte
Calibre: 65mm
Spécificités techniques:
-Châssis en alliage titane-durane de Hagen AG.
-Canon Oerlikon Original Weapons
-Affût modèle 2747 de KDI Weapons.
-Electronique embarquée: GE.
Prix unitaire: 650.000 Crédits

Description rapide :
Le modèle t.25 est le canon automobile de base de l'armée unionienne. D'une fiabilité excellente même dans les conditions les plus effroyables - il a été testé ans le désert de Natalia et à Cimeria -, il utilise une large brochette de munitions allant des obus explosifs aux perforants, en passant les bombes nucléaires tactiques ou encore les bombes électronique, ou encore les charges N radiologiques qui brûlent la peau des soldats adverses proches. Automobile, il peut suivre sans difficultés les véhicules tout-terrains, et être mis en batterie en moins d'une minute. Son électronique embarquée est couverte par plusieurs systèmes anti-brouillage, et protège également d'une barrière électronique le canon contre la détection des unités aériennes.
Ses charges à microfusion sont particulièrement redoutables contre les exo-armures et les unités motorisées lourdes, d'autant plus que son profil bas le rend difficile à détecter.


Canon lourd automobile OK t.30


Constructeur : Oerlikon Kontraves
Pays de fabrication: UTE
Source d'énergie ou de munitions: Obus de 60, de 75 principalement. Pile à hexanox GE-H.
Poids : 27 tonnes
Précision: Excelllente
Portée pratique: 50.000m
Motorisé? Oui: deux moteurs L & T K 200 et un moteur LMF Falco-3
Si oui, vitesse max: 180 km/h
Puissance: Considérable
Calibre: 80mm
Spécificités techniques:
-Châssis en alliage titane-durane de Hagen AG.
-Canon Oerlikon Original Weapons
-Affût modèle 2755 de KDI Weapons.
-Electronique embarquée: GE.
-Bouclier embarqué
Prix unitaire: 1.250.000 Crédits

Description rapide :
Le modèle t.30 est l'évolution du précédent, et a progressivement remplacé les canons lourds et intermédiaires de l'Union. Sa puissance considérable fait que plus qu'une utilisation comme canon de campagne il peut mieux être utilisé dans le cadre de grandes batailles ou de sièges, ou encore, grâce à son axe de tir variable, comme artillerie anti-aérienne redoutable. Ses charges N peuvent embraser les boucliers de vaisseaux, chauffés par l'entrée dans l'atmosphère, ses charges L déploient peu avant l'impact une série de laser dans toutes les directions, tandis que ses ordinateurs de tir rendent pour un appareil aérien sans contre-mesure l'existence singulièrement courte. De plus, son propre bouclier peut protéger la position contre des tirs de riposte. Les systèmes de double rechargement permettent d'atteindre des cadences de tir impressionnantes pour un tel calibre. Il va sans dire qu'une position correctement garnie de canons t.30 est particulièrement difficile à prendre pour des troupes blindées ou des exo-armures, dont la discrétion n'est pas le fort.


Canon lourd à impulsion Sindgaard Minkanov


Constructeur : Sindgaard Balistics
Pays de fabrication: UTE
Source d'énergie ou de munitions: Charges à impulsion à haute puissance
Poids : 17 tonnes
Précision: Très Bonne
Portée pratique: 100.000m
Motorisé? Oui: un moteur LMF Falco-2 + un auxilliaire VXI-4
Si oui, vitesse max: 200 km/h
Puissance: Extrêmement forte
Calibre: N/A
Spécificités techniques:
-Châssis en alliage titane-durane de Hagen AG.
-Canon à rail de contention Sindgaard VST
-Affût BYKO de SAUC
-Electronique embarquée: GE.
Prix unitaire: 750.000 Crédits

Description rapide :
Le Minkanov est le plus lourd des canons à impulsion mobile de l'UTE. C'est en fait prosaïquement une pièce d'artillerie lourde navale embarquée sur le châssis de l'Hagen Waffen M10 "Royal". Sa puissance de feu à impulsion est dévastatrice sur terre, et un tir est en mesure d'éventrer les blindages qui ne sont pas convenablement couverts par des boucliers à haute puissance.


Obusier Hagen Waffen modèle M10 "Royal"


Constructeur : Hagen Waffen AG
Pays de fabrication: UTE
Source d'énergie ou de munitions: obus standard de 75, Obus ultra-lourds de 80mm, obus ultra-lourds de 135mm, obus à impulsion de 150mm
Poids : 16 tonnes
Précision: Bonne
Portée pratique: 110.000m
Motorisé? Oui: un moteur LMF Falco-2
Si oui, vitesse max: 240 km/h
Puissance: Considérable
Calibre: Jusqu'à 180mm
Spécificités techniques:
-Châssis en alliage titane-durane de Hagen AG.
-Canon modèle Haub-1B de Hagen AG
-Affût BYKO de SAUC
-Electronique embarquée: GE.
Prix unitaire: 600.000 Crédits

Description rapide :
L'obusier Royal est l'obusier de campagne de l'armée de l'Union. Hautement véloce, il n'en a pas moins la puissance d'un tir d'obusier, et la précision associée aux meilleurs systèmes de ciblage de l'Union. La puissance de ses tirs de 65mm est suffisante pour incinérer des exo armures et blindés en un coup.


Obusier Hagen Waffen modèle M15 "Impérial"


Constructeur : Hagen Waffen AG
Pays de fabrication: UTE
Source d'énergie ou de munitions: obus standard de 75, Obus ultra-lourds de 80mm, obus ultra-lourds de 135mm, obus à impulsion de 160mm
Poids : 20 tonnes
Précision: Bonne
Portée pratique: 125.000m
Motorisé? Oui: un moteur LMF Falco-3
Si oui, vitesse max: 150 km/h
Puissance: Considérable
Calibre: Jusqu'à 190mm
Spécificités techniques:
-Châssis en alliage titane-durane de Hagen AG.
-Canon modèle Haub-3 de Hagen AG
-Affût OTUM-5 de SAUC
-Electronique embarquée: GE.
Prix unitaire: 800.000 Crédits

Description rapide :
L'obusier impérial est un canon très lourd unionien, beaucoup moins répandu que les autres cependant. Capable de tirer des projectiles beaucoup plus lourds, et de tenir un rythme de tir bien plus soutenu, l'obusier impérial est cependant plus efficient en tir à longue portée, et la puissance destructrice qu'un bombardement par une dizaine d'obusiers est capable de déchaîner n'est surclassée que par un bombardement aérien/spatial en bonne et due forme. En campagne, ses principales munitions sont la charge à fragmentation de 75, la charge à fragmentation ultra-lourde de 80, et en siège, la charge N radiologique et l'incendiaire. Enfin, pour le tir à très longue portée, des charges de 160mm disposant d'un module informatisé à impulsion permettent d'ajuster la trajectoire même après le tir et représentent une jonction entre le domaine des obus et celui des missiles.


Portails liés à cet article:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Systèmes d'artillerie unioniens
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Forges de Nuln : le Train d'Artillerie d'Albrecht Sturm.
» Portée de l'artillerie et ligne de vue
» Délais de tir d'artillerie
» artillerie a rayon laser ou cavalerie a chenille ?
» Artillerie vs Forêts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Armement-
Sauter vers: