L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 M.S.S. Titan

Aller en bas 
AuteurMessage
EKA

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: M.S.S. Titan   Dim 21 Fév - 19:52

Le M.S.S. Titan (M.S.S.: Myrotech Space Ship)


Le titan est de très loin le plus gros vaisseau jamais construit par l'humanité et cet exploit est à mettre au profit de la Myrotech. Dès 2613, le conseil de la compagnie-état approuva le développement et la construction d'un nouveau vaisseau minier d'une taille jusqu'alors jamais vu afin d'exploiter des astéroïdes de grande taille, le tout sans avoir à construire de bases sidérales pour un rendement maximum (comprendre une exploitation complète et le broyage intégral de l'objet).

Le vaisseau devrait avoir la taille nécessaire pour capter et exploiter un astéroïde complet, ce qui nécessiterait à la fois une quantité de matériaux gigantesque mas aussi des infrastructures pour le fabriquer. L'étude dura près de 10ans et les chantiers spatiaux durent tripler leur capacité afin de préparer les énormes blocs.

Finalement le chantier commença le 3 juin 2643. Le monstre nécessita plus de 20 ans de travail pour être assemblé sans vider les caisses. Très exactement 32 ans après la mise en chantier, le M.S.S. Titan était opérationnel, ses 54km de long sur 15 de large étaient aisément visibles depuis le sol de la planète. Les tests dans le système furent au delà de toute espérance: le vaisseau était capable d'exploiter, de trier et de raffiner les métaux sur place avant de les expédier sur les docks où des tankers prenaient possession de la cargaison. Mais l'idée de génie fut d'installer une usine de traitement de l'hydrogène, capable de séparer le deutérium dans la glace des comètes et se s'en servir comme carburant faisant économiser des milliards en couts d'exploitation tout en assurant une pompe pour les tankers ravitaillant.

En fait, le Titan était même équipé de serres afin que l'équipage ait en permanence une nourriture saine, le tout avec un quart de million d'employés en faisait une véritable ville spatiale. Et c'est ainsi que pendant 20 ans les comètes du système furent exploités pour la plus grande gloire de l'entreprise. Mais le premier voyage interstellaire, vers un système bien plus riche montra un problème inattendu: malgré des réacteurs géants, le vaisseau à vide fut incapable de traverser un courant supérieur à 3 avec une vitesse de pointe aussi faible que le vaisseau-ville était grand. Ceci n'empêcha pas le Titan d'œuvrer un demi siècle de plus jusqu'à la catastrophe du 3 octobre 2665.

Personne ne sut pourquoi le second transfert fut un échec. Le jour-là, les communications cessèrent à 13h12, heure GMT, soit 3min après l'allumage des réacteurs, sans aucun préavis. Le vaisseau avait tout simplement disparu des écrans. Le choc fut dure pour la compagnie qui perdit son fleuron industriel. On avança la thèse du sabotage, d'une attaque nomade (même si personne n'y croyait sérieusement) ou d'une indépendance de la population mais sans données, le M.S.S. Titan fut déclaré perdu corps et biens.

L'histoire aurait pu s'arrêter là si un groupe de contrebandier n'avait pas découvert en 2682 dans un système perdu aux frontières de la zone de tempêtes terrestres, dans une zone difficile d'accès, l'épave quasi intacte du vaisseau dérivant en orbite autour d'une géante gazeuse. En explorant, les hommes découvrirent la cause du problème dans la cargaison: cette fois la compagnie avait décidé d'exploiter le dernier astéroïdes du précédent système durant le long voyage de 4 mois avant sa prochaine destination mais l'accélération hypersptiale projeta le bloc de roche de 4 km de diamètre droit dans le compartiment d'alimentation causant la surchauffe puis la destruction des moteurs subspatiaux ainsi qu'une dépressurisation automatique pour combattre les incendies (seulement ceux-ci étaient si nombreux que la quasi totalité du vaisseau fut dépressurisé) tuant 99.9% de équipage et enfermant dans une boite géante sans oxygène les survivants qui survécurent dans les entrailles pendant des années avant de finalement décéder.

En bons hommes d'affaires, les contrebandiers virent l'aubaine réparant sommairement l'engin pour qu'il assimile une comète et redonne de l'oxygène à une partie de la structure, puis aménageant une petite base dans un recoin du mastodonte réhabilitant peu à peu de nouveaux compartiments. Aujourd'hui, le Titan est la plus grande base clandestine existante et malgré une occupation de moins de 4% par des groupes hétéroclites, certains se livrant une guerre sans relâche, des hangars géants et sa place infinie en fond un paradis pour toute canaille connaissant l'endroit pouvant remettre en état une partie de la carcasse. Cependant l'anarchie règne en maitre dans le vaisseau. Les criminels ont toutefois réussi à s'organiser un minimum pour sécuriser les docks et les points vitaux, ainsi que les "quartiers" les plus rentables.

Quelques groupes utopistes tentèrent de s'installer mais furent rapidement sujets des expériences du docteur Junk.


Portails liés à cet article:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
M.S.S. Titan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MOC] Hors-Saison : Titan de lumière
» titan eldar
» [fan-fiction]BIONICLE les Titan de Lumière
» Valakut + harrow ou khalni expedition ou titan primeval
» [Sets] Votre logo Titan 2006 favori

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Lieux d'intérêt-
Sauter vers: