L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Fédération des États Indépendants de Valia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Commonwealth d'Alganzaar

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Fédération des États Indépendants de Valia   Mar 27 Avr - 4:40



Une étoile pour chaque Etat, le symbole fédéral au milieu.



Symbolique
L'emblème de la Fédération des États Indépendants de Valia est une croix stylisées formées par une épée et deux poignards. Ce symbole remonte à la Seconde Guerre de Mazaharpet et vise à unifier le pouvoir militaire et le pouvoir religieux. Cela découle d'un constat particulier. À l'époque, la Province de Valia est rassemblée au sein d'une Confédération(l'Alliance du Nord) et n'est pas réellement unie politiquement. Dès lors, les deux seuls liens existant entre la plupart des communautés sont le lien militaire(volonté de se prémunir d'une invasion extérieure) et lien religieux(majorité de protestantisme entourée de nations chrétiennes).
À travers ce symbole, la Province de Valia voulait, à l'époque, unir la Croix et l'Épée et ainsi légitimer sa politique extérieure et le recours à la Guerre contre Skeib et Perleo.
Suite à la Guerre, le symbole a été repris lors de la création de la Fédération des États Indépendants de Valia puisqu'il est demeuré un symbole de l'unité de l'Alliance du Nord
La devise de la Fédération qui est "Unis dans le Pouvoir, Unis dans la Victoire" représente bien la politique fédérale de Valia. Lorsqu'on analyse cette simple devise, on voit immédiatement que l'unité occupe une place centrale puisqu'elle est la condition de la victoire. Elle met à jour la réalité de la Fédération des États Indépendants de Valia qui ne vise qu'à s'imposer militairement, économiquement, politiquement face à ses dangereux voisins. D'ailleurs le nom même de la Fédération, "Fédération des États Indépendants de Valia" montre le sceptiscisme et la peur du gouvernement fédéral puisqu'on insiste sur l'indépendance des États membres.

Informations politiques du pays :

Nom : Fédération de Valia
Nom complet : Fédération des États Indépendants de Valia(FEIV)
ou Fédération des États Indépendants de la Province de Valia(FEIPV)
Nom du dirigeant : Gouverneur Mike Kostityn
Nom du dirigeant ajoint : Lieutenant-Gouverneur d'Erkea Alexei Komisarek
Modèle de gouvernement : République gouvernementale fédérale
Institutions importantes : Gouverneur, Lieutenants-Gouverneurs, Conseil de la Fédération, Douma d'État, Conseil Exécutif d'État, Cour Suprême Fédérale
Alliances : Pacte de Seran-Valen
Capitale : Valen

Informations géographiques :

Etendu territoriale : 21 590 941 km2
États:Gaien, Erkea,Valachia, Valia, South Riga, North Riga, Békés, Minskanov, Vipuria
Îles(sous contrôle fédéral): York, Kourylia, Amur, Archipel Sibérian, North Lituania, North Bessarabia
Clan Isslann'errr: Archipel Rhénian
Nombre d'habitant : 195 millions d'habitants
Gaien: 41 200 000 habitants
Valachia: 36 600 000 habitants
Valia: 33 100 000 habitants(24 300 000habitants si exclusion du District Fédéral de Valen)
Minskanov:21, 400 000 habitants
South Riga: 21 100 000
Vipuria: 20 400 000
Erkea: 19 500 000 habitants
North Riga: 18 600 000
Békés: 15 300 000
Archipel Rhénian: 3 900 000 habitants
Régions fédérales: 500 000 habitants(9 300 000habitants si inclusion du District Fédéral de Valen)
Densité de population : 9,03 habitants/km2
IDH : 0,800
Pourcentage de population urbaine/rurale : 77/23
Races les plus représentées : Humain 98%(dont 10% de descendance erikeanne)
Carcar(2%)
Pollution de l'air : Importante dans le nord, Modérée dans le sud
Pollution de l'eau : Importante dans le nord, Modérée dans le sud
Villes les plus importantes (État où elles se situent):
-Gaienik(Gaien): 10,1 millions d'habitants
-Valen(District Fédéral): 8,8 millions d'habitants
-Nijni-Novi(Valia): 3,1 millions d'habitants
-Arkamir(Erkea): 7,8 millions d'habitants
-Volock(Valachia): 6,2 millions d'habitants
-Moscanova(Minskanov): 5 millions d'habitants
-Dakov(South Riga): 5,1 millions d'habitants
-Kalroil(North Riga) 4,8 millions d'habitants
-Tisrala(Vipuria): 4,5 millions d'habitants
-Dolostiv(Békés): 2 millions d'habitants
États Voisins:
République Royale de Skeib(Allié;Relations diplomatiques tendues),
République Populaire de Perleo(Membre du Pacte;Relations diplomatiques tendues), Empire de Solaria(Allié; Membre du Pacte),
Alttoria(Allié; membre du Pacte), Union des Territoires Éloignées(Rivalité),
Empire Krypton-Arkilien(Neutralité),
États-Unis Erikea(Allié; Membre du Pacte),
Seranon(Membre du Pacte, Relations diplomatiques neutres)
Litiges territoriaux: Conflit avec la République Royale de Skeib au sujet de l'île Lituania et de l'Archipel de Karjok, Conflit avec Perleo au sujet de Bessarabia, Conflits avec Alganzaar sur la suprématie spatiale
Territoires d'origine: Province de Valia(Selon la division terrienne de Mazaharpet)

Administration:

Découpage administratif: 9 États Indépendants, 1 Archipel autonome(Archipels Rhénians), 6 îles/archipels fédraux
Niveau de vie: Niveau de vie moyen
Liberté des médias : Entièrement contrôlé par les États et par l'État Fédéral(via le Service de Sécurité de la Fédération)
Transport: Réseau de transport développé
Tourisme: Tourisme développé dans les États du Sud et North Riga
Climat: Continental humide au sud, Arctique au nord, méditerranéen sur la Côte Est

Informations morales :

Religions du pays : Évangélisme à 90%, Agnostique à 10%
Valeurs :

Informations militaires :

Place de l'armée : Très importante(présente à la fois au niveau fédéral, avec l'Armée Fédérale composée de Droids et les Milices d'États, composés de soldats professionnels)
Nombre de bases militaires :
Citadelle de Silroil-sur-Mer(North Riga)
Damoria(Erkea)
Base de Conquerra(South Riga)
Base de Terra Nostra(Gaien)
Equipement : Erikean, Valien




Portails liés à cet article:
 


Dernière édition par Christopher Neal le Jeu 24 Fév - 8:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Commonwealth d'Alganzaar

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Fédération des États Indépendants de Valia   Jeu 24 Fév - 8:09

LE SYSTÈME POLITIQUE

Gouverneur Général de la Fédération de Valia
Le Gouverneur Général de la Fédération est le poste suprême de la politique valienne. Dirigeant depuis Valen, la capitale de la Fédération, le Gouverneur base son pouvoir sur le contrôle du district fédéral(la ville de Valen), des îles fédérales et sur le contrôle de l'Armée Fédérale. Selon la Charte de la Fédération, le Gouverneur est toujours un natif de l'État Indépendant de Valia élu pour 10 ans par le Conseil de la Fédération. Le cumul des fonctions étant interdite, le Gouverneur ne peut donc être en aucun temps le Lieutenant-Gouverneur de Valia. Ses pouvoirs sont variés, mais il demeure soumis aux Lieutenant-Gouverneurs qui exercent véritablement le pouvoir. Il est le symbole de la Fédération, dirige la politique étrangère, nomme les ambassadeurs, signe les traités, déclare la guerre et signe la paix sous conseils des Lieutenants-Gouverneurs. Il est Commandant en Chef des Armées Fédérales et nomme les hauts fonctionnaires. Il convoque et révoque le Conseil de la Fédération qu'il préside, dirige l'exécutif, propose les lois, dispose de la Prérogative de Sauvegarde de la Fédération. Enfin, il nomme ses Secrétaires dans les champs de compétences fédéraux

POUVOIRS DE CHEF DE LA FÉDÉRATION
-Il est le symbole de la Fédération
-Il dirige la politique étrangère, nomme les ambassadeurs, signe les traités sur conseils des Lieutenants-Gouverneurs.
-Il nomme les Hauts Fonctionnaires de l'État Fédéral(Juges de la Cour Suprême Fédérale, Fonctionnaires Fédéraux, les Hauts gradés de l'Armée Fédérale)
-Il est le Commandant en Chef des Armées Fédérales
-Il convoque et révoque le Conseil de la Fédération
-Il ne peut être poursuivi ni dans le civil, ni dans le criminel

POUVOIR EXÉCUTIF FÉDÉRAL
-Il dirige l'exécutif fédéral
-Il fait respecter l'ordre et la loi au niveau de la Fédération
-Il dirige les services publics au niveau de la Fédération
-Il présente le budget de la Fédération voté par le Conseil de la Fédération

POUVOIR LÉGISLATIF FÉDÉRAL
-Il préside le Conseil des Lieutenants-Gouverneurs
-Il peut proposer des lois
-Il dispose de la Prérogative de Sauvegarde de la Fédération(pouvoir de passer une loi sans l'approbation du Conseils des Lieutenants-Gouverneurs
-Il dispose du Droit de Veto

POUVOIR JUDICIAIRE FÉDÉRAL
-Il est juge constitutionnel de la Fédération
-Peut absoudre les condamnés

Lieutenant-Gouverneur des États
Les Lieutenants Gouverneurs sont un corps de Chefs d'États comptant neuf membres. Nommés aux 10 ans par le Corps Électoral selon le Système des Trois Classes(division de la société en trois classes dont l'égalité est basée sur le revenu globale des trois classes. Ainsi, les riches sont surreprésentés au détriment des classes défavorisées). le Lieutenant-Gouverneur est le pivot central de la Fédération et son pouvoir dépasse de loin celui du Gouverneur. Chef de son État, il dicte la politique étrangère en accord avec la politique fédérale, assure les nominations, dirige les Armées de l'État, nomme deux Conseillers au Conseil de la Fédération. Disposant d'importantes prérogatives législatives, il convoque et révoque la Douma d'État, mais ne la préside pas(cette tâche revient à l'Intendant qu'il nomme à chaque année parmi les membres de la Douma d'État). À l'initiative des lois, le Lieutenant-Gouverneur dispose de la Prérogative de Sauvegarde de l'État qui lui permet de passer une loi sans avoir le consentement de la Douma ou de bloquer des lois votées par la Douma. Chef de l'exécutif, il dirige les services publics, veille à l'application des lois et présentent le budget. Il nomme les membres du Conseil Exécutif. Dans le domaine judiciaire, il nomme les juges de la Cour d'État, et agit comme juge constitutionnel suprême de son État. Enfin, les Lieutenants-Gouverneurs se réunissent souvent entre eux(on appelle cela le Conseil des Lieutenants-Gouverneurs) pour décider de la politique de la Fédération. C'est là que les décisions importantes se prennents, lesquelles sont ensuite simplement approuvées par le Conseil de la Fédération

POUVOIRS DE CHEF D'ÉTAT
-Il est le symbole de l'État
-Il dirige la politique étrangère de son État, en accord avec la politique fédérale
-Il nomme les Hauts Fonctionnaires de l'État
-Il est le Commandant en Chef de la Milice, de la Garde aérienne, et, s'il y en a une, de la Garde côtière de son État
-Il nomme les Conseillers du Conseil de la Fédération
-Il ne peut être poursuivi ni dans le civil, ni dans le criminel

POUVOIR EXÉCUTIF
-Il dirige l'exécutif
-Il nomme les membres du Conseil Exécutif
-Il fait respecter l'ordre et la loi au niveau de l'État
-Il dirige les services publics au niveau de l'État
-Il présente le budget de l'État, qu'il fait voter par la Douma d'État

POUVOIR LÉGISLATIF
-Il nomme le Président de la Douma d'État
-Il peut proposer des lois
-Il dispose de la Prérogative de Sauvegarde de l'État(pouvoir de passer une loi sans l'approbation du Conseils des États Généraux)
-Il dispose du Droit de Veto

POUVOIR JUDICIAIRE
-Il est juge constitutionnel de son État, sur approbation de la Cour Suprême Fédérale
-Il nomme les juges de la Cour d'État
-Peut absoudre les condamnés

Conseils de la Fédération
Le Conseil de la Fédération représente les intérêts des États Indépendants de Valia. Présidé par le Gouverneur de Valia, le Conseil de la Fédération compte une délégation égale pour chaque État qui veille à la représentation des intérêts dudit État. Cette délégation est composé de trois Conseillers, deux nommés par le Lieutenant-Gouverneur de l'État et un par la Douma de l'État. Le Conseil de la Fédération est chargé de l'exercice des compétences fédérales, soit la Justice(code criminel de la Fédération, lois constitutionnels), les Relations Extérieures(Diplomatie externe et Commerce), les Relations Internes(Diplomatie au sein de la Fédération), la Défense et la gestion des Régions Fédérales. Le Conseil se réunit sur ordre du Gouverneur qui présente les projets de lois. Ceux-ci sont votés à majorité simple par les Conseillers fédéraux. Le pouvoir de ce Conseil est très faible du fait que les mandats des Conseillers émanent majoritairement des Lieutenants-Gouverneurs qui leur dictent donc ses volontés. Dans les faits, cette chambre n'est qu'un simulacre de démocratie fédérale, les véritables décisions étant prises ailleurs, notamment à l'informel Conseil des Lieutenants-Gouverneurs. Enfin, le véritable pouvoir du Conseil à trait à la ratification des Traités puisque la ratification des traités engageant l'État fédéral de Valia nécessite la ratification des États Indépendants par le biais du Conseil de la Fédération.

POUVOIR LÉGISLATIF FÉDÉRAL
-Représenter les intérêts et la diversité des États Indépendants de Valia
-Exerce les compétences législatives en matière de Relations Internes et Externes, de Commerce extérieur, de Justice(criminelle et constitutionnelle), de la Défense et de la Gestion des Régions Fédérales
-Vote les lois fédérales à majorité simple
-Vote le Budget Fédéral
-Agit comme Cour de Justice dans le cas d'une procédure d'impeachement lancé contre le Gouverneur ou un Lieutenant-Gouverneur
-Ratifie les traités

Douma d'État
La Doumat d'État est l'appareil législatif des différents États de la Fédération. Comptant 90 membres ils sont élus aux 5 ans selon le Système des Trois Classes mis en place dans l'ancien Royaume de Prusse di XIXe siècle. Selon ce système, le corps électoral est divisé en trois parts égales sur la base du volume d'imposition de chaque classe. Cela permet à la classe aisée d'être surreprésentées à la Douma. Le droit d'association étant interdit dans la Fédération, il y a donc absence de partis politiques, la Douma servant davantage à plébiscister les décisions du Lieutenant-Gouverneur et du Conseil Exécutif. Néanmoins, tout Député de la Douma peut proposer des lois et se prononcer sur les lois proposées. Le vote se fait à majorité simple. Les débats sont présidés par le Président de la Douma, lequel joue le rôle d'orateur et veille à la bonne marche des débats.

POUVOIR LÉGISLATIF
- « Représenter » le peuple de l'État
-Exercer les compétences législatives de l'État(voir Conseil Exécutif)
-Proposer des lois dans les domaines de compétence de l'État
-Voter les lois de l'État à majorité simple
-Voter le budget à la majorité des deux tiers
-Nommer un représentant au Conseil de la Fédération

Conseil Exécutif
Comptant 14 membres, le Conseil exécutif est l'organe gouvernemental des États Indépendants de Valia. Nommés par le Lieutenant-Gouverneur, ils ne sont responsables que devant lui et ne sont pas solidaires les uns des autres. Chacun a l'initiative des lois dans son ministère et peut présenter les lois qu'il estime nécessaire à la gestion dudit ministère, lesquelles seront votées par la Douma d'État. Souvent recruté parmi la haute bourgeoisie, la bougeoisie libérale ou encore dans les cadres de l'armée, les Ministres ne représentent en aucun cas la population et n'ont donc pas à répondre de leurs actes.
Ministère des Relations Externes
Ministère des Relations Intergouvernementales
Ministère des Régions et des Villes
Ministère de l'Alimentation
Ministère de la Culture et des Communications
Ministère de l'Environnement
Ministère du Développement Économique
Ministère de l'Éducation, du Loisir et des Sports
Ministère des Corporations
Ministère des Finances
Ministère de l'Immigration
Ministère de la Justice
Ministère de la Sécurité d'État
Ministère des Transports et Communications

POUVOIRS
-Proposer les lois nationales
-Diriger les ministères
-Expédier les affaires courantes
-Diriger l'administration de l'État

Cour Suprême Fédérale
La Cour Suprême Fédérale est l'instance judiciaire supérieure. Comptant un juge provenant de chaque État de la Fédération et nommé par le Gouverneur, elle veille en fait au maintien de la Fédération, et dans cet optique, dispose de pouvoirs judiciaires étendus. Tout d'abord, la Cour Suprême Fédérale est une Cour Constitutionnelle qui juge non seulement de la constitutionnalité des lois fédérales, mais qui peut être amenée à se pencher sur la constitutionnalité des lois des États Indépendants si on la saisit sur cette question. Ensuite, son approbation est nécessaire pour modifier la Constitution des États Indépendants dans le but d'éviter une scission de la Fédération ou la proposition d'amendements à l'encontre des intérêts fédéraux. Également, la Cour Suprême Fédérale est un Tribunal de dernier appel en cas d'appel de la décision d'une Cour d'État. Enfin, elle dispose de son propre service de renseignement, le Centre d'Analyse et de Documentation de la Fédération(CADeF)qui est présent dans les neuf États Indépendants et qui veille à la surveillance de la législation des gouvernements fédérés. Ainsi, la Cour Suprême Fédérale peut être à la fois procureur et juge, le CADeF servant à s'assurer de la conformité de l'appareil législatif et gouvernemental des États.

POUVOIRS JUDICIAIRES
-Agit à titre de Tribunal constitutionnel de la Fédération
-Vérifie la constitutionnalité des Lois fédérales et au besoin, des lois des États
-Agit à titre de Tribunal de dernier appel
-Dirige le Centre d'Analyse et de Documentation de la Fédération(CADeF)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fédération des États Indépendants de Valia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» liste des jeux indépendants en boite sur PS4
» questions diverses : convocation/balise/mordrak
» [Débat] L'arrivée de la PS2, la fin d'une époque?
» [livre] 250 Indie Games You Must Play
» Les Sims™ 3 : Ambitions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: États, organisations gouvernementales et internationales-
Sauter vers: