L'encylopédie de l'univers d'Hegemony
 
HegemonyAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Eugénisme et génétique des Hemlins

Aller en bas 
AuteurMessage
Union
Admin
avatar

Messages : 653
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Eugénisme et génétique des Hemlins   Ven 19 Fév - 20:37

Premiers efforts

Au lendemain de la vaste guerre civile ayant sapé le premier état unifié des Hemlins, la population a été divisée par dix, et dans de nombreux endroits, les individus sont réduits à la survie. Sur une petite station de recherche éloignée dans l'espace du système stellaire de Kap Her, des scientifiques sous la conduite du professeur Yurret Zils Vander mettent au point un processus génétique qui, en quelques générations, transforme les individus ordinaires en individus améliorés, aux performances cognitives et physiques supérieures. Peu à peu, la "thérapie" se généralise, sauf ) la surface, où les populations refusent, quand on leur demande (de nombreuses expériences communautaires libertaires avaient été tentées, mais la plupart seront détruites par les troupes barbares retombées dans l'âge pré-industriel sillonnant la planète). Cela aboutit à la première division de la race, entre les post-hemlins et les hemlins standards, qui, bientôt, ne deviennent au mieux qu'un objet d'étude, au pire un objet de distraction, malgré la forte réprobation des milieux scientifiques à l'égard de certaines pratiques de "gâchis" du pool génétique.

Initialisation des recherches en génétique avancée: L'eugénisme institué

Après leur première expansion spatiale, les Hemlins ont effectué des recherches poussées en informatique et mis au point des ordinateurs aux performances gigantesques, mais ces derniers ont émis des projections qui montraient que continuer à ce rythme là aboutirait à une prise progressive et inéluctable du contrôle de la recherche fondamentale et appliquée par des systèmes automatiques de plus en plus autonomes, jusqu'à être totalement indépendants. Pour les hemlins, qui déjà on connu un développement post-humain en améliorant considérablement leurs capacités naturelles, l'effort de recherche est l'un des buts principaux de l'existence en tant que espèce, aussi ils recherchent une solution, qu'ils finissent par trouver en la spécialisation accrue de leurs individus, et la diminution arbitraire des performances des machines à un niveau-plafond. La deuxième vague de recherche génétique eugéniste a pour objectif de faire dépasser les capacités d'un ordinateur par un individu, notamment en codant des algorithmes spécifiques dans les séquences du génome Hemlin (ce dernier est identique à celui des humains à la base), qui améliorent peu à peu les différents sujets de test, et voit se dégager par des recoupements endogames au sein de ces "pools" génétiques des caractéristiques de très haut niveau. Pour éviter la dégénérescence due à des liens trop serrés entre les différentes lignées, l'ajout régulier de nouveaux génomes étranger, généralement issu du vaste "pool" génétique formé par la population de Kap Her, retombée à l'âge pré-industriel. Le programme est un énorme succès, et permet de la création de la population Hemlin telle qu'elle est aujourd'hui, divisée en castes aux caractéristiques génétiques claires.


Autres grands projets génétiques

Les hemlins ont mené en complément, en parallèle, ou alors avec des objectifs complétement différents un grand nombre de projets génétiques ou eugénistes.
*Projet de résistance au vide: Les scientifiques ont tenté à plusieurs reprises de créer des organismes biologique capables de résister l'absence de pressurisation, aux températures quasi-nulles, à l'absence de gaz et aux radiations puissantes du vide spatial. L'expérience la plus réussie a crée une espèce de cube de chair blindée grise flottant inutilement dans l'espace.
*Sekuran: Presque abouti, le projet Sekuran visait à créer une espèce concurrente des Xenos dans leur propre environnement, qui, notamment, serait capable de parasiter les œufs des Xenos à leur profit, et qui serait configurée pour ne pas développer de mouvements agressifs envers les humanoïdes. Quelques spécimens, dotés de longs membres en matière organique aussi dure que de l'acier, et d'une double structure exo-squelette / squelette interne furent étudiés, mais, finalement considéré comme trop peu sûr, le programme fut arrêé. Les données ont étés archivées, et les quelques sujets existants placés dans des cryotubes de haute sécurité. Une variante, intitulé Sekuran-bis, prévoyait également des adaptations à des programmes d'infiltration des humains, mais a été suspendue devant l'absence de nécessité.
*Agwur: Le programme Agwur visait à l'origine à créer une caste qui soit une extension des Dëfrim qui soient capables de préserver leur conscience même après la mort biologique, et de transmettre celle-ci à une prochaine génération, grâce à une manipulation des centres de la mémoire. De plus, les capacités logiques et de calcul ont également été augmentées. Mais les fréquents cas de folie, ainsi que des malformations, ont fait abandonner ce programme.
*Tijen, Kijen et Mijen: ces trois programmes, dont le dernier est encore en cours, sont les développements des recherches sur les clones, des hybrides et sur les transferts neuraux. Ces recherches ont notamment permis de maîtriser la récupération de la mémoire chimique d'un clone à partir de quelques cellules, mais également au croisement des capacités génétiques de plusieurs espèces parmi celles connues des Hemlins. Menées sur une planète isolée, ces recherches ont déjà produit des milliers d'individus plus ou moins "réussis".
*Expériences de type "Kie": Le "type Kie" est le nom de code des expériences impliquant des manipulations du cerveau chez un sujet ayant dépassé le stade foetal. Dans 99% des cas, il s'agit de changements de l'équilibre chimique et d'étude des réactions, mais, dans 1% des cas, les chercheurs doivent également recourir à des opérations proches de la vivisection.
*Projet Ras-Kar Sujji: Le projet RKS (cela se traduit en galactique standard comme "Livre du musicien") est relativement récent (il date d'il y a trente ans), et se poursuit encore. Son objectif est ni plus ni moins la résurrection de la conscience et de la chair, grâce à un composé subtile de génétique, de virtualités quantiques et de technologie tetryonique. Après de multiples échecs dû à un manque de stabilité des réseaux spatio-temporels, les essais plus récents semblent concluants, et pourraient aboutir à une révolution technologique chez les hemlins. Le projet RKS est l'un des secrets les mieux gardés du Gouvernement Général Hemlin: seuls la caste des Mirs peut avoir accès à la certitude de son existence, et quelques Sina chargés du programme sont également au courant, en raison des implications biologiques et techniques considérables en cas de réussite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Eugénisme et génétique des Hemlins
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PRAVDA, l'actualité soviétique
» Tempête dans un verre d'eau [Gargote Helvétique]
» Dragueur de mines soviétique - erreur photo
» Hymne national soviétique sous-titre français
» Arme énergétique générique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wikimony  :: Biotechnologie-
Sauter vers: