L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 République Seranienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Union
Admin
avatar

Messages : 653
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: République Seranienne   Jeu 1 Avr - 21:28


Symbolique : Le S Lupin est le nouveau Drapeau de la Seconde Republique de Seranon. Ce S stylise, qui rappelle une tête de louve, symbole nationale de la République, signifie aussi Seranon et Sénat. C'est le symbole le plus important de la République, que l'on retrouve sur tout les bâtiments officiels et les sceaux étatiques.

Information politiques du pays :

Nom : Republique Seranienne
Nom complet : Seconde Republique Federative de Seranon
Nom du dirigeant : Terry Alexander
Nom du dirigeant adjoint : Yekkatarina Romana Magina
Modèle de gouvernement : Federation
Institutions importantes : Consulat, Senat, Regione
Alliances : Pacte de Valen
Capitale : Serania

Informations géographiques :

Étendue territoriale : 1 Planete
Nombre d'habitants : 3,7 milliards d'habitants
Densité de population : en Moyenne, 20 habitants au kilometre carre (certains espaces sont cependant completement vides)
IDH : 0,862
Pourcentage de population urbaine/rurale : Urbaine: 90%, Rurale: 10%, Autres: 0%
Races les plus représentées : Humains : 83%, Tieffelins 16%, Apiens 1%.
Pollution de l'air : Faible
Pollution de l'eau : Faible.
Villes les plus importantes :
- Actinium (56 millions d'habitants)
- Histanae (43 millions d'habitants)
- Animei (32 millions d'habitants)
- Serania [Capitale] (26 millions d'habitants)
- Vinemii (12 millions d'habitants)
- Plus de 100 villes a plus de dix millions d'habitants.

Informations morales :

Religions du pays : Himalienne (85%), Protestante (10%), Islam (4%), Seedomisme (1%).
Valeurs : Liberte, Independance, Solidarite.

L'axe politique Seranien est unique car il se trouve sur une opposition Gauche/Centre droit, et non pas droite/gauche. Seranon est un pays, culturellement, de gauche.

Informations militaires :

Place de l'armée : Moyenne (se resorbe progressivement)
Nombre de bases militaires : plusieurs centaines
Équipement : Seranien.

Description: La Republique de Seranon est un Etat relativement jeune dans l'histoire galactique. Nee dans le courant du vingt-septieme siecle, il prend de plus en plus de place dans l'histoire de notre galaxie jusqu'a ce qu'en 2720, il se trouve en mesure de rivaliser avec Erikea. Une guerre qui plongera la moitie de la galaxie dans le chaos oppose les deux Etats. Seranon la perd et sombre dans la guerre civile. Mais recemment, une poignee d'hommes et de femmes parmis lesquels Caius Octavius Thurinus et Terry Alexander, ont sortit le pays de la crise, et lui ont permis de remporter la Guerre de Succession d'Erikea. Seranon a des lors pris la place d'Erikea sur l'echiquier des puissances, et n'a qu'une idee en tete : renforcer et solidifier le pacte de Valen, sans lequel les Seraniens pensent que la galaxie plongera dans le chaos.

Fiche realise par Apel, Image de Caius Octavius Thurinus.

Portails liés à cet article:
 


Dernière édition par Union le Lun 23 Mai - 19:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apel
Admin
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: République Seranienne   Ven 21 Mai - 16:57

Description interne de l'Etat Seranien.



Une societe marque par les divisions et les desequilibres :

Estimer que la guerre civile n'aura pas laisser de stigmates sur Seranon est une aberration geopolitique. La planete, aujourd'hui encore, est marquee par une division economique, politique et sociale endemique, et le renouveau Seranien n'est visible que dans la Megalopole Seranienne.

Une violence endemique liee a une diversite politique Plethorique

Seranon a vu tout les courants politiques possibles s'exprimer par les armes sur son sol pendant pres de vingt ans. aujourd'hui, la planete reste l'une des plaques tournantes de la vente et de la contrebande d'arme, que ce soit par le desarmement des armees imperiales ou l'elimination des arsenaux de la Rebellion. Mais le premier marche vers lequel sont tournees ces armes reste Seranon elle-meme. Ainsi, toutes les formes d'opposition politiques n'ont pas disparut et les groupes terroristes se reclamant de tel ou tel bord restent extremement nombreux.

Les premiers Rebelles, et les plus puissants, que doit affronter la toute jeune Republique sont les ligues Venatoristes, aujourd'hui unifiees en une seule mouvance et rebaptisees Ligues Imperiales Seraniennes (LIS). Leur ideologie ? Retablir l'Empire, et detruire la Gueuse, c'est a dire la Republique. Elles sont insuffisament nombreuses pour monter un veritable mouvement arme de Rebellion, et la Victoire Recente des troupes coalisees de Seran-Valen contre les Putchistes Erikeans les a priver de leurs derniers veritables soutiens. Des suspicions de soutiens financiers venus de la jeune confederation, et donc de l'Empire Neo-Prussien, ainsi que des dictatures de Memel Prime, ou des decombres de l'armee des Putchistes, disparue dans la tempete Carcare sont regulierement emises par les specialistes Seraniens, pour autant, elles n'ont pour l'heure jamais put etre verifiees, mais plusieurs transferts financiers majeurs ont deja ete localises sur la Roue, veritable paradis fiscal galactique. Quands aux armes, les Venatoristes n'ont qu'a se pencher pour en ramasser, ils n'en manquent pas et continuent donc a harceler le gouvernement par des attentats a la bombe reguliers, des prises d'otages et parfois, de veritables attaques organisees contre de petites casernes de l'armee Seranienne. Pour autant, la nuisance reste mineure et relativement controlee.

La seconde force Rebelle, plus dangereuse, moins visible, et pas vraiment Rebelle non plus, correspond aux debris de la Revolution Rouge. Principalement localises sur Eryn, cette mouvance terroriste n'en est pas vraiment une. On sait aujourd'hui que ses chefs n'ont rien a voir avec la revolution rouge, et sont en realite des parrains mafieux qui profitent d'un vide de pouvoir au sein de l'administration Erynienne pour s'installer. Ils sont ainsi une veritable gangrene qui, par la corruption, le traffic de drogue, et le detournement des subventions gouvernementales, se taille une place de choix sur la lune d'Eryn.

La derniere opposition armee a laquelle fait face la Republique est directement liee a la precedente. Elle se trouve principalement dans les quartiers pauvres d'Animei et Vinemii, les deux anciennes places-fortes de la Rebellion. Cette opposition armee se revendique parfois de la Revolution Rouge lorsqu'elle a a s'attaquer a des instances gouvernementales. Dans la realite, il ne s'agit nullement d'une opposition Rebelle armee et organisee pour faire tomber le gouvernement et instaurer une dictature communiste, mais d'un ensemble de gang et de maras, issus d'une jeunesse qui n'a connu que la guerre, et qui sert de reseau de distribution a la drogue achetee aux Mafieux Eryniens.

Enfin, derniere opposition, qui n'est pas pour autant armee : il s'agit de l'opposition anti-Republicaine, symbolisee par les anciens partisans de l'Empire. Elle est beaucoup moins forte a gauche qu'a droite et cela est due au caractere du Front Populaire, qui a unifie et rassemble les partis socialistes et democrates dans un meme mouvement, dans le but de constituer une societe libre. Le fait est qu'elle est egalement largement etouffee par la position qu'occupe Yekkatarina Romana Magina au gouvernement. Cette derniere n'est en effet nulle autre que l'ex-leader des mouvements sociaux imperiaux. A droite, en revanche, l'opposition imperiale reste forte, mais fragilisee par les actions armees des ligues venatoristes ainsi que l'image d'unite que cherche a conserver le front populaire pour eviter la chute du regime dans une nouvelle situation chaotique. Les mouvements de droite politique, s'ils ne sont pas rassembles, restent cependant coalises.

Autre facteur d'affaiblissement de la droite politique Seranienne, le deplacement du debat politique vers la gauche, celui-ci opposant desormais des partis centristes et des partis de gauche. La presence des centristes, qui eux se revelent beaucoup plus unis que la droite apres avoir fusionner pour constituer l'Union Chretienne-Democrate Imperiale.

La Megalopole, les Fronts Pionniers et l'Arriere-Pays :

Seranon est marque par trois zones distinctes, qui marquent une division economique et geographique de son territoire. Chacune de ces zones se distingue des deux autres par son niveau de richesse et son appartenance politique.

La Megalopole Seranienne est ainsi la zone la plus riche de la planete. Son IDH fait partie des plus eleves de la galaxie et son PIB par habitant est le plus eleve du pacte de Seran-Valen si l'on exclu les lunes Erikeannes. Cette region, tres sure et tres protegee sous l'ere de Venator, connait un taux de croissance moyen de son PIB de pres de 4%. Les problemes de chomages et les difficultes economiques y sont absentes. Avec 1,7 milliards d'habitants, cette espace, qui s'etend dans la vaste plaine du fleuve Serean entre les villes de Serania, Actinium et Histanae, abritte pres de 80 villes de plus de dix millions d'habitants, d'importantes universites, une technologie de pointe et une industrie miniere et siderugique tres puissante. Elle est partagee entre deux villes qui se disputent leur influence : Serania "La Noble", capitale politique, administrative et culturelle de Seranon, dont la population bourgeoise et aristocratique, vote tradionnellement a droite et plutot Empire, et Actinium "La Republicaine", capitale economique, poumon de la richesse Seranienne et ville industrielle et ouvriere, autant que peuple d'une large classe moyenne. Cette megalopole est le symbole du miracle economique Seranien. Sans elle, Seranon n'est rien.

Les Fronts Pionniers de Seranon rassemblent quelques 800 millions d'habitants et correspondent a la planete de Tilea, qui aujourd'hui est passe plutot vers la droite politique, et beneficie donc d'importants investissements du pouvoir afin de la "recapturer", Carnutes, qui est une colonie commencee a l'epoque imperiale, et donc largement peuplee d'une classe bourgeoise, qui prend le controle des terres, et d'une classe proletaire, qui travaille pour cette classe bourgeoise, et les anciens territoires Rebelles de Vinemii et Animei. Ces trois zones beneficient d'importants investissements de l'Etat, et sont dotees de tres solides richesses naturelles. Leurs taux de croissance sont les plus eleves de la galaxie (repectivement 9%, 7% et 12%), bien que pour les experts, il est certains qu'il retomberont bientot du fait de la degradation recente de la situation internationale, liee entre autre a la montee des clans Carcars. Pour sa reconstruction, Seranon a plus qu'interet a combattre les Carcars.

Enfin, l'arriere-pays Seranien souffre d'une absence de capitaux de l'Etat, qui n'est pas due a un manque de volonte politique, mais surtout a un manque de fonds disponibles. La strategie du gouvernement est donc d'abord d'y mettre en place le stricte minimum avant d'investir massivement pour la reconstruction. En effet, ces zones, bien que durement touchees par le conflit, l'ont beaucoup moins ete que le reste de la planete, et ne sont donc pas en tete des priorites du gouvernement. Recouvrant a peu pres 80% du territoire de Seranon, elles abrittent une population de quelques 1,2 milliards d'individus.

Fracture Sociale et Signes Positifs

La fracture sociale Seranienne s'axe autour de deux elements qui se recoupent : d'abord, les Tieffelins ancienne Noblesse, devenue Bourgeoisie patricienne, gouverne la societe Seranienne et detient une grande partie des actifs economique (20% de la richesse nationale pour moins d'1% de la population). Aujourd'hui, son pouvoir et ses possessions sont la proie des nationalisations du gouvernement Republicain, car elles se sont construites au moment du regne de Venator, frappe par la corruption. Elles ont fait main basse sur tout les domaines clefs de l'economie Seranienne a travers deux vecteurs : Les Capitaux Prives, et l'Armee Seranienne, institue en veritable super trust boursier. Ainsi, Construction Navale, Industrie Miniere, Siderurgie, Energie, Transports, sont passes sous leur coupe. Avec l'arrivee au pouvoir de Thurinus, la confisquation de ces biens, et leur retour au peuple de Seranon, est devenu une priorite nationale. L'Empereur souhaitait en effet avant tout consolider son pouvoir, et il savait donc qu'il devrait detruire ces anciennes facilites de la Noblesse pour reaffirmer la place de l'Etat. La Republique, qui lui succede, poursuit son oeuvre, et il etait au programme du ticket Pacificus/Alexander, devenu Alexander/Romana, de deposseder l'armee imperiale de ses biens. Cela devrait se faire avec peu de difficulte. Les regimes precedents ayant litteralement epure l'administration militaire, et l'armee n'ayant plus besoin de ces possessions pour combler un budget deficient dans une guerre civile.

Le deuxieme groupe social qui apparait sur Seranon, est l'elite humaine et Republicaine conquerante, incarnee dans la presse people par Frederick Zul (qui ne s'est donner cette image que pour restaurer sa popularite. Zul a toujours ete du camps de son propre interet). Cette derniere, pour l'heure dominee par quelques intellectuels idealistes (mais on sent pointer les crocs derriere les belles paroles), est beaucoup moins riche que la precedente individuellement, mais constitue un groupe sociale homogene, qui s'oppose a la precedente dont elle envie le pouvoir. Avec 35% de la richesse nationale pour 27% de la population, c'est une classe nombreuse et relativement riche (signalons toutefois que nous comptons une grande partie de la classe moyenne dans cette population. En effet, nous parlons ici d'une culture sociale partagee, et non pas d'une certaine forme de revenu. De fait, ce groupe comprend aussi bien des patrons multi-millionaires que des professions liberales, et des chefs d'entreprises de plus petite taille).

Le troisieme groupe social correspond a la classe moyenne, principale soutien electoral du Front Populaire, elle represente 32% de la population, est tres Republicaine, et compte parmis ses rangs de nombreux fonctionnaires de l'administration, employes des entreprises publiques, et cadres d'entreprises. Elle est, dans ses moeurs, relativement semblable a la classe moyenne de nos societes, melant plusieurs valeurs et une culture tres mixte. La principal raison de soutien au front populaire de cette classe est qu'il est son principal employeur a travers l'Etat, mais aussi qu'on ne peut negliger la reussite economique du regime de Pacificus, qui permet au Front Populaire de beneficier de son aura en l'ayant rejoint.

Le dernier groupe social correspond aux classes pauvres, sous perfusions de l'Etat, et qui multiplient les petits boulots et la precarite. Tres seduis par les promesses electorales des socialistes, ils attendent beaucoup de ce que pourra leur donner la Republique. Une bonne partie d'entre eux jouit ainsi d'investissement et d'aides regulieres, une autre plus nombreuse, attend l'arrivee des investissements promis par le gouvernement (qui lui attends les premiers dividendes de la croissance avant de commencer a emprunter).

Encore en cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wikimony.forumactif.com
 
République Seranienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de l'Ambassadeur de la République de Sienne
» République Populaire d'Hyrule.
» Configurer un serveur publique
» Simulateur de vol grand publique à Paris
» République Soviétique du CED - Le CED est mort, vive le CED.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: États, organisations gouvernementales et internationales-
Sauter vers: